Cathédrale de Notre-Dame de Paris

« Cathédrale de Notre-Dame de Paris » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Notre-Dame de Paris)
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Notre-Dame de Paris (homonymie).
Façade ouest de Notre-Dame de Paris
Notre-Dame de Paris en 1850

La cathédrale Notre-Dame de Paris est la cathédrale de Paris, située sur l'île de la Cité, dans le IVe arrondissement. Notre-Dame de Paris est souvent appelée Notre-Dame ou la Vieille Dame par les parisiens. Ce n'est pas la plus grande des cathédrales françaises1, mais c'est l'une des plus remarquables en raison de son architecture gothique. Elle est le siège de l'archidiocèse de Paris.

C'est Maurice de Sully, évêque de Paris, qui a voulu construire une cathédrale dédiée à la Vierge Marie surnommée Notre-Dame. Cette cathédrale est célèbre dans le monde entier pour son architecture mais aussi pour son évocation dans de nombreuses œuvres comme le roman de Victor Hugo, nommé Notre-Dame de Paris qui a ensuite été adapté en comédie musicale. Devant la cathédrale, il y a une marque au sol du Kilomètre zéro des routes de France qui est situé sur le parvis.

Un incendie a détruit une partie de la toiture et la flèche qui s'y trouvait dans la nuit du 15 au 16 avril 2019. Le président français Emmanuel Macron s'est donné comme défi dès le lendemain de faire reconstruire le monument dans les 5 ans.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Construction[modifier | modifier le wikicode]

Notre-Dame a été édifiée en deux siècles : sa construction, lancée par l'évêque Maurice de Sully en 1163, s'est achevée en 1345. Malgré la durée du chantier, la cathédrale a conservé une unité de style et la succession des architectes et maîtres d'ouvrage n'a pas altéré les plans d'origine (dont l'auteur est inconnu).

Dégradations successives[modifier | modifier le wikicode]

Quand Louis XIV installe définitivement le siège du gouvernement à Versailles, la cathédrale est moins bien entretenue et se dégrade. Elle est en plus victime du changement de mode pour l'architecture qui est de type classique à cette époque.

Elle a été gravement endommagée durant la Révolution française, car pendant la période de déchristianisation en 1793-1794 elle servit de Temple de la Raison.

Restauration par Viollet le Duc[modifier | modifier le wikicode]

Elle a été restaurée par Viollet-le-Duc, de 1844 à 1864.

Incendie du 15 avril 2019[modifier | modifier le wikicode]

Déroulement[modifier | modifier le wikicode]

Un incendie s'est déclenché dans les combles de Notre-Dame, lieu difficile d'accès, le lundi 15 avril 2019 vers 18h50. D'après les experts, cela est probablement dû aux travaux de rénovation de la toiture qui avaient débuté en 2018[Source ?]. Les personnes encore présentes dans la cathédrale ont rapidement été évacuées sans qu'il n'y ait de blessé. Rapidement, les pompiers comprennent que les dégâts seront importants et l'aumônier des pompiers de Paris aidé de dix pompiers entrent dans la cathédrale en feu pour tenter de sauver le plus d'œuvres possibles, dont la valeur est inestimable. Les reliques les plus importantes, la Couronne d'épines et la tunique de Saint Louis, sont sauvées. Vers 19h45, la flèche de Viollet-le-Duc s'effondre et transperce une voûte du toit. L'incendie diminue alors en intensité au niveau des toits pour s'engouffrer à l'intérieur du monument.

Notre-Dame de Paris - Les cloches nouvelles 

Les pompiers craignent alors que le feu ne se propage dans la tour nord de la cathédrale. Pour les sons graves deux bourdons sont situés dans la tour sud, le bourdon Marie pèse 6 tonnes et le bourdon Emmanuel pèse 13 tonnes. Par contre 8 cloches sont installées dans la tour nord2, qui en moyenne pèsent chacune 2 tonnes avec un diamètre 1,5 mètre.

Bilan[modifier | modifier le wikicode]

Même si des mesures de sécurité ont été prises pour sauver les reliques sacrées et œuvres d'art il y a de nombreuses pertes. Le grand orgue serait sauvé (confirmé par le technicien conseil de la ville de Paris), certains tableaux ne nécessitent pas une grande rénovation, le coq au sommet de la flèche a aussi été retrouvé pratiquement intact. Beaucoup de vitraux ont néanmoins éclaté à cause de la chaleur de l'incendie.
Incendie du 15 avril 2019.

