Sibérie

« Sibérie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La Sibérie est une partie du monde située dans le Nord de l'Asie qui s'étend de l'Oural au Pacifique. Elle se situe exclusivement sur le territoire russe. Elle compte environ 36 000 000 habitants soit 24,52% de la population russe sur 76,40% du territoire. La Sibérie est connue pour son climat froid. Elle est très riche en ressources.

Mine de diamant d'Oudatchnaïa (Yakoutie)

Aspect général[modifier | modifier le wikicode]

La Sibérie est un ensemble formé de plaines à l'ouest, de plateaux au centre et de montagnes au sud et dans l'est. Parmi ces dernières, la chaîne de l'Altaï, située aux limites du Kazakhstan et de la Mongolie, dépasse 4 000 mètres d'altitude. Deux régions de la bordure Pacifique sont de nature volcanique, il s'agit des îles Kouriles et de la péninsule du Kamtchatka. Celle-ci abrite le plus haut sommet de Sibérie, le Klioutchevskoï, qui se trouve être un volcan actif d'une altitude de 4 750 m. La Sibérie est irriguée par de grands fleuves coulant vers l'océan Arctique (Ob, Ienisseï et Léna) ou vers la mer d'Okhotsk (Amour). Le point continental le plus au nord est le cap Tcheliouskine. Située en Sibérie centrale, cette pointe est aussi la plus septentrionale d'Asie continentale et sa latitude dépasse le 77e parallèle. Un autre lieu remarquable est le cap Dejnev, situé à l'extrémité orientale de l'Asie, sur le détroit de Béring et face à l'Amérique.

Ressources[modifier | modifier le wikicode]

La Sibérie est très riche en ressources minières. On y trouve de grands gisements de nickel, d'or, de plomb, de diamants, d'argent et de zinc. Il y a aussi de grandes quantités de pétrole et de gaz naturel. Malheureusement, le climat extrême du Nord-Est de la Sibérie rend difficile l'exploitation de ses ressources.

Habitants[modifier | modifier le wikicode]

La Sibérie a une densité légérement inférieure à trois personnes au kilomètre carré. La plus grande ville est Novossibirsk, mais Omsk et Krasnoïarsk sont aussi très importantes. La plupart des habitants sont russes bien qu'on y trouve des populations autochtones. Elles sont composées de Turcs et de Mongols.

Climat[modifier | modifier le wikicode]

Les températures de la Sibérie sont très variées, et les écarts de température entre l'hiver et l'été sont souvent très importants. Au nord, sur le cercle arctique, il fait très froid. La température constatée la plus basse est de -71,2 °C. Le record officiel est de -67,8 °C enregistré à Oïmiakon et à Verkhoïansk. Étonnamment, dans certaines régions plus au sud, la température dépasse fréquemment +35 °C. La région la plus froide est la république de Sakha, dans le Nord-Est de la Sibérie.

La végétation principale est la taïga, forêt composée principalement de conifères (pins, sapins, mélèzes) mais aussi de quelques feuillus comme le bouleau ou l'érable. Plus au nord se trouve la toundra, à cette latitude il fait trop froid pour que de grands arbres puissent pousser. La toundra est donc une plaine composée principalement de graminées, de lichens et de petits arbrisseaux. Au sud de la taïga se trouve la forêt tempérée composée principalement de feuillus.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la Russie - Tous les articles concernant la Russie.