la cabaneparticiper

Livre d'or
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !
Livre d'or

Dieux de l'Olympe

« Dieux de l'Olympe » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Les dieux de l'Olympe sont douze dieux et déesses plus importants que les autres, parmi la multitude des dieux du panthéon gréco-romainPrécision antique1. Selon la mythologie grecque, ces douze dieux siégeaient sur le mont Olympe, le plus haut sommet de la Grèce.

Création de l'homme par Prométhée : les dieux gréco-romains sont là au grand complet pour assister à l'événement. Sarcophage romain (IIIe siècle).

Les douze dieux de l'Olympe[modifier]

La liste a varié quelque peu au cours du temps. Les premiers écrits du VIIIe ou VIIe siècle av. J.-C. (Hymnes homériques et Théogonie d'Hésiode) donnent la liste suivante, dite « liste canonique » :

  • Zeus, Héra, Poséidon, Athéna, Arès, Hadès, Apollon, Artémis, Héphaïstos, Aphrodite, Hermès et Dionysos.

Du temps de Rome, on a donc la liste correspondante :

  • Jupiter, Junon, Neptune, Minerve, Mars, Pluton, Apollon, Diane, Vulcain, Vénus, Mercure et Bacchus.

Hadès (Pluton), qui règne sur le monde souterrain et ne peut donc siéger sur le mont Olympe, n'en fait généralement pas partie dans les écrits anciens. Les Romains ont eu tendance à y inclure Vesta (Hestia en grec), divinité importante pour eux : dans ce cas, c'est Bacchus (Dionysos en grec) qui disparaît de la liste des « Douze dieux » (Dii Consentes) donnée par les deux vers du poète latin Ennius :

Juno, Vesta, Minerva, Ceres, Diana, Venus, Mars,
Mercurius, Jovi, Neptunu, Volcanus, Apollo2.

Tableau de la liste canonique[modifier]

Nom en grec Nom du dieu grec Nom du dieu romain Qualités Attributs
Ἀφροδίτη Aphrodite Vénus Déesse de l'amour et de la beauté, épouse d'Héphaïstos, le plus laid des dieux de l'Olympe. Arès est son amant. Nudité, myrrhe, myrte, rose, coquillages, ceinture magique, colombe, cygne, moineau, lièvre, bélier, miroir.
Ἀπόλλων Apollon Apollon Dieu du Soleil, de la musique, de l'archerie, de la prophétie et de la guérison. Il est le frère jumeau d'Artémis et le fils de Zeus et de Léto. Arc, lyre, flûte, cornes de bovidés, laurier, trépied, corbeau, dauphin, soleil, beaux arts.
Ἄρης Arès Mars Dieu de la guerre, des crimes de sang et des armes. Ses acolytes étaient le Chagrin, la Discorde, la Crainte et la Terreur. Il est le frère d'Athéna et le fils de Zeus. Lance, casque, armure, primevère, chien, vautour, bouclier, glaive (arme plus longue qu'un poignard, mais plus courte qu'une épée), pivert,sanglier.
Ἄρτεμις Artémis Diane Déesse de la chasse, de la nature sauvage et de la lune. Apollon est son frère jumeau. Artémis est une déesse vierge, protectrice des jeunes filles. Elle les enrôle dès l'adolescence. Elles font vœu de rester vierges, tout comme Artémis. Arc, croissant de lune, carquois, flèches d'argent, myrte, biche, ours.
Ἀθηνᾶ Athéna Minerve Déesse de la sagesse, de la raison et de la stratégie guerrière. Elle est la demi-sœur et ennemie d'Arès, rivale de Poséidon et la fille de Zeus. Égide (arme magique, peut-être un bouclier en peau de chèvre), olivier, lance, casque, gorgonéion (bouclier orné d'une tête de Méduse), chouette, olivier.
Δημήτηρ Déméter Cérès Déesse de la fertilité, des céréales (comme leur nom l'indique), des moissons et de l'agriculture. Déméter est la sœur de Zeus. Épis de blé, porc, tourterelle.
Διόνυσος Dionysos Bacchus Dieu du vin et des fêtes, de la folie. Il est le fils de Zeus et de Sémélé, fille du roi de Thèbes. Thyrse, grappe de raisin, bonnet phrygien, panthère, lierre, pomme de pain, raisin, vigne.
Ἥφαιστος Héphaïstos Vulcain Dieu du feu, de la forge et des métaux. Très laid, car, à la suite d'une dispute, Zeus le projeta sur Terre, l'estropiant à jamais. Il est le fils d'Héra et, selon les sources, il est parfois considéré aussi comme le fils de Zeus. Il est marié à Aphrodite, mais elle ne l'aime pas, en raison de ses disgrâces. Marteau, enclume, béquille, bouton d'or, âne, masse.
Ἥρα Héra Junon Déesse du mariage, des femmes, de la naissance et protectrice des femmes mariées. Elle est l'épouse et la sœur de Zeus. Paon, génisse, sceptre, couronne.
Ἑρμῆς Hermès Mercure Dieu du mouvement, des voleurs, du commerce et des voyageurs. Messager des dieux. Caducée, bourse d'argent, pétase (chapeau rond), sandales ailées, casque.
Ποσειδῶν Poséidon Neptune Dieu de la mer et des chevaux. Fils de Cronos et Rhéa. Tient un trident. Se déplace sur un char attelé à des chevaux, poisson : trident, dauphin, mer, char acquatique.
Ζεύς Zeus Jupiter Père des dieux et des hommes. Il est le dieu des dieux. Après avoir envoyé son père au Tartare avec l'aide de ses frères Poséidon et Hadès, il exerce sa souveraineté sur le mont Olympe, le ciel, le tonnerre et les éclairs. Marié à Héra, il est le père d'Hermès, d'Héphaïstos, de Dionysos, d'Athéna, d'Arès et d'Aphrodite. Tient un foudre (nom masculin : figure d'un éclair), chêne, égide (voir Athéna), aigle, taureau, trône.