Le bilan humain est léger puisque seul un pompier est blessé lors de l'intervention qui a mobilisé plus de 400 soldats du feu.3

Environ les deux tiers de la toiture de la cathédrale, qui datait du début du XIIIe siècle, ont été détruits dans l'incendie. En revanche, les pompiers disent que le beffroi ainsi que la structure de l'édifice ne sont pas touchés. Tout le mobilier de la cathédrale, ses reliques et œuvres d'art étaient actuellement dans une salle protégée de la mairie.

Reconstruction[modifier | modifier le wikicode]

Le président de la République Emmanuel Macron, rapidement présent sur les lieux, déclare que « le pire a été évité ». Il annonce le jour même que la cathédrale sera rebâtie " Nous la reconstruirons encore plus belle ". Plus tard, il précise qu'il souhaite que la cathédrale soit rebâtie dans les cinq ans, afin d'être de nouveau en service pour les Jeux olympiques de 2024.

Les spécialistes indiquent eux, que la reconstruction pourrait prendre au moins dix ans.45

Suite à l'incendie, les dons pour la reconstruction atteignent 800 millions d'euros dès le lendemain. 300 millions sont données par deux des plus riches familles de France : La famille Arnault (200 millions d'euros) et la famille Pinault (100 millions d'euros). D'après des experts, les dégâts s'élèveraient à 1 milliard d'euros (l'édifice n'était pas assuré).

Les travaux commencent dès le mercredi, avec la consolidation de la structure. La charpente, en plus de recouvrir la cathédrale, assurait la stabilité de l'ensemble de l'édifice notamment contre les vents forts et le mauvais temps pourrait dégrader encore l'édifice.

Architecture[modifier | modifier le wikicode]

Elle est d'architecture gothique et elle se situe sur l’île de la Cité au cœur de Paris.

Les deux rosaces qui ornent chacun des bras du transept6 sont parmi les plus grandes d'Europe et ont chacune un diamètre de 13 m. Ses tours atteignent une hauteur de 69 m. Sa longueur est de 127 mètres, sa largeur de 48 mètres. La hauteur de la flèche est de 96 mètres et la largeur de la façade est de 43,5 mètres.

Les gargouilles désignent normalement les extrémités des conduits d'écoulement des eaux, et ont souvent la forme d'animaux fantastiques. Celles de Notre-Dame n'ont pas cette utilité. Issues de dessins de Viollet-le-Duc, elles n'ont qu'un effet décoratif.

Juste au niveau surplombant les trois portails, on observe la galerie des rois de Juda (et non pas des rois de France). Ces reconstitutions sont l'œuvre de Viollet-le-Duc et les fragments originaux peuvent être observés au musée du Moyen-âge à l'Hôtel de Cluny à Paris.

Sa rosace en façade au dessus du portail mesure 9,6 mètres de diamètre.

Extérieur[modifier | modifier le wikicode]

Façade ouest de Notre-Dame de Paris.

Parvis[modifier | modifier le wikicode]

Le parvis est la grande place située juste devant les portes principales de la cathédrale. A l'origine, le parvis était plutôt étroit vu qu'autour de ce monument, il y avait énormément d'habitation mais aussi de magasins et d'auberges très proche des portes et qu'une fontaine était présente jusqu'en 1755. C'est à partir du XVIIIe siècle que le parvis de la cathédrale a été agrandi. Le parvis dans sa forme actuelle est du aux travaux du Baron Haussmann au XIXe siècle.

Tours[modifier | modifier le wikicode]

Voute de la Tour.

Les deux tours sont construites sur un modèle identique mais ne se ressemblent pas totalement. La tour de gauche est plus moderne car elle date de 1235 à 1250 et est donc plus large et épaisse que la tour de droite qui date de 1220 à 1240. Cette différence est visible quand on se situe sur le parvis ce qui se remarque depuis le centre du parvis. La taille des tours est de 69,55 mètres et le public a la possibilité d'y grimper afin de voir le paysage de Paris.

