Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Junon

« Junon » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Statue de Junon

Junon, est une des plus importantes divinités de la religion romaine. Junon apparait comme la déesse protectrice du rôle de procréation des femmes. Elle fait partie de la triade capitoline qui avait son temple au sommet de la colline du Capitole de Rome.

Quand les Romains furent influencés par la mythologie grecque, Junon fût identifiée à Héra.

Junon dans la religion romaine[modifier]

Junon au Musée du Vatican, à Rome.

Junon est une des divinités les plus importantes et les plus anciennes de la religion romaine. À l'origine, comme son nom semble l'indiquer, elle est une déesse de la jeunesse.

Elle est aussi liée au cycle lunaire. Avec le dieu Janus elle préside au passage d'un mois à l'autre et l'apparition de la nouvelle lune. Le premier jour du mois les Romains faisaient une invocation à Junon. Les festivités du culte de Junon avaient lieu le plus souvent le premier jour du mois.

La déesse protectrice des femmes[modifier]

Par analogie avec le cycle de la Lune, Junon était liée au cycle menstruelPrécision des femmes.

Junon occupe une grande place dans les cérémonies du mariage : Juno Pronuba veille à la conclusion du mariage; Junon Domiduca conduit la jeune fille de la maison de son père à celle de son nouvel époux et engage la mariée à en franchir le seuil; Junon Nuxia parfume les montants de la porte de la chambre nuptiale ; Junon Cinxia dénoue la ceinture que porte la nouvelle mariée avant de se coucher.

Junon protège également les femmes pour les suites attendues du mariage : Juno Lucina protége la femme enceinte ; Juno Ossipago ou Ossipagina fortifie les os de l'enfant ; Juno Rumina fera en sorte que la mère puisse allaiter. Juno Sospita aide la femme à accoucher.

La fête annuelle des Matronalia (mère de famille) en l'honneur de Junon Lucina, était célébrée le Ier mars(les calendes). Elle commençait par une cérémonie dans le bois sacré du mont Palatin, puis la fête continuait mais devenait familiale. La maîtresse de maison était le centre de la fête : son mari lui offrait un cadeau et elle servait ses esclaves à table.

Une déesse protectrice de Rome[modifier]

C'est Junon qui permet aux Sabines de ne plus être stériles après leur enlèvement par les compagnons de Romulus. Elle assure ainsi l'avenir de Rome.

Elle est aussi liée à l'État romain depuis 390 av. J.-C. et l'épisode des oies du Capitole où les oies de son temple donnèrent l'alarme d'une attaque gauloise nocturne. Elle s'appelle alors Junon Moneta (celle qui avertit). C'est dans son temple que l'on fabriquait, à partir de 275 av. J.-C. les pièces de monnaie (mot qui vient de Moneta).

Junon fait partie de la triade capitoline avec Jupiter et Minerve.

Elle est souvent représentée avec un paon, son animal favori.

Famille[modifier]

Jupiter et Junon

Quand Junon fut assimilée à Héra, elle bénéficia de la riche mythologie grecque de celle-ci. Seuls les noms ont été latinisés. Les noms des dieux grecs correspondants au dieux romains sont entre parenthèses.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Héra.

Désormais pour les Romains, Junon est la fille de Saturne (Cronos) et de Rhéa. Elle a pour frères Jupiter (Zeus) (également son mari), Neptune (Poséïdon), Pluton (Hadès) et comme sœurs , Vesta (Hestia) et Cérès (Déméter)

Les enfants, qu'elle eut avec Jupiter furent Hébé, Vulcain (Héphaïstos), Typhon, Ilithyie et Argé et Mars (Arès) qu'elle eut seule, car elle était jalouse de Jupiter qui en avait fait de même pour Minerve (Athéna).

Junon haïssait Hercule (Héraklès) né d'une relation adultèrePrécision de Jupiter.

Représentations de Junon[modifier]

Juno Regina (comme celle du temple du Capitole) est presque toujours représentée debout; elle porte le sceptre, la patènePrécision, le diadème des souverains sur la tête et est accompagnée d'un paon.

Juno Sospita est représentée armée de la lance et du bouclier.

Juno Lucina porte un enfant sur le bras quelquefois deux à ses pieds ou bien avec une fleur dans la main

Plusieurs impératrices romaines se firent représenter sous l'apparence de Junon.

Portail des légendes - Les mythes depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.
Portail Rome antique - Histoire romaine, langues et civilisations italiques.