Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Givors

« Givors » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Givors
Vue aérienne de Givors et Chasse-sur-Rhône
Administration
Blason de Givors
Pays France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Collectivité Métropole de Lyon
Code postal 69700
Maire Martial Passi (PCF)
Site Web ville-givors.fr
Localisation
Coordonnées
géographiques
latitude : 45° 35′ 29″ Nord
longitude : 4° 46′ 10″ Est
altitude : de 145 à 373 m Cartes, vues aériennes et satellitaires
Superficie 17,34 km2
Démographie
Population 19 419 hab. (en 2012)
Densité 1 120 hab./km2
Gentilé Givordins
voir modèle • modifier

Givors est une commune du centre-est de la France, située dans la métropole de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

La ville compte 19 419 habitants (2012) appelés Givordins. Son maire est le communiste Martial Passi.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le 1er janvier 2015, Givors, comme l'ensemble des communes du Grand Lyon, quitte le département du Rhône pour former la métropole de Lyon.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Givors est située dans le sud de la métropole, formant avec Grigny une enclave dans le département du Rhône. Elle est située sur la rive droite du Rhône. Ses communes limitrophes sont Grigny (métropole de Lyon), Chassagny, Échalas, Loire-sur-Rhône, Millery, Montagny, Saint-Andéol-le-Château, Saint-Jean-de-Touslas, Saint-Romain-en-Gier (département du Rhône) et Chasse-sur-Rhône (département de l'Isère).

Elle est desservie par plusieurs lignes de bus du réseau des Transports en commun lyonnais.

Politique[modifier | modifier le wikicode]

Givors est une ville politiquement ancrée à gauche. Son maire actuel (en 2015), est le communiste Martial Passi.

La ville est jumelée à Döbeln (Allemagne), Gavinané (Mali), Navapolatsk (Biélorussie), Aïn Benian (Algérie), Orvieto (Italie) et Vila Nova de Famalicão (Portugal).

Liens[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Les 59 communes de la Métropole de Lyon

Albigny-sur-Saône  • Bron  • Cailloux-sur-Fontaines  • Caluire-et-Cuire  • Champagne-au-Mont-d'Or  • Charbonnières-les-Bains  • Charly  • Chassieu  • Collonges-au-Mont-d'Or  • Corbas  • Couzon-au-Mont-d'Or  • Craponne  • Curis-au-Mont-d'Or  • Dardilly  • Décines-Charpieu  • Écully  • Feyzin  • Fleurieu-sur-Saône  • Fontaines-Saint-Martin  • Fontaines-sur-Saône  • Francheville  • Genay  • Givors  • Grigny  • Irigny  • Jonage  • Limonest  • Lissieu  • Lyon  • Marcy-l'Étoile  • Meyzieu  • Mions  • Montanay  • La Mulatière  • Neuville-sur-Saône  • Oullins  • Pierre-Bénite  • Poleymieux-au-Mont-d'Or  • Quincieux  • Rochetaillée-sur-Saône  • Rillieux-la-Pape  • Saint-Cyr-au-Mont-d'Or  • Saint-Didier-au-Mont-d'Or  • Sainte-Foy-lès-Lyon  • Saint-Fons  • Saint-Genis-Laval  • Saint-Genis-les-Ollières  • Saint-Germain-au-Mont-d'Or  • Saint-Priest  • Saint-Romain-au-Mont-d'Or  • Sathonay-Camp  • Sathonay-Village  • Solaize  • Tassin-la-Demi-Lune  • La Tour-de-Salvagny  • Vaulx-en-Velin  • Vénissieux  • Vernaison  • Villeurbanne

Portail de Lyon —  Tous les articles concernant Lyon et sa métropole.