La tour de droite est constitué au premier étage d'une salle avec un comptoir pour restaurer les touristes et visiteurs mais aussi de très nombreuses statues et des toiles de divers peintres comme Guido Reni, Charles André van Loo, Étienne Jeaurat et Lodovico Carracci.

La flèche a été construite par Viollet-le-Duc entre 1844 et 1864 quand il s'inspira de la cathédrale d'Orléans, sa flèche étant inspirée de celle de la cathédrale d'Amiens. La flèche est entourée de seize statues de cuivre, douze apôtres et quatre évangélistes, posées en 1860. 7Un coq surmonte la flèche de Notre-Dame.

Entre les deux tours, il y a une surface plate et lisse recouverte de plomb, d'où le nom d'« aire de plomb » et de bassins d'eau afin d'éteindre les incendies plus rapidement. A l'arrière de cette surface plate, il est possible de remarquer la présence sur la pointe d'un ange jouant de la trompette.

Façade ouest[modifier | modifier le wikicode]

Portail du jugement dernier[modifier | modifier le wikicode]

Scène du jugement dernier et de la cour divine.

Ce portail est la porte principale de la cathédrale. Il date de 1210 et représente différentes scènes du jugement dernier. Les sculptures montrent deux anges réveillant les morts afin que ceux-ci soient jugés par la cour divine constituée du Christ entouré par deux anges, la Vierge Marie et Saint Jean.

Juste en dessous du Christ, une autre fresque montre un ange, l'archange Michel tenant une balance entre les mains afin de peser les péchés et vertus du mort. Il est aussi possible d'admirer un démon qui s'appuie sur la balance afin d'amener les personnes en enfer. A gauche de l'archange, se tiennent les personnes qui peuvent rejoindre le Paradis et à droite des démons, ceux qui rejoignent l'Enfer.

Portail de la Vierge[modifier | modifier le wikicode]

Ce portail est comme son nom l'indique, au nom de la Vierge Marie et est plus ancien que le portail du Jugement dernier datant de 1210. Ce portail fut à reconstruire en 1793 après la destructions des statues qui vont être restaurés au XIXe siècle. Les bâtisseurs ont fait en sorte que ce portail soit différent des autres en l’honneur de la Vierge car la cathédrale de Notre-Dame de Paris est dédiée à la Vierge Marie.

Pour ce portail, il est possible d'y voir des rois d’Israël et des prophètes entourent l’Arche d’alliance. Juste au-dessus, il y a la statue de la Vierge à l’enfant marchant sur le serpent qui est l'animal représentant Satan. L'autre côté du portail montre la mort de la Vierge où deux anges la sortent ou la mettent dans le tombeau en présence du Christ qui bénit sa mère et montre de la main gauche le ventre où il est né.

Au sommet du tympan, la scène représente le couronnement de la Vierge Marie assise à la droite du Christ ; et un ange, se trouvant au-dessus d’elle tenant une couronne d'or sur sa tête.

Lilith et le péché originel[modifier | modifier le wikicode]

Portail Sainte-Anne[modifier | modifier le wikicode]

Galerie des rois[modifier | modifier le wikicode]

Sur cette façade ouest , 28 statues représentent les rois de Juda et d’Israël, ancêtres du Christ par la Vierge à qui la cathédrale est consacrée.

Galerie de la Vierge[modifier | modifier le wikicode]

Rosace ouest[modifier | modifier le wikicode]

Rosace ouest de Notre-Dame de Paris.

Cette rosace donne l'impression d'être immense, pourtant, il s'agit de la plus petite des trois rosaces de la cathédrale car elle mesure 9,60 mètres de diamètre. Viollet-le-Duc la refaite au XIXe et au centre de la rosace, il y a la présence de la Vierge entourée par les travaux des mois, les signes du zodiaque, les Vertus et les Vices ainsi que les prophètes.

Façades latérales[modifier | modifier le wikicode]

Grands arcs-boutants de la nef[modifier | modifier le wikicode]

Façade sud et portail Saint-Étienne[modifier | modifier le wikicode]

c'est une façade ornée d'une très grande statue de saint Etienne.

