Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Dieu

« Dieu » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le dieu égyptien Anubis
Dieu guerrier gaulois, Ier siècle, trouvé à Saint-Maur (Oise)

Un dieu (ou une divinité) est le nom utilisé pour désigner un être surnaturel1 doté de pouvoirs plus grands que ceux de l'être humain. Comme l'existence d'un dieu n'a pas été prouvée, certaines personnes y croient, d'autres non.

En général, les religions les plus anciennes se représentent de nombreux êtres plus ou moins semblables qu'elles désignent comme des dieux ou des déesses. Ce sont les religions polythéistes.

Pour les croyants des religions monothéistes, Dieu est unique et désigne le créateur de l'Univers. Dans ce cas, le mot dieu s'écrit au singulier et avec une majuscule.

Les dieux des religions polythéistes[modifier]

Les religions polythéistes admettent plusieurs dieux et déesses qui ont chacun leurs attributions, même si l'un d'entre eux est fréquemment considéré comme « la Mère » ou « le Père de tous les autres » (voir Jupiter chez les Romains ou chez les Égyptiens anciens, par exemple). Les adeptes de ces religions sont dit polythéistes.

Pour les animistes, c'est dans toute la Nature que se trouvent des esprits divins : dans le Soleil, les arbres, les cours d'eau ou le vent.

Dieu dans les religions bibliques[modifier]

On appelle religions bibliques les religions qui s'appuient sur la Bible. Ce sont la religion hébraïque, le christianisme et l'islam. Selon ces croyances, Dieu est éternel, il n'a ni commencement ni fin.

Pour les juifs et les musulmans Dieu est unique. Les chrétiens, qu'ils soient catholiques, protestants ou orthodoxes, croient que Dieu, bien qu'unique, existe en trois personnes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit ; c'est ce que les chrétiens appellent le mystère de la Trinité.

Les noms donnés à Dieu[modifier]

Pour les Juifs, Dieu est désigné par le tétragramme (c'est-à-dire le groupe quatre lettres) YHWH. Par respect, ce nom ne doit pas être prononcé. Lors de la lecture de la Torah, il est remplacé par Elohim ou Adonaï.

Il est appelé Allah en arabe, langue dans laquelle le Coran est écrit.

Dans ces trois religions, Dieu est fréquemment désigné par des périphrases, comme le Créateur, l'Éternel, le Seigneur, le Tout-Puissant, ou le Très-Haut. Selon le Coran, ce sont toutes des noms de Dieu, comme Allah. Ces expressions sont au nombre de 99 d'après le Prophète, qui explique que Dieu récompense les musulmans qui prononcent souvent ses noms.

La loi divine[modifier]

Les croyants des religions bibliques pensent que des textes sacrés ont été inspirés par Dieu à l'homme par l'intermédiaire des prophètes. Ces textes sont la Bible pour les juifs, à laquelle s'ajoute le Nouveau Testament pour les chrétiens. Le Coran pour les musulmans aurait été dicté.

Dieu dans les religions et autres visions du monde[modifier]

  • Il existe des religions sans dieu, comme le bouddhisme.
  • Le théisme est une doctrine selon laquelle Dieu a créé et régit l'univers : les religions monothéistes modernes en font partie.
  • Le panthéisme est une doctrine philosophique selon laquelle tout est Dieu (et Dieu est tout).
  • Le déisme est une doctrine philosophique selon laquelle Dieu a créé l'univers, agit ou non sur la marche du monde, mais n'intervient en aucune façon sur les affaires des hommes. Voltaire et Jean-Jacques Rousseau se sont affirmés comme déistes, comme la plupart des philosophes du siècle des Lumières (XVIIIe siècle).
  • un athée est une personne qui croit que Dieu n'existe pas, voire milite contre le principe divin. Les agnostiques déclarent qu'il n'est pas possible de savoir si Dieu existe. Les libres-penseurs se disent libres de penser ce qu'ils peuvent comprendre, en dehors de toute vérité absolue.

Source[modifier]

  • Collectif, art. « Dieu », Dictionnaire des mots de la foi chrétienne, Cerf, 1989, col.226-227. (ISBN 2-204-04008-8) (utilisé pour cet article).

Vikiliens pour compléter sur Dieu[modifier]

Notes[modifier]

  1. Que l’on ne peut connaître qu'en croyant à une religion, pas par des arguments rationnels.


Portail des religions - Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...