James Monroe

« James Monroe » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Président des États-Unis d'Amérique
James Monroe
James Monroe
5e président des États-Unis
Parti politique Parti républicain-démocrate
Élu en 1816, 1820
Mandat 1817-1825
Prédécesseur James Madison
Successeur John Quincy Adams
Date de naissance 28 avril 1758
Lieu de naissance Westmoreland (Virginie)
Date de décès 4 juillet 1831 (73 ans)
Lieu de décès New York (New York)
Président des États-Unis

James Monroe (1758-1831) est le cinquième Président des États-Unis d'Amérique. Il est élu en 1817 pour un mandat de quatre années et réélu en 1825. Il prendra deux décisions importantes :

Débuts[modifier | modifier le wikicode]

Il est né le 28 avril 1758 en Virginie. Il fait ses études à l’université “William et Mary”. Il se bat dans l’armée continentale et pratique le droit à Fredericksburg en Virginie.

Il rejoint les anti-fédéralistes au début de sa carrière politique et défend la politique de Thomas Jefferson. Il est élu au Sénat puis nommé Ambassadeur en France de 1794 à 1796. En 1803, il négocie l’achat de la Louisiane à la France.

Le 4 décembre 1816, il est élu Président en battant le candidat fédéraliste.

Présidence[modifier | modifier le wikicode]

Monroe devient président le 4 mars 1817. Il s'installe dans la Maison Blanche reconstruite après l'incendie de 1812 (voir la biographie de James Madison). Lors de son investiture, Monroe décide de visiter tous les États pour la première fois depuis Washington. Ses efforts pour avoir des échanges avec la population feront dire aux journalistes que l’époque était « aux bons sentiments ».

Monroe est surtout célèbre pour la doctrine qui porte son nom, la doctrine Monroe. Elle est énoncée lors d’un message au Congrès en 1823. Elle proclame que les États-Unis sont libérés de la colonisation européenne et que l’Europe ne doit plus interférer dans la conduite de ses affaires. Elle annonce aussi que les États-Unis sont neutres vis-à-vis des guerres entre les puissances européennes et entre ces puissances et leurs colonies. Toute ingérence envers un État indépendant en Amérique sera considérée comme un acte d’hostilité envers les États-Unis.

Le 16 avril 1818, les États-Unis et le Canada se mettent d'accord pour définir la frontière entre ces deux nations. C'est le 49e parallèle. Des relations pacifiées commencent entre les deux nations.

Les États-Unis commencent aussi à traiter directement avec les nations d’Amérique du Sud qui viennent d’acquérir leur indépendance et cherchent à tisser des liens indépendamment du Royaume-Uni. Le 27 janvier 1823, Monroe désigne des ambassadeurs des États-Unis dans les pays d’Amérique du Sud.

Décès[modifier | modifier le wikicode]

James Monroe décède le 4 juillet 1831 à New York à l’âge de 73 ans. Curieusement il est le troisième président à décéder un 4 juillet, jour de l’indépendance des États-Unis.

Chronologie des présidents des États-Unis depuis 1789
(voir aussi : Histoire des États-Unis - Maison Blanche)

1789 : G. Washington
1797 : J. Adams
1801 : T. Jefferson
1809 : J. Madison
1817 : J. Monroe

1825 : J. Q. Adams
1829 : A. Jackson
1837 : M. Van Buren
1841 : W. H. Harrison
1841 : J. Tyler

1845 : J. Polk
1849 : Z. Taylor
1850 : M. Fillmore
1853 : F. Pierce
1857 : J. Buchanan

1861 : A. Lincoln
1865 : A. Johnson
1869 : U. S. Grant
1877 : R. B. Hayes
1881 : J. A. Garfield

1881 : C. A. Arthur
1885 : G. Cleveland
1889 : B. Harrison
1893 : G. Cleveland
1897 : W. McKinley

1901 : T. Roosevelt
1909 : W. Taft
1913 : W. Wilson
1921 : W. G. Harding
1923 : C. Coolidge

1929 : H. Hoover
1933 : F. D. Roosevelt
1945 : H. S. Truman
1953 : D. D. Eisenhower
1961 : J. F. Kennedy

1963 : L. B. Johnson
1969 : R. Nixon
1974 : G. Ford
1977 : J. Carter
1981 : R. Reagan

1989 : G. H. W. Bush
1993 : B. Clinton
2001 : G. W. Bush
2009 : B. Obama
2017 : D. Trump


Portail des États-Unis —  Tous les articles concernant les États-Unis.