Neptune (mythologie)

« Neptune (mythologie) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Neptune.
Une sculpture de Neptune dans le port de Copenhague, au Danemark

Neptune, en latin Neptunus, (équivalent du dieu Poséidon chez les Grecs, l'un des douze grands dieux olympiens), est le dieu romain de la mer, des îles, des fleuves, de la navigation, des tremblements de terre, tempêtes et des chevaux. Il était le fils de Rhéa et de Saturne (le Cronos des Grecs), le frère de Jupiter (Le Zeus des Grecs), Vénus (Aphrodite pour les Grecs), Cérès (Démeter pour les Grecs), Vesta (Hestia pour les Grecs), Pluton (Hadès pour les Grecs) et Junon (Héra pour les Grecs) l'époux d'une nymphe, Amphitrite, et le père de nombreuses nymphes marines, de Triton.

Saturne ne voulant pas avoir de successeur, mangeait alors ses enfants dès leur naissance. Un jour, Rhéa mit au monde des jumeaux. Comme elle voulait sauver l'un de ses deux fils, elle cacha Neptune dans une bergerie d'Arcadie et fit croire à Saturne qu'elle avait mit au monde un poulain avant de le lui donner à manger.

Il fut chassé du ciel avec Apollon pour avoir conspiré contre Jupiter.

Son trident, forgé par les cyclopes, lui permettait de soulever ou de calmer les eaux. Il chevauchait un char attelé à des créatures mi-chevaux mi-dauphin et pouvait provoquer des tremblements de terre en enfonçant son trident dans la terre.


Amphitrite accompagnée de Néréides, toile de N.Poussin


Ses attributs et sa représentation[modifier]

Neptune, 1725, Los Angeles County Museum of Art, Californie

Neptune a pour attributs le trident, le dauphin et le char aquatique. Les animaux qui lui sont attribués sont le dauphin, le cheval marin et le taureau. Il est souvent représenté nu, avec une barbe, le trident à la main ; tantôt dans son char, voguant sur les flots tiré par des créatures mi-chevaux mi-dauphins ; des fois en colère sur des statues ou des peintures.

Culte de Neptune[modifier]

Son culte était répandu dans toute la Grèce mais plus particulièrement dans les villes maritimes. Pendant certaines fêtes dédiées à Neptune, on jetait des taureaux noirs dans la mer.

Il a essayé d'être le dieu favori à Athènes, mais les Athéniens hésitaient entre Neptune et Minerve. Minerve offrit un olivier, pour qu'elle soit vénérée, et Neptune offrit une source d'eau salée. Ils choisirent quand même Minerve. Donc Neptune n'étant pas content, il déclencha des effroyables tempêtes.

Neptune et la mer[modifier]

Sculpture d'une fontaine en Italie, représentant Neptune

Neptune régnait sur la mer et donc sur les monstres qu'elle contenait.

Portail des légendes - Les mythes depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.