Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Chimère (mythologie)

« Chimère (mythologie) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Gravure représentant la Chimère (d'Arezzo] dans l'état supposé de sa découverte
La Chimère, Gustave MOREAU, 1867, huile sur toile, Fogg Art Museum, Cambridge (Massachusetts, États-Unis)
Support trépied à figure de chimère exécuté par la maison Boy et présenté à l'Exposition universelle de 1867, gravure, dans L'art pour tous, Claude SAUVAGEOT, 1871, Paris.
Avers d'une statère en argent représentant une chimère et une colombe, anonyme, 4e siècle av. JC, argent.

La Chimère est une créature fantastique malfaisante de la mythologie grecque. Animal fabuleux ayant la tête et le poitrail d'un lion, le ventre d'une chèvre et la queue d'un serpent.

La Chimère est l'enfant de Typhon (mythologie) et Echidna (mythologie). Elle avait de nombreux frères et sœurs dont : Cerbère, Sphinx, l'hydre de Lerne, le lion de Némée.

Élevée par le roi de Carie (région d'Asie Mineure correspondant à l'actuelle région de Bodrum, au sud-ouest de la Turquie), elle terrorise tous les lieux d'alentour, crachant des flammes et dévorant tous les êtres humains qui se trouvent sur sa route.

La Chimère apparait également dans l'Iliade d'Homère.

Mythe[modifier | modifier le wikicode]

Bellérophon (Fils de Poséidon) a voulu tuer la Chimère à la demande du roi de Lycie parce qu'elle dévorait tous les troupeaux et les hommes, elle les brulait et les réduisait en cendres. Une fois qu'ils étaient brulés, elle prenait ce qui restait de leur corps et les dévorait.

Bellérophon, monté sur Pégase, le cheval ailé, a lancé une flèche plombée dans la bouche de la Chimère. Le plomb, au contact des flammes produites par la Chimère, s'est mis à fondre et l'a tuée.

Au fil du temps, le mot Chimère a pris un autre sens : une chimère est une création de l'esprit.

Bibliographie :[modifier | modifier le wikicode]

  • GAZENOV et LARBIER, La mythologie racontée par les petits mythos, BAMBOO, 2014
  • Les Mythologies, FLEURUS, 2004
  • Les Achéménides, paru dans Arkéo junior (n°219), juin 2014
  • Pégase le cheval ailé, paru dans Arkéo junior (n°206), avril 2013
Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.