Artémis

« Artémis » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Diane (mythologie))
Aller à : navigation, rechercher
Buste de Diane
Artémis, déesse des animaux sauvages

Artémis est une déesse de la religion grecque antique que les Romains identifièrent à Diane.

Artémis est fille de Zeus et de Léto, une titanide. Sœur jumelle d'Apollon, elle est la déesse de la nature sauvage et de la chasse : Homère l'appelle « dame des fauves » ou « souveraine des animaux ». Symbole de la virginité féminine, Artémis n'eut que des aventures désastreuses avec les hommes, par exemple avec le jeune Actéon. Sous le nom d'Eileithya (ou Ilythie), elle présidait aux accouchements heureux et était vénérée par les mères de famille. Dans la religion grecque, elle ne personnifie pas la Lune.

Dans la mythologie romaine, Diane est la déesse secondaire du panthéonPrécision romain. Elle est la déesse de la chasse et de la lune (son frère jumeau Apollon étant le dieu du soleil). Diane est aussi la protectrice de la femme (les vierges blanches avec Athéna). Elle est aussi la gardienne des sources et des cours d'eau. Ses attributs sont la biche, l'arc, le carquois, les flèches et le croissant de lune.

Naissance et origines[modifier]

Artémis d'Éphèse

L'origine d'Artémis est très ancienne et certainement asiatique : elle personnifiait la maternité et la fertilité. Dans son temple à Éphèse en Ionie (Asie), elle était représentée comme une femme arborant de nombreux seins.

Artémis naît sur l'île d'Ortygie (Délos) : elle est la fille de Zeus et de Léto (Latone pour les Romains) et la sœur jumelle d'Apollon. Elle est née avant son frère et, voyant sa mère souffrir pendant cet accouchement, elle se résout à rester vierge. Elle est ensuite élevée par le centaure Chiron.

Selon la légende, Artémis, âgée de 12 ans, demanda à son père un arc, des flèches et des nymphes qui l'accompagneraient partout. Zeus demanda donc à Héphaïstos, dieu des forgerons, de fabriquer pour Artémis un arc en argent et des flèches en or. Lorsque Zeus donna son arc et ses flèches à Artémis, elle lui dit que jamais il ne pourrait lui faire plus plaisir. Puis elle descendit sur Terre pour aller chasser les monstres avec les nymphes qui faisaient avec elle vœu de chastetéPrécision. Elles devenaient alors des chasseresses immortelles.

Son père lui donna pour cortège 60 nymphes, appelées Océanies, et 20 autres nommées Asies, dont elle exigeait une inviolable chasteté. Toutes ses nymphes sont belles et intelligentes, mais Diane les dépasse toutes en beauté et en intelligence.

Artémis est cruelle et vindicativePrécision : elle détruit des champs, tue des enfants, répand les maladies, mais elle sauve aussi les vierges comme Iphigénie, les femmes et les enfants.

Légendes[modifier]

Callisto[modifier]

La nymphe Callisto fit la triste expérience de la cruauté d'Artémis : Zeus (Jupiter chez les Romains), maître des dieux et père d'Artémis, s'éprit de Callisto. Comme il le faisait souvent pour mener à bien ses conquêtes féminines, il inventa une ruse pour la séduire. Un jour que la jeune nymphe était étendue sous un arbre, il s'approcha d'elle, déguisé en Artémis. Callisto ne se méfia pas et se retrouva enceinte.

Elle chercha à cacher son état à Artémis, qui ne pouvait supporter, de la part d'une de ses suivantes, cette infraction aux règles de la chasteté. Mais un jour que Callisto se baignait dans la rivière, la déesse la surprit et découvrit la vérité.

Artémis entra alors dans une violente colère et la menaça de ses flèches redoutables, insensible au fait que Zeus pût être le principal coupable. Zeus, inquiet pour la nymphe et pour l'enfant qu'elle portait, la transforma en ourse et la cacha dans la montagne. Plus tard, Artémis, lors d'une de ses longues courses, aperçut l'ourse et lui décocha une flèche. Callisto mourut et Hermès, dépêché par Zeus, recueillit son enfant, un garçon nommé Arcas.

Zeus, ému par le sort de la nymphe, la transforma en la constellation de la Grande Ourse.

Orion[modifier]

Artémis s'était épris d'Orion. Mais Apollon, à qui elle avait demandé de l'aider à garder sa virginité, s'arrangea pour que Diane tue elle-même Orion.

Actéon[modifier]

Artémis est très pudique. Un jour qu'elle prenait son bain en compagnie de ses nymphes, Actéon, qui chassait dans ce bois, la vit. Au lieu de détourner les yeux, il la contempla. Diane, eut peur qu'il ne se vante auprès de ses amis et lui lança de l'eau à la figure, ce qui le transforma en cerf. Puis elle le fit manger par ses chiens.

Agamemnon et Iphigénie[modifier]

Artémis était très fière de son arc. Aussi, quand Agamemnon se vante d'être plus fort qu'elle au tir à l'arc, elle lui lance un défi : elle lui enjoint de sacrifier sa fille Iphigénie, qu'elle sauve au dernier moment en l'échangeant contre une biche : c'est depuis ce jour que la biche est devenue son symbole en tant qu'animal.

Portail des légendes - Les mythes depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.