Rosace

« Rosace » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Une rosace est une figure géométrique en forme de cercle. Elle sert en particulier de décoration, en étant composée de vitraux

La rosace en architecture[modifier | modifier le wikicode]

L'intérêt de la rosace est de faire entrer la lumière dans l'édifice. Les concepteurs en profitent pour « faire chanter la lumière » lorsqu'elle traverse du verre coloré. La structure extérieure est constituée d'un dessin évidé dont les traits sont en pierre. À l'intérieur la rosace apparait comme une plage lumineuse, dont les parties sombres correspondent à la structure en pierre et aux barres et entourages de plomb qui maintiennent les parties composant le vitrail en place.

Ci-dessous la rosace de l'église Notre-Dame à Joinville (Haute-Marne):

Les rosaces de Notre-Dame de Paris[modifier | modifier le wikicode]

Une des trois rosaces de Notre-Dame de Paris

Notre-Dame de Paris possède trois grandes rosaces. Elles ont été construites au XIIIe siècle et sont de véritables prouesses techniques et artistiques. Les deux plus grandes font 13 mètres de diamètre. Pour voir leur achèvement, le roi saint Louis retarda de quelques mois son départ pour la septième croisade, c’était en 1270 et il ne devait pas en revenir.

Elles représentent les fleurs du Paradis, semblables à des roses aux pétales de verre multicolores. Si chaque pétale colorée met l’autre en valeur, il ne s’agit pas seulement d’esthétique, mais aussi d’un sens spirituel : chaque homme est unique, mais les enfants de Dieu sont encore plus beaux quand ils se réunissent ! Ainsi, chaque médaillon représente un personnage : prophètes, saints, anges, rois, scènes de la vie de Saints, travaux des champs, vertus… tous tournoyant sur ces immenses roues autour du médaillon central : deux roses y présentent la Vierge et l’Enfant-Jésus, l’autre, le Christ en majesté.

Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.