Haut-Rhin-Niedermorschwihr.jpg
Kitesurf près de Rabat - Maroc.jpg

la cabane • le Livre d'or
Bonnes vacances ! Ramenez des photos !

Rhône (fleuve)

« Rhône (fleuve) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Rhône.
Le réseau hydrographique du Rhône

Le Rhône est un fleuve de France et de Suisse, long de 812 km. Avec sa vallée, il forme une voie de communication de première importance entre l'Europe du Nord et la mer Méditerranée. L'aménagement du fleuve grâce à des barrages avec écluses et usines hydroélectriques permet la navigation fluviale et la production d'énergie hydraulique.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Le Rhône prend sa source dans les Alpes suisses au sommet du col de la Furka, à l'extrémité est du canton du Valais. Il est alors alimenté par les eaux de fonte d'un glacier, le glacier du Rhône, à plus de 2 400 m d'altitude. Il traverse ensuite le lac Léman qui lui permet de régulariser son régime de torrent alpestre. Il entre en France après Genève. Sur un trajet de 520 km, il coule vers l'ouest jusqu'à Lyon où la Saône le rejoint. Il coule ensuite vers le sud et reçoit l'eau de ses affluents alpins et du Massif central. Il se jette dans la mer Méditerranée par un delta nommé la Camargue. Les départements traversés sont la Haute-Savoie, l'Ain, le Rhône, l'Isère, la Drôme, l'Ardèche et les Bouches-du-Rhône.

L'alimentation du Rhône en eaux est complexe car une grande partie de son bassin hydrographique est formée de montagnes. En amont de Lyon, il écoule surtout des eaux d'été (régime glacio-nival lié à la fonte des glaciers et des neiges des Alpes du Nord et des Alpes suisses). La Saône et les rivières bourguignonnes lui apportent des eaux liées aux pluies de saison froide (régime océanique). L'Isère, la Drôme, la Durance et leurs affluents lui amènent beaucoup d'eau d'été et de printemps (régime glacio-nival). Les rivières cévenoles comme l'Ardèche lui apportent les eaux des orages d'automne (créant souvent des crues et des inondations dans la partie aval du fleuve). Du fait des apports variés le Rhône dans son cours moyen et aval a toujours de l'eau (débit compris entre 900 et 1200 mètres cubes seconde à Vienne et entre 1400 et 2100 mètres cubes seconde à Beaucaire).

Navigation[modifier | modifier le wikicode]

Delta du Rhône : la Camargue.

Le lit du Rhône en aval de Lyon, est accidenté de nombreux « hauts fonds » qui rendaient la navigation périlleuse. La violence du fleuve rendait quasiment impossible la remontée vers Lyon. Le fleuve a été aménagé par la Compagnie Nationale du Rhône afin d'élever son niveau. Des canaux de dérivation permettent de contourner les hauts fonds. Les écluses permettent la navigation fluviale aussi bien à la descente qu'à la remonte. Elles sont couplées à des centrales hydroélectriques dites « au fil de l'eau ».

Plusieurs départements français portent en partie son nom : le Rhône et les Bouches-du-Rhône. C'est le cas aussi de la région Rhône-Alpes.

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]


Švýcarsko-pahýl.svg Portail de la Suisse —  Tous les articles sur la Suisse.
Drapeau de la France Portail France —  Accédez au portail sur la France.
Portail de l'eau —  Tout sur l'eau, ses formes et les cours d'eau...

45°50′N 04°40′E / 45.833, 4.667