Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Rillieux-la-Pape

« Rillieux-la-Pape » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Rillieux-la-Pape
Hôtel de ville de Rillieux-la-Pape
Château Ranvier (Hôtel de ville)
Administration
D'argent au taureau passant d'or à la tête de lion de gueules, au chef d'azur chargé d'une aigle d'argent accostée de deux étoiles du même.
Blason
Pays France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Collectivité Métropole de Lyon
Code postal 69140
Maire Alexandre Vincendet (LR)
Site Web rillieux-la-pape.fr
Langue Français
Localisation
Coordonnées
géographiques
latitude : 45° 49′ 17″ Nord
longitude : 4° 53′ 54″ Est
altitude : de 165 à 329 m Cartes, vues aériennes et satellitaires
Superficie 14,55 km2
Démographie
Population 30 645 hab. (en 2013)
Densité 2 106 hab./km2
Gentilé Rilliards
Tourisme
Patrimoine Château Ranvier
Église Saint-Jean-Marie-Vianney
Fort de Vancia
voir modèle • modifier

Rillieux-la-Pape est une commune du centre-est de la France, située dans la métropole de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle a une population de 30 645 habitants (2013) appelés Rilliards. Son maire est Alexandre Vincendet (Les Républicains).

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Pendant la Révolution française, Rillieux est rattachée au département de l'Ain. En 1927, elle est divisée en deux : le hameau de Crépieux-la-Pape devient une commune. Mais en 1972, elles se réunissent à nouveau pour former Rillieux-la-Pape.

En 1967, elle quitte l'Ain pour rejoindre le département du Rhône et intégrer la Communauté urbaine de Lyon (Grand Lyon).

Le 1er janvier 2015, Rillieux-la-Pape, comme l'ensemble des communes du Grand Lyon, quitte le département du Rhône pour former la métropole de Lyon.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Rillieux-la-Pape est située au nord de Lyon, sur la rive gauche du Rhône. Ses communes limitrophes sont Cailloux-sur-Fontaines, Caluire-et-Cuire, Sathonay-Camp, Sathonay-Village et Vaulx-en-Velin dans la métropole de Lyon, ainsi que Miribel et Neyron dans le département de l'Ain.

Elle est divisée en neuf quartiers.

Elle est desservie par plusieurs lignes de bus du réseau des Transports en commun lyonnais, ainsi que deux gares SNCF.

Politique[modifier | modifier le wikicode]

La ville est jumelée à Łęczyca (Pologne) et Ditzingen (Allemagne).

Patrimoine[modifier | modifier le wikicode]

Personnalités liées à Rillieux-la-Pape[modifier | modifier le wikicode]

Sources et liens[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Les 59 communes de la Métropole de Lyon

Albigny-sur-Saône  • Bron  • Cailloux-sur-Fontaines  • Caluire-et-Cuire  • Champagne-au-Mont-d'Or  • Charbonnières-les-Bains  • Charly  • Chassieu  • Collonges-au-Mont-d'Or  • Corbas  • Couzon-au-Mont-d'Or  • Craponne  • Curis-au-Mont-d'Or  • Dardilly  • Décines-Charpieu  • Écully  • Feyzin  • Fleurieu-sur-Saône  • Fontaines-Saint-Martin  • Fontaines-sur-Saône  • Francheville  • Genay  • Givors  • Grigny  • Irigny  • Jonage  • Limonest  • Lissieu  • Lyon  • Marcy-l'Étoile  • Meyzieu  • Mions  • Montanay  • La Mulatière  • Neuville-sur-Saône  • Oullins  • Pierre-Bénite  • Poleymieux-au-Mont-d'Or  • Quincieux  • Rochetaillée-sur-Saône  • Rillieux-la-Pape  • Saint-Cyr-au-Mont-d'Or  • Saint-Didier-au-Mont-d'Or  • Sainte-Foy-lès-Lyon  • Saint-Fons  • Saint-Genis-Laval  • Saint-Genis-les-Ollières  • Saint-Germain-au-Mont-d'Or  • Saint-Priest  • Saint-Romain-au-Mont-d'Or  • Sathonay-Camp  • Sathonay-Village  • Solaize  • Tassin-la-Demi-Lune  • La Tour-de-Salvagny  • Vaulx-en-Velin  • Vénissieux  • Vernaison  • Villeurbanne

Portail de Lyon —  Tous les articles concernant Lyon et sa métropole.