Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Transports en commun lyonnais

« Transports en commun lyonnais » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Plan du métro et tramway à Lyon.

Transports en commun lyonnais (TCL) est le nom du réseau de transports en commun de la métropole de Lyon, qui regroupe 59 villes, dont celle de Lyon.

Le réseau est exploité par une société filiale de Keolis, nommée Keolis Lyon. Celle-ci gère l'ensemble du réseau, composé de quatre lignes de métro, cinq lignes de tramway, 133 lignes d'autobus, neuf lignes de trolleybus et deux lignes de funiculaire.

Funiculaires[modifier | modifier le wikicode]

Lyon a connu cinq funiculaires (familièrement appelés « ficelles »), desservant les collines historiques de Fourvière et de la Croix-Rousse. Deux d'entre eux sont encore en service, un a été transformé en ligne de métro, un autre en tunnel routier, et le dernier est abandonné.

Toutes les lignes de funiculaires de Lyon ont été conçues avec des itinéraires souterrains.

Les anciens funiculaires[modifier | modifier le wikicode]

Les cinq funiculaires de Lyon, anciens et actuels.
Funiculaire rue Terme – Croix-Rousse

Ouvert en 1862, il était long de 489 m, avec une déclivité maximale de 160 mm/m. Il fut fermé en 1967 et son tunnel fut transformé en tunnel routier.

Funiculaire Saint-Paul - Fourvière

Ouvert en 1900, ce funiculaire avait une longueur de 514 m et une déclivité maximale de 243 mm/m. Il fut supprimé en 1937.

Funiculaire Croix-Paquet – Croix-Rousse

Ouvert en 1891, ce funiculaire avait une longueur de 512 m et un déclivité maximale de 172 mm/m.

L'itinéraire fut fermé en 1972, puis rouvert en 1974 sous la forme d'un chemin de fer à crémaillère, puis prolongé de Croix-Paquet à Hôtel de Ville en 1978, et de Croix-Rousse à Cuire en 1984, donnant naissance à la ligne C du métro de Lyon.

Les deux funiculaires en service[modifier | modifier le wikicode]

Aujourd'hui, les Lyonnais et les touristes disposent de deux lignes de funiculaires rénovées :

Funiculaire Saint-Jean - Saint-Just

Le premier funiculaire de Saint-Just a été mis en service en avril 1878 avec un écartement de rails de 1,43 mm et une machine fixe à vapeur tirant le câble. En 1901, il a été transformé en chemin de fer électrique à crémaillère à l'écartement de 1 m. En 1958, il fut reconverti en funiculaire, conservant l'écartement métrique. La déclivité maximale est de 183 mm/m. La ligne est exploitée avec deux rames à deux voitures, en voie unique avec évitement central à la station intermédiaire Minimes-Théâtres Romains.

Funiculaire Saint-Jean - Fourvière

Le funiculaire de Fourvière (aujourd'hui « Ligne F2 ») a été mis en service en 1900 avec un écartement de 1 m. La déclivité maximale est de 310 mm/m. Il est exploité avec deux voitures en voie unique avec évitement central.

La ligne de Fourvière a été modernisée en 1970 : l'écartement des rails a été porté à 1,330 m et les deux cabines ont été remplacées par des éléments plus modernes.

Métro de Lyon[modifier | modifier le wikicode]

Ligne D du métro de Lyon, station Gorge de Loup
Article à lire Article à lire : Métro de Lyon

Lyon peut s'enorgueillir très justement d'avoir eu son métro avant toutes les autres villes du monde, si l'on considère que la ligne de funiculaire de la rue Terme répond à la définition d'un métro — « chemin de fer métropolitain », comme on disait alors —, c'est-à-dire un « chemin de fer partiellement ou totalement souterrain qui dessert une grande agglomération urbaine » : ce court trajet a en effet a été inauguré en 1862, six mois avant la première ligne du métro de Londres.

Le métro de Lyon compte actuellement quatre lignes, ouvertes entre 1974 et 1991. Des prolongements ont été réalisés jusqu'en 2007 ; d'autres sont à l'étude. L'écartement des rails (fer) est l'écartement standard des chemins de fer européens, soit 1,435 m, mais, techniquement, les lignes diffèrent notablement entre elles : roulement (fer ou pneumatiques), niveaux d'automatismes, composition des rames.

Contrairement au métro de Paris, celui de Lyon circule à gauche.

Ligne A (Perrache -- Vaulx-en-Velin - La soie)

La ligne A a été inaugurée en 1972, relient Lyon-Perrache (gare SNCF) à Vaulx-en-Velin. Les rames de trois voitures (dont la taille est comparable à celle des grands réseaux européens) ont un roulement sur pneumatiques, selon les techniques développées à Paris depuis 1950.

La ligne, longue de 9,3 km, compte 14 stations.

Ligne B (Charpennes - Charles Hernu—Gare d'Oullins)

La ligne B a été ouverte en 1978 : elle relie aujourd'hui Charpennes (à Villeurbanne), au nord, à Gare d'Oullins, au sud.

Les rames sont à trois voitures. Comme la ligne A, la ligne B est une ligne sur pneumatiques. Sa longueur est de 7,7 km.

Ligne C (Hôtel de ville - Louis Pradel -- Cuire)
Ligne C du métro de Lyon

La ligne C constitue une desserte importante vers le nord de Lyon. Cette courte ligne de métro, très en pente, compte six stations. Elle est issue de l'ancien funiculaire Croix Paquet - Croix-Rousse, qui a fonctionné de 1891 à 1972. Le funiculaire a été converti en ligne de métro à crémaillère en 1974, puis la ligne a été prolongée dans les deux sens en 1984.

La ligne C du métro de Lyon est la seule ligne de métro à crémaillère au monde. Le matériel roulant est constitué de cinq automotrices doubles. Le roulement sur pneumatiques n'a pas été retenu pour cette ligne.

Ligne D (Gare de Vénissieux—Gare de Vaise)

La ligne D a été ouverte en 1991. Elle relie aujourd'hui la station Gare de Vaise, dans le nord-ouest de Lyon, à la station Gare de Vénissieux, desservant au passage les quartiers centraux du Vieux Lyon. C'est la ligne de métro la plus fréquentée du réseau lyonnais.

Sa longueur est de 12,6 km. Elle comporte 15 stations. Les rames, sur pneumatiques, sont à deux éléments. La ligne est automatique, sans conducteur, depuis sa construction.

Tramways[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. N'hésite pas à l'améliorer  !


Tram T1 (La Doua - IUT Feyssine—Debourg)
Tram T2 (Perrache -- St Priest Bel Air)
Tram T3 (Gare Part-Dieu - Villette -- Meyzieu les Pannettes)
Tram T4 (La Doua - Gaston Berger—Hôpital Feyzin Vénissieux)
Tram T5 (Grange Blanche—Parc du chêne - Eurexpo)
Tram T6, en construction (Debourg—Hôpitaux Est - Pinel)

Bus[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. N'hésite pas à l'améliorer  !


Galerie d'images[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de Lyon —  Tous les articles concernant Lyon et sa métropole.
Portail des transports en commun —  Les articles sur les transports en commun !