Montserrat (Antilles)

« Montserrat (Antilles) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de Montserrat
Topographie de Montserrat, avec la zone d'exclusion au sud.

Montserrat est une île volcanique des Petites Antilles, située à environ 60 km au nord-ouest de la Guadeloupe.

Montserrat est un territoire d'outre-mer du Royaume-Uni. Elle a pour capitale Plymouth.

Sa superficie est de 102 km² et sa population d'environ 5 000 habitants.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

L'île a été découverte en 1493 par Christophe Colomb qui l'a baptisée ainsi. Le territoire est resté espagnol jusqu'en 1632. Il passe ensuite sous contrôle de l'Angleterre lorsqu'un groupe d'Irlandais s'installe sur l'île pour fuir Saint-Christophe-et-Niévès, un peu plus au nord, dont la majorité des habitants abandonnait la religion catholique.

En 1782, pendant la Guerre d'indépendance des États-Unis, Montserrat devint française, mais repassa à la Couronne britannique après le traité de Versailles de 1783.

Ouragans[modifier | modifier le wikicode]

En septembre 1989, l'ouragan Hugo cause 10 morts et 330 millions de dollars de dégâts.

Éruptions volcaniques[modifier | modifier le wikicode]

En juillet 1995, le volcan de la Soufrière détruit la capitale, Plymouth : les deux tiers de la population quittent l'île.

L'éruption du volcan causa la destruction totale de Plymouth, la capitale, et ravagea toute la moitié sud de l'île, la rendant inhabitable. Seul reste occupée la partie nord de l'île, où vivent 5 000 personnes et où le gouvernement s'est établi, dans la localité de Brades.

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...

16° 27′ N 62° 07′ E / 16.45, 62.12