Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Écully

« Écully » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Écully
Le centre-ville au début du XXe siècle.
Administration
alt=Parti : au premier d'argent au chêne de sinople posé sur un mont du même, au second de gueules au griffon d'or.
Blason
Pays France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Collectivité Métropole de Lyon
Code postal 69130
Maire Yves-Marie Uhlrich (NC)
Site Web ville-ecully.fr
Langue Français
Localisation
Coordonnées
géographiques
latitude : 45° 46′ 31″ Nord
longitude : 4° 46′ 42″ Est
altitude : de 180 à 305 m Cartes, vues aériennes et satellitaires
Superficie 8,45 km2
Démographie
Population 17 787 hab. (en 2013)
Densité 2 105 hab./km2
Gentilé Écullois
Tourisme
Patrimoine Aqueduc de la Brévenne
Édicule Renaissance
Maison d'Anthouard
Manoir de la Greysolière
voir modèle • modifier

Écully est une commune du centre-est de la France, située dans la métropole de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle est limitrophe de Lyon.

Elle a une population de 17 787 habitants (2013) appelés Écullois. Son maire est Yves-Marie Uhlrich (Nouveau Centre).

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le site d'Écully est occupé par les hommes depuis la préhistoire, puis se développe pendant l'époque gallo-romaine. Pendant la Renaissance, de riches Lyonnais y construisent leurs grands manoirs.

Pendant la Révolution française, la ville est rattachée au département du Rhône. Pendant le siège de Lyon, en 1793, elle est ravagée par la Convention.

Le 1er janvier 2015, Écully, comme l'ensemble des communes du Grand Lyon, quitte le département du Rhône pour former la métropole de Lyon.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Écully est limitrophe de Lyon. Ses autres communes limitrophes sont Champagne-au-Mont-d'Or, Charbonnières-les-Bains, Dardilly et Tassin-la-Demi-Lune.

Elle est desservie par plusieurs bus du réseau des Transports en commun lyonnais et une gare SNCF.

Le nom d'Écully vient du latin Aesculus (chêne), car c'était alors une forêt de chênes.

Politique[modifier | modifier le wikicode]

La ville est jumelée à Lourinha (Portugal).

Patrimoine[modifier | modifier le wikicode]

Écully compte de nombreux monuments et manoirs :

  • L'aqueduc de la Brévenne passe par la commune ;
  • L'édicule Renaissance d'Écully ;
  • La maison d'Anthouard ;
  • Le manoir de la Greysolière.

Culture[modifier | modifier le wikicode]

Sources et liens[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Les 59 communes de la Métropole de Lyon

Albigny-sur-Saône  • Bron  • Cailloux-sur-Fontaines  • Caluire-et-Cuire  • Champagne-au-Mont-d'Or  • Charbonnières-les-Bains  • Charly  • Chassieu  • Collonges-au-Mont-d'Or  • Corbas  • Couzon-au-Mont-d'Or  • Craponne  • Curis-au-Mont-d'Or  • Dardilly  • Décines-Charpieu  • Écully  • Feyzin  • Fleurieu-sur-Saône  • Fontaines-Saint-Martin  • Fontaines-sur-Saône  • Francheville  • Genay  • Givors  • Grigny  • Irigny  • Jonage  • Limonest  • Lissieu  • Lyon  • Marcy-l'Étoile  • Meyzieu  • Mions  • Montanay  • La Mulatière  • Neuville-sur-Saône  • Oullins  • Pierre-Bénite  • Poleymieux-au-Mont-d'Or  • Quincieux  • Rochetaillée-sur-Saône  • Rillieux-la-Pape  • Saint-Cyr-au-Mont-d'Or  • Saint-Didier-au-Mont-d'Or  • Sainte-Foy-lès-Lyon  • Saint-Fons  • Saint-Genis-Laval  • Saint-Genis-les-Ollières  • Saint-Germain-au-Mont-d'Or  • Saint-Priest  • Saint-Romain-au-Mont-d'Or  • Sathonay-Camp  • Sathonay-Village  • Solaize  • Tassin-la-Demi-Lune  • La Tour-de-Salvagny  • Vaulx-en-Velin  • Vénissieux  • Vernaison  • Villeurbanne

Portail de Lyon —  Tous les articles concernant Lyon et sa métropole.