Illinois

« Illinois » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Illinois
(en) Land of Lincoln (le pays de Lincoln)
(en) The Prairie State (l'État des plaines)
(en) Corn State (l'État du maïs)
Drapeau Blason
Drapeau Blason
Devise
(en) State sovereignty, national union
Souveraineté d'État, union nationale
Carte
Illinois in United States.svg
Géographie
Capitale Springfield
Plus grande ville Chicago
Superficie 149 998 km2
Rang Classé 25
Eau 4 %
Fuseau horaire -6
Population
Population 12 830 632 habitants
Rang Classé 5
Densité 86 habitants/km2
Gentilé Illinoisais(e)
Langue(s) parlée(s) Anglais
Politique et fonctionnement
Formation Adhésion aux États-Unis
Date 3 décembre 1818 (21e)
Type de gouvernement État des États-Unis
Gouverneur Bruce Rauner (R)
Monnaie Dollar américain
voir modèle • modifier
Le centre ville de Chicago

L’Illinois est un État du Nord des États-Unis. Il est peuplé d’environ 13 millions d’habitants pour une superficie de 150 007 km². La capitale est Springfield, la plus grande ville est Chicago (un quart de la population de l'Illinois) et l’État intégra l’union en 1818. L’Illinois a des frontières communes avec les États du Wisconsin, de l’Iowa, de l'Indiana. Par ailleurs, l’Illinois est bordé par le lac Michigan. Son surnom est « The prairie State ».

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

L'Illinois se présente comme un vaste plan incliné vers le sud-ouest. la région est drainée par la rivière Illinois et les affluents la Wabash et de l'Ohio.

Entre 85000 et 7000 av. J.-C. pendant la glaciation du Wisconsin, au nord de la région jusqu'au Grands Lacs le relief existant était recouvert par un énorme glacier (inlandsis). A la fin de la période glaciaire, les Grands Lacs se sont formés en étant alimentés par la fonte de l'inlandsis. L'Illinois situé au sud des Grands Lacs a été recouvert par une couche de lœss sédiment très fertile qui est dû au dépôt de fines particules de sols liés à l'érosion éolienne à la périphérie des grands glaciers.

Histoire de l'Illinois[modifier | modifier le wikicode]

Du IXe au XVIIIe siècle, le territoire est inclus dans la civilisation du Mississippi développée par les peuples amérindiens.

La région a été explorée dans les années 1670 par Marquette et Joliet, puis par Robert Cavelier de La Salle. Elle faisait partie de la Louisiane française et est le domaine des trappeurs et des missionnaires catholiques. Des colons français employant des esclaves noirs, cultivent le blé et le maïs, si bien que l'Illinois devient le grenier agricole de la Louisiane. En 1763, au traité de Paris, elle est cédée au Royaume-Uni. En 1803, Napoléon Bonaparte vend la Louisiane aux États-Unis, la région est alors incluse dans l'État de l'Indiana. En 1809, la région devient un territoire et en 1818, elle est le 21e État de l'Union.

La région est d'abord peuplée par la tribu amérindienne des Illinois. Au XVIIIe siècle, les premiers immigrants européens, des Français et des Britanniques se sont installés à l'ouest. Après la Guerre d'indépendance américaine, des habitants venus du Kentucky commencent à peupler l'Illinois.

En 1848, le canal Illinois et Michigan relie les Grands lacs à la rivière Chicago et, de ce fait, permet la jonction avec le Mississippi et La Nouvelle-Orléans c'est-à-dire le sud des États-Unis. Chicago devient un grand centre de vente des céréales. Puis le chemin de fer se développe dès les années 1850. Chicago devient bientôt la plaque tournante du trafic ferroviaire américain.

À partir de 1900, le développement de l'industrie en grande partie liée à l'agriculture à grande échelle attire des immigrants européens en particulier des Allemands et des Suédois. Au début du XXe siècle Chicago a déjà plus de 2 millions d'habitants. De 1910 à 1930, de nombreuses communautés noires, fuyant les États du Sud où règne la ségrégation raciale, viennent s'établir en Illinois.

Activités de l'Illinois[modifier | modifier le wikicode]

L'agriculture est très importante, l'Illinois fait partie de la corn belt avec la culture du maïs. Elle fournit les matières premières aux industries agro-alimentaires. Le pommier a été introduit par Johnny Appleseed.

La métallurgie et le machinisme agricole sont développés à Chicago.

Les 50 États des États-Unis
Modifier le modèle
Portail des États-Unis —  Tous les articles concernant les États-Unis.