Nymphe (mythologie)

« Nymphe (mythologie) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : nymphe (homonymie).
Peinture d'une nymphe, par Edouard Manet

Dans la mythologie grecque, les nymphes sont des divinités de la nature, des esprits qui vivent en harmonie avec les différents éléments de la nature. Elles ont généralement l'apparence de jeunes femmes. On les voit souvent avec les satyres.

Ce sont des déesses mineures.

Ce sont de très belles jeunes femmes. 

Elles ne peuvent pas boire le Nectar des dieux et déesses.

Les différentes nymphes[modifier | modifier le wikicode]

Il existe un grand nombre de types de nymphes différentes, selon le lieu où elles habitent. Elles sont toujours très liées à la nature :

  • Les dryades vivent dans les forêts, principalement les forêts de chênes (dryos, en grec, veut dire « chêne »).
  • Les hamadryades vivent en symbiose avec un arbre, sous son écorce. Elles ne peuvent pas le quitter, et meurent, si on abat l'arbre.
  • Les naïades sont les nymphes qui vivent dans l'eau douce comme les cours d'eau, les rivières, les fontaines, etc.
  • Les néréides sont les nymphes de la mer, filles de Nérée et de l'océanide Doris.
  • Les océanides sont les nymphes qui vivent dans les mers et les eaux, filles des Titans Océan et Téthys.
  • Les oréades sont les nymphes qui vivent dans les montagnes et les grottes.

Nymphes célèbres[modifier | modifier le wikicode]

Quelques nymphes sont devenues des personnages célèbres des légendes grecques, notamment :

Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.