D'autres divinités leur sont parfois associées :

Nom en grec Nom du dieu grec Nom du dieu romain Qualités Attributs
ᾍδης ou Ἅιδης Hadès Pluton Dieu du monde souterrain et des Enfers. Il est le frère de Poséidon et de Zeus. Toujours coiffé d'un casque en peau de chien (qui le rend invisible), sceptre, cyprès, corne d'abondance, char.
Ἑστία Hestia Vesta Déesse du foyer, du feu et de la maison. Feu, foyer, amphore.

Généalogie des principales divinités grecques[modifier]

Une description de l'origine du monde et de l'apparition des dieux (Thégonie) a été écrite en vers par le poète grec Hésiode, né au VIIIe siècle av. J.-C..

  • Selon la religion de la Grèce antique, il y avait initialement huit titans (dieu de l'âge d'or) (âge d'or = temps avant les dieux)
    • Gaia, la déesse-mère de la Terre (en grec , qui se prononce ghê, veut dire « la Terre ») ;
    • Érôs, le dieu du désir et de l'amour ;
    • Érebos, le dieu des ténébres ;
    • Nyx, la nuit ;
    • Aither, la lumière des astres ;
    • Ouranos, le dieu du ciel et du temps ;
    • Hèméra, la déesse du jour ;
    • Pontos, le dieu de la mer ;
  • De son sang tombé dans la mer naquit la déesse Aphrodite.

Cronos s'unit à Rhéa et ils eurent six enfants[modifier]

Les enfants de Zeus[modifier]

  • Athéna, déesse de l'intelligence, des beaux-arts, de la sagesse, des artisans et de la guerre ; protectrice d'Athènes ;
  • Aphrodite, déesse de la beauté et de l'amour ; d'autres versions la considèrent comme une enfant d'Ouranos
  • Arcas, héros.
  • Arès, dieu de la guerre ;
  • Apollon, dieu de la jeunesse et des arts, qui conduit le char du Soleil ;
  • Artémis, sœur jumelle d'Apollon ; Déesse de la chasse ;
  • Dionysos, dieu du vin et de l'ivresse ;
  • Héraclès, demi-dieu extrêmement puissant ayant accompli douze travaux extrêmement durs. Héraclès est nommé Hercule par les Romains.
  • Lacédémon, héros.
  • Persée, qui sauva Andromède et tua Méduse.
  • Hermès dieu messager dieu des voleur dieu du voyage et du commerce

Divinités secondaires[modifier]

Caractères généraux des dieux grecs[modifier]

  • Les dieux représentent les forces de la nature (foudre, vent, feu...), ou bien des caractéristiques humaines (beauté, jalousie...)
  • Les dieux sont immortels mais ont une naissance et une généalogie.
  • Les dieux ont l'apparence physique, les traits de caractère et des formes de comportement des humains (anthropomorphisme)
  • Les dieux vivent cachés des humains (une grande partie d'entre eux vivent dans l'Olympe (situé sur le mont Olympe en Grèce) dont le sommet est très souvent enrobé de nuages)
  • Les dieux interviennent dans la vie des humains. Une grande partie du culte qui leur est rendu a pour but d'obtenir une action bienfaisante des dieux ou d'écarter leur colère.

Les Grecs ont prêté des aventures multiples à leurs dieux. Ces récits forment la mythologie grecque. Les Romains s'inspireront beaucoup de cette mythologie pour fonder leur propre mythologie.

Notes, références[modifier]

  1. Les Grecs de l'Antiquité étaient polythéistes, c'est-à-dire qu'ils adoraient de multiples divinités (dieux, déesse, héros...), contrairement aux religions monothéistes, dont les adeptes ne vénèrent qu'un seul dieu.
  2. Ennius, Fragments, 45.

Voir aussi[modifier]


Portail de la Grèce - Tous les articles sur la Grèce ancienne et d'aujourd'hui !
Portail Rome antique - Histoire romaine, langues et civilisations italiques.
Portail des religions - Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...