Chili

« Chili » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir l’article homonyme Pour l’article homonyme, voir : Chili con carne.
République du Chili
(es) República de Chile
Drapeau Blason
Drapeau Blason
Devise
(es) Por la razón o la fuerza
Par la raison ou par la force
Carte
Mapuche du Chili et d'Argentine.gif
Géographie
Capitale Santiago
Plus grande ville Santiago
Superficie 756 950 km²
Eau 1,07 %
Pays frontaliers Pérou Pérou
Bolivie Bolivie
Argentine Argentine
Population
Population (2012) 17 300 000 habitants
Densité 221 habitants/km2
Nom des habitants (gentilé) Chilien, Chilienne
Langue(s) parlée(s) Espagnol
Politique et fonctionnement
Formation Indépendance de L'Espagne
Date 12 février 1818
Type de gouvernement République présidentielle
Présidente de la République présidentielle Michelle Bachelet
Hymne Chère patrie, accepte nos vœux
Monnaie Peso
Domaine Internet .cl
Indicatif téléphonique +56
voir modèle • modifier

Le Chili, ou la République du Chili (nom officiel) est un pays d'Amérique du Sud, entouré par le Pérou, la Bolivie et l’Argentine. Sa capitale et plus grande ville est Santiago du Chili. La langue du Chili est l'espagnol et la monnaie nationale le peso. Le Chili est peuplé de plus de 17,3 millions d'habitants : les Chiliens et les Chiliennes.

La signification des couleurs du drapeau chilien :

  • la bande rouge en bas, pour le sang des personnes qui ont lutté pour l'indépendance de leur pays ;
  • la bande blanche en haut, pour représenter la neige des Andes ;
  • le carré bleu représente le ciel ;
  • la grosse étoile blanche pour symboliser l'unité de la République.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Période précolombienne[modifier | modifier le wikicode]

Les premières populations ayant habité le pays seraient arrivées vers 35 000 av. J.-C., ce sont divers peuples amérindiens installés dans la cordillère des Andes et sur la côte.

Colonisation hispanique[modifier | modifier le wikicode]

En 1520, Fernand de Magellan est le premier explorateur européen à mettre pied sur le territoire de l'actuel Chili après avoir découvert le détroit qui porte actuellement son nom. En 1535, les espagnols combattent les Incas. Les indiens mapuches deviennent esclaves jusqu'en 1683. Cette nouvelle terre fut appelée "Tchili", du nom de ses occupants (Tchili signifie neige en Indien).

Indépendance[modifier | modifier le wikicode]

En 1810, un groupe de créoles constitue une junte. Après la révolution de 1829, une période de stabilité commence. Elle est appelée République conservatrice. Peu à peu, le pays commence à étendre son influence sur le continent et s’étend tant au nord qu'au Sud. Le Chili entre en conflit avec le Pérou et la Bolivie pour l'accès aux riches minerais et à la mer. En 1879, le Chili déclare la guerre à la Bolivie. En 1891, c'est la guerre civile puis la République parlementaire se met en place.

Depuis le XXe siècle[modifier | modifier le wikicode]

Michelle Bachelet

Dans les années 1920, il y a beaucoup d’instabilité sociale et politique. Le président promulgue la Constitution de 1925. Mais la crise mondiale de 1929 plonge le Chili dans la récession et l’agitation sociale. Les gouvernements se succèdent ainsi que les coups d’État.

En 1973, Augusto Pinochet général en chef des armées renverse Salvador Allende et crée un gouvernement militaire, les opposants sont arrêtés, torturés ou déportés. De nouvelles élections vont rétablir la démocratie après la défaite d’Augusto Pinochet en 1988. En octobre 1998, Pinochet est arrêté à Londres, des procédures judiciaires sont engagées contre lui, mais il échappera à tout procès.

C'est une femme, Michelle Bachelet, qui a été présidente de la République du Chili de 2006 à 2010. Elle a été réélue le 11 Mars 2014 (pour 4 ans).

