Dernière modification le 3 janvier 2016, à 21:11

Guatemala

République du Guatemala
(es) República de Guatemala (es)
Drapeau Blason
Drapeau Blason
Devise
El país de la eterna primavera
Le pays de l'éternel printemps
Carte
250px-GTM orthographic.svg.png
Géographie
Capitale Guatemala ville
Plus grande ville Guatemala ville
Superficie 108 889 km²
Rang Classé 106
Eau 0,4 %
Pays frontaliers Salvador, Honduras, Mexique
Population
Population 15 647 083 habitants
Rang Classé 66
Densité 142 habitants/km2
Nom des habitants (gentilé) guatémaltèque
Langue(s) parlée(s) Espagnol
Politique et fonctionnement
Formation Indépendance de l'Espagne
Date 15 septembre 1821
Type de gouvernement République
Président de la République Otto Perez Molina
Vice-président Alejandro Maldonado Aguirre
Hymne Guatemala feliz
Monnaie Quetzal
Domaine Internet .gt
Indicatif téléphonique +502
voir modèle •modifier
Carte du Guatemala (les villes)

Le Guatemala est un pays d'Amérique centrale où habitent 15 647 083 de personnes.

La majorité de la population est rurale. La région centrale et celle du nord sont les plus habitées. Environ 60% vivent dans la pauvreté. Les femmes représentent 53% de la population guatémaltèque, le taux d'alphabétisation est de 65%. La capitale du pays est Guatemala (ville). Guatemala est le pays plus peuplé d'Amérique centrale. Après la guerre civile, une partie importante des familles guatémaltèque a émigré au Mexique, aux USA et au Canada.


GéographieModifier

Le Guatemala est limité par le Mexique, le Belize, le Honduras et le Salvador. Il est bordé par l'océan Pacifique et la mer des Caraïbes. La capitale du Guatemala est Guatemala ville. Le pays est divisé en 22 départements.

HistoireModifier

Le Guatemala est le domaine principal de l'Empire maya de 1500 avant J.-C. à 250 apr. J.-C. Les Mayas se développèrent au nord du Guatemala actuel, dans des terres tropicales. Ils furent prospères surtout entre les VIIIe et IXe siècles. Après 900, l'Empire commença à tomber dans la décadence. Les Mayas fondèrent une autre civilisation sous domination aztèque. Celle-ci s'installa dans une région appelée Yucatàn.

L'arrivée des EspagnolsModifier

En 1523, Pedro de Alvarado, lieutenant du capitaine Hernàn Cortès, pénètre avec une petite troupe d'hommes au Guatemala. Le lieutenant soumet facilement les Mayas qui, déjà affaiblis, se laissèrent relativement faire.

Le Guatemala gouverna alors toute une partie de l'Amérique centrale. Seules les populations indigènes, qui vivaient loin des villes, furent tenues à l'écart de la colonisation.

En 1821, le Guatemala devint indépendant, mais il a été presque tout de suite après intégré dans l'Empire mexicain. Des guerres eurent lieu pour former, en fin de compte, cinq nouveaux États : le Guatemala, le Honduras, le Nicaragua, le Salvador et le Costa Rica.

Dictatures…Modifier

Depuis son indépendance, le Guatemala ne cessa d'être victime de dictatures militaires. Toutes ces prises de pouvoir finirent par créer une guerre civile entre les Mayas et les autorités.

Et la démocratie ?Modifier

C'est avec le président Ramiro de Léon Carpio, en 1994, que le Guatemala commença à se diriger vers un État constitutionnel. En 1996, plusieurs traités de paix furent signés.

14,6 millions d'habitants en 2005. La population augmente très vite : 2,5% par an. La population se concentre dans la capitale du pays, Guatemala Ciudad, dont la population a augmenté de plus de 50% en 10 ans et dépasse désormais les 2, 5 millions d'habitants. Dans la forêt tropicale du Petén, la densité de population est très faible : 3 habitants par km2.

DémographieModifier

Groupes ethniquesModifier

Selon le CIA World Factbook: le 59,4% sont Métis et Blancs (d'origine espagnole, allemande, française, italienne et autres européen), 9.1% sont K'iches, 8.4% sont Kaqchikels, 7.9% sont Mams, 6.3% sont Q'eqchis, et 8.6% sont autres Mayas.

ReligionsModifier

Les principales religions sont le catholicisme (50,4%), le protestantisme (40,2%), les croyances mayas (1,0%), autres croyances (0,4%) et sans religion (8,0%).

Le christianisme a été introduit par la conquête espagnole, nombreux peuples autochtones étaient forcés de quitter leurs anciennes croyances. Il y a un syncrétisme religieux dans lequel de nombreux rituels indigènes mélangés avec le catholicisme.

LanguesModifier

L'espagnol est la langue officielle (68,9%) avec 7 080 909 de locuteurs.

  • achi: 82 640 0,8%
  • akateko: 35 763 0,3%
  • awakateco: 9 613 0,1%
  • ch´orti´ (chorti): 11 734 0,1%
  • chuj: 59 048 0,6%
  • itza: 1 094 0,0%
  • ixil: 83 574 0,8%
  • jakalteco: 34 038 0,3%
  • kaqchikel: 444 954 4,3%
  • k´iche´ (quiché): 890 596 8,3%
  • mam: 477 717 4,6%
  • mopan: 2 455 0,0%
  • poqomam: 11 273 0,1%
  • poqomchi: 92 941 0,9%
  • q´anjob´al: 139 830 1,4%
  • q´eqchi´ (quechi): 716 101 7,0%
  • sakapulteko: 6 973 0,1%
  • sipakapense: 5 687 0,1%
  • tekiteko: 1 144 0,0%
  • tz´utujil (tzutujil): 63 237 0,6%
  • uspanteko: 3 971 0,0%

ÉconomieModifier

L'économie du Guatemala est basée principalement sur les produits agricoles (sucre, café, bananes, riz et cardamome), oui l'industrie a augmenté considérablement.

La pauvreté de la population handicape l'économie du pays, bien que ce soit la plus forte en Amérique centrale. Le PIB par habitant a atteint $ 5,000 en 20101.

la vie économique quotidienne des Guatémaltèques est dominé par les personnes d'ascendance européenne ou métis. Les populations autochtones ont vraiment souffert de ralentissement de l'économie.

RéférencesModifier

  1. PIB par habitant (Guatemala)

Voir aussiModifier

Lien externeModifier

  • « Guatemala ». Université de Laval (Canada).
  • « Guatemala ». CIA The World Factbook (USA).
Images sur le Guatemala Vikidia possède une catégorie d’images sur le Guatemala.
Portail de l'Amérique - Tous les articles sur l'Amérique.
Portail de la géographie - Tout sur les continents, le climat, le relief...

14°37′N 90°31′W / 14.617, -90.51714°37′N 90°31′W / 14.617, -90.517