Façade nord et portail du cloître[modifier | modifier le wikicode]

Porte rouge[modifier | modifier le wikicode]

Toit[modifier | modifier le wikicode]

Toiture de 1850[modifier | modifier le wikicode]

Charpente[modifier | modifier le wikicode]

La charpente d'origine était constitué uniquement en bois de chêne sur des dimensions de 120 mètres de longueurs et 10 mètres de hauteur. Elle datait du XIIIe siècle et cela fait 8 siècles qu'elle a tenue avant sa destruction dans l'incendie du 15 avril 2019. Cette charpente est surnommé la « Forêt de Notre-Dame ». Pour se faire, cette charpente à réunie 1 300 chênes.

La charpente est complètement détruite par l'incendie de 2019. Une société de la région de l'Orne est prête à découper des chênes de Normandie, car c'est la région où il y en a le plus, afin de permettre le reconstruction à l'identique de la charpente8

Gargouilles et chimères[modifier | modifier le wikicode]

Gargouilles du Moyen Âge[modifier | modifier le wikicode]

Chimères de Viollet-le-Duc[modifier | modifier le wikicode]

Flèche[modifier | modifier le wikicode]

Toiture en forme de pointe aiguë surmontant une tour.9. A la cathédrale Notre-Dame de Paris la flèche prend appui sur le transept et s'est effondrée lors de l'incendie de 2019.

Intérieur[modifier | modifier le wikicode]

Nef[modifier | modifier le wikicode]

Les cathédrales sont traditionnellement tournées vers l'Orient, ainsi le fidèle est face au coté soleil Levant, un symbole de la lumière. En effet la construction de l’axe principal va de l’ouest vers l’est. Notre-Dame de Paris, grande cathédrale au cœur historique de Paris,  n’échappe pas à cette orientation comme le plan en croix latine.

Entre la grande façade ouest et le transept c’est la nef principale (autre terme : vaisseau ou encore navire).

Cette grande nef est un espace longitudinal bordé par deux fois deux rangées de colonnes soutenant la haute voûte. La voûte évoque en fait la coque d’un navire inversé. Depuis l’entrée  cet espace est allongé afin d’accueillir les fidèles.

Transept[modifier | modifier le wikicode]

Notre-Dame de Paris est de style gothique, comme la plupart des cathédrales médiévales elle présente un plan en croix déjà en vigueur dans les édifices de style roman. Le transept, est la partie perpendiculaire à la cathédrale avec ses deux bras nord-sud et la croisée au centre participant ainsi à la disposition symbolique en forme de croix latine. Le transept coupe la nef dans le sens nord-sud.

À Paris, les bras du transept ne débordent que faiblement de l'alignement de la nef et la croisée est surmontée de la grande flèche de Viollet-le-Duc.

Choeur[modifier | modifier le wikicode]

la pieta et la croix

Le chœur, occupant la partie à l’est, après le transept, au fond de la cathédrale (avec derrière ce chœur l’abside en demi-cercle et le déambulatoire double pour circuler en priant). Cet élément d’architecture était initialement réservé à la communauté religieuse pour y chanter. Le choeur est entouré de boiseries. 

Le principal autel désigne une grande table surélevée réservée au prêtre célébrant la cérémonie qu’est la messe. Ce grand autel se situe dans le chœur ainsi que les sièges en bois des stalles  et l'orgue de choeur. La chorale de Notre-Dame de Paris peut s’y installer par exemple pour donner un concert de chants religieux (https://videotheque.cfrt.tv/video/haut-les-choeurs-la-maitrise-notre-dame-de-paris/  ).

Derrière l’autel principal  la célèbre statue de la Pietà est visible, Vierge de la pitié en marbre du sculpteur Nicolas Coustou  au 18 e siècle. Une Pietà est une représentation de Marie tenant le corps de Jésus détaché de la croix.

Dans le chœur juste à la base du dos de la Pietà, le sculpteur Marc Couturier a conçu en 1995 la grande croix de six mètres de hauteur, dorée et brillante, en bois résistant au feu.10

Lustre[modifier | modifier le wikicode]

Couronne de lumière ou Grand lustre de la croisée des transepts - Cathédrale Notre-Dame de Paris

Un lustre désigne un appareil d’éclairage. Ici c’est un chandelier suspendu, un luminaire accroché par exemple à une voûte.

Le Moyen Age appelait les lustres  des ‘’couronnes de lumière’’. Parmi les nombreux lustres éclairant la nef de Notre dame de Paris il existe pour le transept une œuvre d’art qui est la Grande couronne de Lumière également nommée le Grand lustre.

