Dernière modification le 19 mars 2016, à 19:14

Persil

Persil
persil frisé
persil frisé
Nom commun Persil
Nom scientifique Petroselinum crispum
Classification Famille des Apiacées (anciennement appelée Ombellifères)
voir modèle • modifier

Le persil est une plante des régions tempérées (son nom scientifique est Petroselinum crispum). Elle est utilisée comme plante aromatique (c'est-à-dire pour parfumer ce que l'on mange) dans tous les pays de l'Europe.

Le persil est connu pour contenir beaucoup de vitamine C. Le persil a des vertus médicinales : il est diurétique, dépuratif et antianémique. On l'utilisait également en cataplasme pour soulager les entorses, et les piqures.

Il existe 3 variétés :

  • Le persil frisé
  • Le persil plat
  • Le persil tubéreux dont on consomme la racine qui est charnue.

Attention Le persil plat peut être confondu avec la petite cigüe (Aetbusa cynaptium) qui est extrêmement toxique (elle a servi a confectionner le poison à l'aide duquel Socrate s'est donné la mort après sa condamnation).

Le persil en photosModifier

Images les plantes aromatiques Vikidia possède une catégorie d’images les plantes aromatiques.

Le persil comme plante pharmaceutiqueModifier

Le persil renferme des composants qui lui procurent des vertus pharmaceutiques. Au Moyen Âge, on le trouvait dans les jardins des monastères. Les moines l'utilisaient pour traiter les maladies du foie et des reins, en particulier pour lutter contre la jaunisse et la goutte.

Le persil servait aussi à calmer les règles douloureuses des femmes. Un cataplasme appliqué sur les seins permettait d'arrêter les montée de lait.

En cataplasme, le persil était efficace contre les piqures d'insectes, les hématomes ou l'irritation de l'épiderme, les gerçures, les écorchures.

On se purifiait l'haleine en mâchant quelques brins de persil.

Aujourd'hui on se sert de l'huile essentielle de persil pour lutter contre ls infections urinaires comme la cystite et l'urétrite. Cependant un des composants du persil le rend toxique lorsqu'il est consommé en trop grande quantité. Les personnes présentant de l'hypertension ou des troubles rénaux doivent s'en méfier.

Superstitions autour du persilModifier

Les Grecs se couronnaient de persil qui étaient pour eux un symbole de force et de pouvoir. Les Romains qui partageaient les mêmes idées ont été les premiers à en faire un usage culinaire dans les sauces ou pour parfumer les viandes.

Autrefois il était exclu de repiquer du persil, car on pensait qu'il renfermait l'âme d'un parent.


Portail de l'alimentation - Accédez au portail sur l'alimentation.
Portail de la biologie - Tous les articles sur les plantes et les animaux.