Diable

« Diable » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Démon)
Aller à : navigation, rechercher
Portrait du diable de l'église de Rennes-le-Château, dans le sud-est de la France

Dans plusieurs croyances, le diable est la personnification du mal et un être surnaturel, immortel et cruel.

Dans les croyances chrétiennes, le Diable (appelé Satan par les hommes d'Église), est une créature déchue pour s'être opposée à Dieu. C'est le chef des anges rebelles. Sauf dans la doctrine des manichéens, il n'est pas l'égal de Dieu.

Pour les Européens du Moyen Âge, le Diable est présent partout. C'est un danger permanent et grave pour ceux qui cèdent à ses tentations. Ceux qui cèdent, les pécheurs, seront damnés c'est-à-dire condamnés à passer l'éternité en Enfer.

La représentation du Diable est assez tardive. S'il apparaît dès le VIe siècle, il ne prend de l'importance qu'à la fin du IXe siècle avec la diffusion de l'art roman. Il est souvent représenté avec un cortège de monstres et de démons.

Dans l'art roman, le Diable est représenté avec des traits animaliers. Il apparaît comme un satyre, avec des oreilles velues, des cornes de faunes, des pieds et la queue d'un bouc ; pour rappeler qu'il est un ange déchu il a une paire d'ailes dans le dos. Son visage est grimaçant, avec une bouche fendue jusqu'aux oreilles. Son corps nu est maigre, les chairs absentes. Il est couvert de poils et de pustules. Le corps est coloré en noir et rouge, il est quelquefois rayé ou tacheté ce qui à l'époque était un signe maléfique.

Le Diable a pour élément : le feu, qu'il contrôle parfaitement où il est souvent associé avec. Il symbolise la haine et la cruauté dans les versions modernes.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.