Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Prométhée

« Prométhée » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Prométhée veut dire « celui qui réfléchit avant ». C'est un Titan, le fils de Japet et de Thémis, frère d'Atlas, de Ménoetios et d'Épiméthée. Il est le père le Deucalion qu'il a eu avec Pronoia.

Le châtiment de Prométhée, céramique à figures noires sur fond rouge fabriquée à Sparte, VIème siècle avant J.-C., musée du Vatican.
.

Prométhée, sauveur de l'humanité[modifier]

Prométhée et Épiméthée étaient chargés par les dieux de distribuer aux hommes et aux animaux, les dons nécessaires pour survivre ; Épiméthée demanda à son frère de le laisser assumer cette tâche seul, Prométhée accepta. Il donna aux animaux force, courage, agilité et rapidité, mais lorsque fut arrivé le tour des hommes, il remarqua qu'il ne lui restait plus rien. Prométhée, venu inspecter le travail de son frère, voit l'homme nu, sans arme, sans chaussure, sans couverture. Il décide donc de lui offrir un brin du char du Soleil et le rapporte sur Terre dans un bâton creux. Grâce à ceci, les hommes purent apprendre les techniques et fabriquer les outils nécessaires pour survivre, ainsi ils apprirent la civilisation.

L'insulte faite à Zeus[modifier]

Prométhée garde toujours l'habitude de protéger les hommes et de les favoriser. C'est ainsi qu'un jour, lors du sacrifice d'un bœuf en l'honneur des dieux, il place d'un côté les meilleurs morceaux de viandes, recouverts d'abats et de peau, et de l'autre, les os, dissimulés sous une belle couche de graisse blanche. Il donne le choix à Zeus entre les deux paquets, le dieu opte pour la graisse. Furieux de n'y trouver que des os, Zeus, décide d'une part d'infliger un terrible supplice à Prométhée, d'autre part de faire le malheur de l'humanité en lui envoyant Pandore.

La punition de Prométhée[modifier]

Nicolas-Sébastien Adam, Prométhée enchaîné, 1762, musée du Louvre

Pour punir Prométhée, Zeus le fit attacher, nu, sur le mont Caucase, pour que chaque jour un aigle vienne lui dévorer le foie, qui repousse sans cesse. Ce supplice dure sans espoir de délivrance, jusqu'au jour où Héraclès tue l'aigle avec une de ses flèches et libère le condamné mais pour ne pas aller contre le serment que Zeus qui avait juré que le Titan resterait à jamais attacher à ce mont, il lui fit porter toute sa vie une bague provenant de ses chaînes, accolés à un morceau de pierre du Caucase. Pour le remercier, Prométhée indiqua à Héraclès le moyen de cueillir des pommes d'or au jardin des Hespérides (l'un des douze travaux d'Héraclès). Épiméthée avait épousé Pandore, après la sanction que Zeus a fait subir à son frère, mais cette dernière qui avait été aussi sotte et méchante que le Dieu l'avait faite belle. Elle ouvrit quelque temps plus tard, une jarre contenant tous les maux du monde, qui attaquèrent une fois libérés Épiméthée et Prométhée puis ils s'en prirent aux mortels. Cependant, la trompeuse Espérance qui avait aussi été enfermée dans la jarre, les dissuada, par ses mensonges d'un suicide général.

L'immortalité de Prométhée[modifier]

Prométhée devient immortel grâce au centaure Chiron, celui-ci blessé accidentellement par les flèches empoisonnées d'Héraclès, et ne pouvant mourir, ni guérir, il échangea son immortalité contre sa mortalité à Zeus. Ce dernier était, en effet, reconnaissant envers Prométhée de lui avoir prédit que s'il avait épousé la néréide (nymphe marine) Thétis, le fils qu'ils auraient eu ensemble aurait été plus puissant que lui et l'aurait détrôné.

Portail des légendes - Les mythes depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.