En 2008 et 2009, elle était aussi la présidente de l'UNSA (l’Union des Nations sud-américaines).

Géographie physique[modifier | modifier le wikicode]

Montagne du Chili à 4010 m
Valle de la Luna
L'île de Pâques

Le Chili est situé sur la côte pacifique de l'Amérique du Sud. C'est un pays tout en longueur, il s'étire sur 4 300 kilomètres du Pérou au cap Horn, sa largeur moyenne est de 180 kilomètres. Il est séparé de l'Argentine par la cordillère des Andes, de la Bolivie et du Pérou par un désert. La superficie totale du pays est de 756 900 km². L'île de Pâques fait partie du Chili. Le relief actuel est le résultat de millions d'années de volcanisme actif. Sa position sur les plaques tectoniques de Nazca et sud-américaine provoque un fort risque sismique.

Le pays est une plaine encadrée par deux chaînes de montagnes :

  • la cordillère des Andes à l'Est, avec un volcan qui culmine à 6 893 mètres.
  • la cordillère de la Côte à l'Ouest, qui culmine à environ 2 000 mètres.

La plaine permet l'installation de populations et de grands ports. Certaines parties du pays possèdent des plateaux, comme l'Altiplano et les pampas de Patagonie.

La géographie en longueur nord-sud du pays se reflète sur son climat. Donc les climats sont très différents dans les diverses régions du Chili. Ainsi, le nord est chaud, aride et désertique. La zone centrale bénéficie d'un climat méditerranéen. Le Sud connaît un climat de type océanique froid et humide.

Le territoire chilien est traversé par divers cours d'eau qui généralement naissent sur la cordillère des Andes et débouchent vers l’océan Pacifique. Le lac General Carrera, avec ses 970 km² est le plus grand du pays.

Le climat et le relief du pays influent fortement sur l'écosystème.

  • Le nord du pays est caractérisé par une végétation rare en raison de l'extrême aridité du désert d'Atacama. Il possède peu d'arbres et diverses espèces de cactus. On y trouve des paysages désertiques, comme la Valle de la Luna (Vallée de la Lune).
  • Dans l'Altiplano, la végétation est plus présente. Les lamas sont les principaux animaux à côté d'espèces plus petites comme le chinchilla. Tout au long de la cordillère des Andes, l'espèce animale la plus connue est le condor des Andes, représenté sur l'écu national.
  • Dans le centre-nord du pays, les bois sont très dégradés par les incendies et le défrichement pour l'agriculture. On y voit des pumas, des renards et des oiseaux.
  • Plus au sud du pays, il existe de nombreuses forêts de cyprès bien arrosées par la pluie.
  • Vers la frontière avec l'Argentine, se trouvent des steppes où se développe l'élevage d'ovins et de bovins.
  • Finalement, sur l’extrême sud du pays, la végétation se réduit à certaines espèces de mousses et de lichens.

Géographie administrative[modifier | modifier le wikicode]

De 1976 à 2006, le Chili est divisé administrativement en treize régions ; depuis 2006 deux régions supplémentaires se sont ajoutées. À la tête de chaque région se trouve un intendant. Chaque province est divisée en communes gérées par un maire. Les intendants et gouverneurs provinciaux sont nommés par le président, les maires sont élus par les citoyens. Les régions sont désignées par un chiffre romain et un nom.

Les plus grandes villes du Chili sont Santiago, et Valparaiso, et parmi les autres villes importantes : Antofagasta.

Économie[modifier | modifier le wikicode]

Le Chili est considéré aujourd'hui comme le pays le plus stable économiquement en Amérique latine, malgré son passé économique désastreux (nombreuses dictatures). Le pays a connu de nombreuses réformes comme la privatisation des entreprises d'État (cuivre, aviation, éducation...).

La principale exportation du pays est le cuivre qui représente 36% du marché mondial. L'ancienne ville minière de Sewell a été inscrite en 2006 sur la liste du patrimoine mondial.