Cet objet de style gothique a été dessiné par l’architecte Viollet-le-Duc puis exécuté par l’orfèvre Placide Poussielgue-Rusand.

Nous pouvons le décrire comme une grande roue de cinq mètres de circonférence comportant deux cercles avec des godets en cuivre doré où sont plantés des chandelles ou cierges.

Cette roue est enrichie de boules sur chaînes en guirlande. La roue est surmontée de petites tours en cuivre doré pour le reflet de la lumière de jour et de nuit, enfin une couronne termine l’ensemble de l’oeuvre.

Ce grand lustre était suspendu à la croisée du transept de Notre-Dame de Paris mais il est actuellement installé à la Basilique de Saint Denis depuis 2007 sur un souhait du Ministère de la Culture.

Orgues[modifier | modifier le wikicode]

Notre-Dame de Paris abrite trois orgues, dont un orgue de tribune et un orgue de chœur. L’orgue occupant la tribune ouverte sur la nef ou grand orgue possède  pour jouer cinq claviers et un pédalier 11, étant l'orgue principal  il est tenu actuellement par trois organistes titulaires. Cet instrument est placé sous la rosace ouest, en étage, accessible par un long escalier.

L’orgue de chœur est plus petit, comportant deux claviers et un pédalier. L’instrument est situé au-dessus des stalles du chœur qui sont les sièges fixes en bois, sculptés et alignés le long du mur. Enfin, un orgue positif c’est à dire un instrument de petite taille et mobile, à un seul clavier pour l’école de chant.12

Le grand orgue de Notre-Dame fait partie des orgues les plus anciens, mélodieux et très célèbre. Avec l'incendie du 15 avril 2019, les organistes de Notre-Dame craignaient sa destruction par le feu ou par l'eau mais ce n'est pas le cas car il n'a pas brûlé et peu de travaux, sont à faire dessus pour le restaurer. Il ne sera pas démonté mais nettoyé.

Trésor de Notre-Dame de Paris[modifier | modifier le wikicode]

Sacristie du chapitre[modifier | modifier le wikicode]

Vitraux de la sacristie du chapitre[modifier | modifier le wikicode]

Reliquaires et reliques[modifier | modifier le wikicode]

La Sainte couronne d'épine.

La relique principale de la cathédrale est la Sainte Couronne d’épines, cet instrument de la Passion aurait été posé sur la tête du Christ avant sa crucifixion. Elle est la plus vénérée des reliques présentes à Notre-Dame de Paris. Ces reliques sont conservées aujourd’hui dans la chapelle axiale. La vénération de ces reliques présentées aux fidèles a lieu chaque premier vendredi du mois à 15h00, chaque vendredi de carême à 15h00 et le Vendredi Saint de 10h00 à 17h00.

En plus de la Couronne d'épines, l'autre relique de grande valeur de la cathédrale est la tunique de Saint Louis, datant du XIIIème siècle.

Autres objets du trésor[modifier | modifier le wikicode]

Notre-Dame de Paris dans les arts et la culture[modifier | modifier le wikicode]

La cathédrale a inspiré beaucoup d'artistes, de poètes ou de musiciens.

L'oeuvre la plus connue à propos de la cathédrale est le roman de Victor Hugo intitulé Notre-Dame de Paris qui met en scène les aventures d'Esmeralda et de Quasimodo dans le Paris du XIVème siècle. Le but de cette œuvre était d'intéresser la population et les dirigeants pour la cathédrale qui menaçait de s'écrouler, faute d'entretien. La campagne de Victor Hugo a mené à la restauration de la cathédrale par Viollet-le-Duc. L'œuvre de Victor Hugo a inspiré une comédie musicale avec Garou, Patrick Fiori, Hélène Ségara et Daniel Lavoie, ainsi qu'une adaptation par les studios Disney intitulée Le Bossu de Notre-Dame.


Le tableau de Jacques-Louis David intitulé "Le sacre de Napoléon" représente le sacre de Napoléon Bonaparte, qui eut lieu au sein de la cathédrale.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de Paris — Tous les articles concernant Paris et sa banlieue.
Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.
Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.

48° 51′ 11″ N 2° 20′ 59″ E / 48.853056, 2.349722