Alaska

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Alaska
(en) The Last Frontier (la Dernière Frontière)
(en) The Land of the Midnight Sun (la Terre du Soleil de Minuit)
Flag of Alaska.svg Seal of Alaska.svg
Drapeau Blason
Devise (en) North to the Future
Le Nord vers l'Avenir
Localisation
Localisation Alaska.jpg
Géographie
Capitale Juneau
Plus grande ville Anchorage
Superficie 1 717 854 km2
Rang Classé 1
Eau 13,77 %
Fuseau horaire -9 à -10
Démographie
Population (2023) 733 391 habitants
Rang Classé 47
Densité 0,43 habitants/km2
Gentilé Alaskain(e)
Langue(s) officielle(s) Anglais
Politique et fonctionnement
Formation Adhésion aux États-Unis
Date 3 janvier 1959 (49e)
Type de gouvernement État des États-Unis
Gouverneur Mike J. Dunleavy
Monnaie Dollar américain
voir modèle • modifier

L'Alaska est le plus grand État des États-Unis. Cet État partage avec Hawaï la particularité de ne pas être contigu aux autres États américains. Il est situé au nord-ouest du Canada qui le sépare du reste des États-Unis.

Son surnom est The Last Frontier (La dernière frontière) et sa superficie est de 1 717 854 km2. En 2020, il possède une population de 733 391 habitants1. La capitale est Juneau et la plus grande ville Anchorage. Son gouverneur actuel est Mike Dunleavy depuis 2018.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le territoire est peuplé vers -23 000 av. J.-C. par des chasseurs inuits originaires de Sibérie2. À cette période, la Sibérie était reliée à l'Amérique par la bande de terre de la Béringie, qui s'est détachée il y a 14 000 ans pour former le détroit de Béring. C'est en 1741 que la région est découverte au cours d'une expédition réalisée par l'explorateur danois Vitus Béring, sur ordre du tsar Pierre Ier. La population locale est alors réduite à un état d'esclavage par les colonisateurs russes, et l'Alaska se développe à partir du début du XIXe siècle avec la fondation de la Compagnie russe d'Amérique, qui est chargée d'organiser le commerce3. La région attire pour ses fourrures et les défenses de morses, qui se vendaient au même prix que l'ivoire. L'agriculture et la pêche se développent avec les actions du directeur de la compagnie Alexandre Baranov. Dès le milieu du siècle, l'économie s'affaiblit avec la rareté des ressources et les prix qui baissent. Les autorités russes envisagent de vendre le territoire en raison de son impossibilité de financer son développement. Malgré l'opposition de la presse russe et du Congrès américain, un accord est conclu le 30 mars 1867 cédant le territoire aux États-Unis pour la somme de 7 200 000 dollars, insignifiante pour l'époque4.

Les discriminations contre les autochtones locaux se poursuivant, la région connaît la prospérité vers les années 1890 lors de la ruée vers l'or. L'Alaska se fortifie durant la Seconde Guerre mondiale afin d'empêcher une occupation japonaise, mais les troupes japonaises capturent les îles Attu et Kiska des îles Aléoutiennes, qui seront les seuls territoires américains occupés durant la guerre. Devenu État américain en 1959, il voit le commerce du pétrole émerger. En 1964, l'Alaska est fortement touché par un séisme de magnitude 9,2 sur l'échelle de Richter, qui cause de nombreuses morts et d'importantes pertes matérielles2.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

L'Alaska est le territoire du continent américain le plus proche de la Sibérie russe. Il est bordé à l'est par le Canada, au sud et à l'ouest par l'océan Pacifique et au nord par l'océan Arctique. C'est le plus grand État des États-Unis en superficie, avec environ 1,7 millions de km2 (le second étant le Texas). Mais c'est aussi l'un des moins peuplés, avec près de 730 000 habitants, dont plus de 280 000 (soit près de 40 % de la population de l'État) à Anchorage. Les autres villes remarquables sont Fairbanks et Juneau, la capitale. Ces deux villes ne comptent pas plus de 30 000 habitants chacune.

L'Alaska se situe sur un terrain très montagneux. On y trouve d'impressionnantes montagnes : la chaîne d'Alaska est la plus élevée et comporte de grands glaciers. Le mont Denali est avec ses 6 190 mètres le point culminant des États-Unis et de l'Amérique du Nord. Parmi les importants massifs se trouve également la chaîne Saint-Élie et la chaîne Brooks, mais le nord du territoire comporte surtout des plaines. Il comprend de nombreux volcans encore actifs, principalement dans les îles Aléoutiennes (îles des Quatre-Montagnes).

Dans le Sud-Ouest de l'État, une longue suite d'îles prolonge la péninsule d'Alaska : ce sont les îles Aléoutiennes qui s'étirent sur environ 1 840 km et ferment au sud la mer de Béring. Au nord-ouest s'étend la mer des Tchouktches et, au nord, la mer de Beaufort borde la côte septentrionale de l'Alaska depuis la pointe Barrow jusqu'à la frontière canadienne.

Faune[modifier | modifier le wikicode]

L'Alaska est un territoire très varié sur le plan des espèces, en comportant plus d'un milier5. Ces dernières, comptant notamment des rennes, des variétés d'ours et de saumons, des baleines et des grizzlys, s'adaptent au climat rude constant en bénéficiant d'une bonne vue ou d'un odorat développé. Ils chassent dans un environnement diversifié, notamment dans les rivières et la toundra.

Économie[modifier | modifier le wikicode]

L'économie de l'Alaska se focalise sur l'exploitation minière et pétrolière, le tourisme et la pêche. Le territoire comporte d'importantes ressources en pétrole et en gaz naturel, qui sont exportées à travers l'oléoduc trans-Alaska sur une distance de 1 200 kilomètres. Il comporte des mines d'or, de zinc et de cuivre, ainsi que quelques lieux d'extraction de charbon. L'activité maritime est importante, l'Alaska étant l'un des centres de production mondiaux du saumon et comptant l'un des plus grands ports de pêche des États-Unis, appelé Kodiak. C'est également un lieu majeur du tourisme, avec plus d'un million de visiteurs chaque année. Le secteur de l'agriculture est peu développé, peu de terres étant cultivées et la majorité de la nourriture doit être importée67.

L'Alaska est l'un des États américains avec le plus fort taux de chômage, comptant 4,4 % de chômeurs en novembre 20238.

Patrimoine naturel[modifier | modifier le wikicode]

On trouve en Alaska plusieurs parcs nationaux :

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Lien interne[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. (en) ALASKA: 2020 Census - United States Census Bureau
  2. 2,0 et 2,1 L’histoire d'Alaska (petitfute.com)
  3. ALASKA : Histoire - Encyclopædia Universalis
  4. Pourquoi la Russie a-t-elle vendu l’Alaska aux États-Unis? - Russia Beyond FR (rbth.com)
  5. FAUNE ET FLORE UNIQUE : L’ALASKA - Association Stéphane Florange (asso-stephaneflorange-ch.org)
  6. (en) Alaska - Oil, Fishing, Tourism | Britannica
  7. ALASKA : Économie et transports - Encyclopædia Universalis
  8. (en) Economy of Alaska Statistics and Data Trends: GDP ranking, unemployment rate, and economic growth | USAFacts
Images sur l'Alaska Vikidia possède une catégorie d’images sur l'Alaska.
Les 50 États des États-Unis et leurs capitales
Modifier le modèle
Portail des États-Unis —  Tous les articles concernant les États-Unis.

68°56′N 151°55′W / 68.933, -151.917