Le tourisme (principalement à l'île de Pâques mais aussi en Terre de Feu et en Patagonie) depuis les années 1990 est devenu une des principales ressources économiques.

Population[modifier | modifier le wikicode]

Le Chili possède une population estimée à 17 363 894 d’habitants en 2012.

La population chilienne est blanche (émigrés d'Europe) et Métisse, (mais principalement Blanche) : 88.9%, descendants de colonisateurs espagnols et d'immigrants d'Europe centrale et du nord.

Suivi par groupes d'Amérindiens (Mapuche 9.1%, Aymara 0.7%, autres amérindiens 1%) et d'Africains 0.3%.

Culture[modifier | modifier le wikicode]

Langues[modifier | modifier le wikicode]

L'espagnol est la langue officielle du Chili, environ 10% de la population parlent anglais, le reste parlant les langues amérindiennes.

Fêtes[modifier | modifier le wikicode]

18 septembre 
C'est le jour de l'indépendance. En 1810, démission du président nommé par Madrid, dans le cadre du Chili colonisé. Quelques temps plus tard le pouvoir espagnol reprendra le dessus pour quelques années encore.
21 mai 
C'est le jour de la marine. Cela correspond à l’anniversaire de la bataille navale d'Iquique (21 mai 1879). Pour fêter la victoire des navires chiliens L'Esméralda et le Covadonga.

Monuments[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. N'hésite pas à l'améliorer  !

Cuisine[modifier | modifier le wikicode]

La cuisine chilienne est un mélange de la cuisine des indigènes chiliens et de l’Espagne grâce aux colons. Les espagnols ont amené des produits qui n’existaient pas avant, comme le blé, les porcs, les moutons, les poulets et les boeufs. Ce mélange a créé la cuisine “criolla”.

  1. Du Nord: Cuisine du Nord est le produit du savoir des cultures autochtones des hauts plateaux des Andes, les Aymaras et les habitants d'Atacama, qui ont développé une agriculture intensive basée sur la production locoto, le maïs, oca, pomme de terre, le quinoa et la citrouille ; cette cuisine a privilégié la viande des camélidés présents dans les hauts plateaux du nord. Quelques ingrédients des peuples du nord (Aymaras, Atacameños et Changos) sont : quinoa, farine de maïs, charqui, viande de camélidés et des fruits de mer. Plats : Ajiaco , Palourdes au fromage.
  2. Du Centre: Les recettes de la zone centrale donnent une alimentation variée conformationnelle : entrée indigène avec des produits tels que le maïs moulu et légumes qui ont fait diverses recettes connues sous le nom charquicán, le ragoût de haricot, et le gâteau humitas de choclo, et les contributions des coutumes des Espagnols et l'influence étrangère, principalement en Europe, depuis la seconde moitié du XIXe siècle. Quelques ingrédients de Rapa-Nui sont : homards, thon, curanto, cochon, fruits de mer et du poulet. Quelques plats appartenant à la cuisine "huasa" sont : ragoûts de haricots, humitas, charquicán, pastel de choclo.
  3. Du Sud: La cuisine du sud a constitué un grand apport sur la cuisine mapuche, indigènes de la zone. La cuisine de l’Île de Chiloé est caractérisée par la variété de pommes de terre et de fruits de mer. Les plats typiques sont le Pulmay, cancato de sierra, asado al palo, chapalele, paila marina, cazuela. Une épice typique du sud est le Merkén, c’est du piment sec et fumé.
chapaleles

Religion[modifier | modifier le wikicode]

Sport[modifier | modifier le wikicode]

Images sur le Chili Vikidia possède une catégorie d’images sur le Chili.

Source[modifier | modifier le wikicode]

  1. [1]

Article doté du label article de qualité.

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Chili de Wikipédia.
Portail de l'Amérique - Tous les articles sur l'Amérique.

33°27′43″S 70°41′43″O / -33.46194, -70.69528