Craponne

« Craponne » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Craponne
Hôtel de ville de Craponne
Hôtel de ville
Administration
De gueules à la bande d'argent chargée de trois battillons du champ et accompagnée en chef d'un lion et en pointe de trois besants ordonnés en orle, le tout aussi d'argent.
Blason
Pays France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Collectivité Métropole de Lyon
Code postal 69290
Maire Alain Galliano (DVD)
Site Web mairie-craponne.fr
Langue Français
Localisation
Coordonnées
géographiques
latitude : 45° 44′ 46″ Nord
longitude : 4° 43′ 27″ Est
altitude : de 213 à 305 m Cartes, vues aériennes et satellitaires
Superficie 4,62 km2
Démographie
Population 10 466 hab. (en 2013)
Densité 2 265 hab./km2
Gentilé Craponnois
Tourisme
Site(s) touristique(s) Musée associatif de la Blanchisserie
Patrimoine Piles du Tourillon
voir modèle • modifier

Craponne est une commune du centre-est de la France, située dans la métropole de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle a une population de 10 466 habitants (2013) appelés Craponnois. Son maire est le Divers Droite Alain Galliano.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Craponne est créée en 1836 par séparation d'avec Grézieu-la-Varenne. Elle compte alors 874 habitants.

Le 1er janvier 2015, Craponne, comme l'ensemble des communes du Grand Lyon, quitte le département du Rhône pour former la métropole de Lyon.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Craponne se situe dans l'ouest lyonnais, dans les monts du Lyonnais. Ses communes limitrophes sont Francheville, Saint-Genis-les-Ollières et Tassin-la-Demi-Lune dans la métropole de Lyon, ainsi que Brindas et Grézieu-la-Varenne dans le département du Rhône.

Elle est desservie par deux lignes de bus du réseau des Transports en commun lyonnais.

Politique[modifier | modifier le wikicode]

La ville est jumelée à Schlangenbad (Allemagne).

Patrimoine[modifier | modifier le wikicode]

Culture[modifier | modifier le wikicode]

Le petit livre traditionnel La Plaisante Sagesse lyonnaise (wp) parle de Craponne comme ceci :

Le Bénédicté de Craponne.
Prions Dieu qu'il vienne personne
Nous sons assez grands garçons
Pour manger tout ce que nous ons.

Sources et liens[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Les 59 communes de la Métropole de Lyon

Albigny-sur-Saône  • Bron  • Cailloux-sur-Fontaines  • Caluire-et-Cuire  • Champagne-au-Mont-d'Or  • Charbonnières-les-Bains  • Charly  • Chassieu  • Collonges-au-Mont-d'Or  • Corbas  • Couzon-au-Mont-d'Or  • Craponne  • Curis-au-Mont-d'Or  • Dardilly  • Décines-Charpieu  • Écully  • Feyzin  • Fleurieu-sur-Saône  • Fontaines-Saint-Martin  • Fontaines-sur-Saône  • Francheville  • Genay  • Givors  • Grigny  • Irigny  • Jonage  • Limonest  • Lissieu  • Lyon  • Marcy-l'Étoile  • Meyzieu  • Mions  • Montanay  • La Mulatière  • Neuville-sur-Saône  • Oullins  • Pierre-Bénite  • Poleymieux-au-Mont-d'Or  • Quincieux  • Rochetaillée-sur-Saône  • Rillieux-la-Pape  • Saint-Cyr-au-Mont-d'Or  • Saint-Didier-au-Mont-d'Or  • Sainte-Foy-lès-Lyon  • Saint-Fons  • Saint-Genis-Laval  • Saint-Genis-les-Ollières  • Saint-Germain-au-Mont-d'Or  • Saint-Priest  • Saint-Romain-au-Mont-d'Or  • Sathonay-Camp  • Sathonay-Village  • Solaize  • Tassin-la-Demi-Lune  • La Tour-de-Salvagny  • Vaulx-en-Velin  • Vénissieux  • Vernaison  • Villeurbanne

Portail de Lyon —  Tous les articles concernant Lyon et sa métropole.