la cabane  • le Livre d'or
20150413Rumex acetosa3.jpg Actualités, astuces, statistiques et une interview, lisez la Gazette été 2018 de Vikidia ! DessinInterview.png

Cours d'eau

« Cours d'eau » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La rivière Isar près de Munich

Un cours d'eau est l'endroit (en surface ou en souterrain) où coule l'eau de façon continue ou temporaire.

Il y a des cours d'eau d'eau de tailles et de sortes très différentes. Les rivières, les torrents ou les fleuves sont des cours d'eau. Par contre les ouvrages artificiels comme les canaux n'en sont pas

Les différents éléments du cours d'eau[modifier | modifier le wikicode]

Une rivière en ville : la Tiretaine à Clermont-Ferrand‎.
  • La source ;
  • l'amont/l'aval. La partie la plus élevée du cours d'eau s'appelle l'amont, la partie la moins élevée vers lequel s'écoule l'eau s'appelle l'aval. Il faut se mettre dans le sens du cours d'eau (de l'amont vers l'aval) pour définir la rive droite (donc le côté droit quand on descend la rivière) et la rive gauche ;
    • la rive droite est donc le terrain à droite quand on descend le cours d'eau ;
    • la rive gauche est donc le terrain à gauche quand on descend le cours d'eau ;
  • le lit. Il désigne tout l'espace occupé, en permanence ou temporairement, par un cours d'eau. Le lit est limité par les berges ;
  • les méandres. Le méandre est une boucle formée par le cours d'eau. Il existe quand l'eau passe sur une pente faible (sur des plateaux ou près de la mer). Le parcours plus long que la ligne droite prend la forme d'un serpent avec des ondulations ;
  • l'embouchure. Les fleuves qui se jettent dans un océan avec marée se terminent par un estuaire. Les fleuves qui se jettent dans une mer sans marée se terminent par un delta (Rhône, Danube, Nil)

Écologie[modifier | modifier le wikicode]

Les cours d'eau sont des écosystèmes puisqu'ils abritent des animaux très variés : des poissons mais aussi de nombreux invertébrés : insectes (en particulier au stade de larves), amphibiens, crustacés et même des mammifères semi-aquatiques comme le castor. On y trouve étalement des végétaux : algues ou plantes à fleurs d'eau douce.

Un cours d'eau change beaucoup de forme entre sa source et son embouchure. Les animaux qui l'habitent ne sont pas tout-à-fait les mêmes selon l'endroit du cours d'eau, mais la plupart font en sorte de se déplacer le long du cours d'eau selon leur stade de développement et la saison.

Hydrologie[modifier | modifier le wikicode]

Le débit d'un cours d'eau varie beaucoup au fil des jours et les saisons. L'étude des débits des cours d'eau est l'hydrologie. Cela dépend des pluies et plus généralement du climat et du relief où se trouve ce cours d'eau.

Le bassin versant d'un cours d'eau est tout l'espace dont les eaux de pluie vont aller vers ce cours d'eau, à moins qu'elles soient retenues pour humidifier la terre. La limite entre les bassins versants de fleuves ou grands cours d'eau s'appelle la ligne de partage des eaux.

Les cours d'eau peuvent être classés selon les variations habituelles de leurs débits, leur régime hydrologique.

Les plus forts débits correspondent aux crues. Les périodes de bas débits sont appelés l'étiage.

Les différents types de cours d'eau[modifier | modifier le wikicode]

Le delta de la Léna en Russie

Il existe un grand nombre de mots dans la langue française pour désigner les différents types de cours d'eau.

  • Rigole : peut désigner un filet d'eau s'écoulant en surface.
  • Ru, ruisselet : désigne un tout petit ruisseau, c'est-à-dire un cours d'eau de faible largeur (inférieure à un mètre).
  • Ruisseau : petit cours d'eau, ni très large ni très long, souvent affluent d'un étang, d'un lac ou d'une rivière. C'est la taille plus que le débit qui fait la différence entre un ruisseau et une rivière (le débit est la quantité d'eau qui coule par seconde).
  • Torrent : cours d'eau au débit rapide situé sur une pente assez forte (en montagne). L'alimentation est faite par la fusion de la couche neigeuse du bassin versant ou par la fonte d'un glacier. Lors d'orages ou de pluies violentes, les torrents peuvent connaître des crues très brutales (rapides dans le temps) et très importantes (en volume). De nombreux torrents dans les Pyrénées portent le nom de gaves. Dans les Alpes, on les appelle des nants.
  • Oued (synonymes wadi, arroyo) : terme d'origine arabe désignant un cours d'eau temporaire dans les régions arides. S'il ne pleut pas, il peut rester à sec pendant de très longues périodes.
  • Ravine : désigne les cours d'eau des îles tropicales, se jetant dans la mer, et pouvant connaître des débits extrêmement importants (pendant les cyclones principalement). Leur lit peut être très large.
  • Rivière : ce terme désigne un cours d'eau moyennement important, à l'écoulement continu ou intermittent (qui ne coule pas toute l'année). La rivière suit un tracé défini et se jette dans un autre cours d'eau, un lac, une mer ou un marais. La rivière reçoit de l'eau d'autres cours d'eau (les affluents), et se jette dans un cours d'eau de plus grande importance.
  • Fleuve : cours d'eau important, long et au débit élevé, comptant de nombreux affluents et se jetant dans la mer (ou parfois dans une mer intérieure). Les fleuves côtiers sont de petits cours d'eau se jetant directement dans la mer.

Utilisations[modifier | modifier le wikicode]

Les cours d'eau ont des fonctions géographiques : c'est par eux que les eaux s'écoulent des terres vers la mer, ainsi que des sédiments issus de l'érosion. Ils ont des fonctions écologiques non seulement en abritant de nombreuses espèces dans leur lit, mais aussi en formant des milieux naturels particuliers à leurs abords comme les forêts alluviales et les deltas.

Ils sont utilisés par les hommes de plusieurs façon :

  • pour le transport fluvial, actuellement concentré sur les grands cours d'eau (et les canaux qui étant artificiels ne sont pas des cours d'eau), mais qui pouvait s'étendre sur des cours d'eau plus petits autrefois ;
  • comme source d'eau, pour l'irrigation par exemple ;
  • pour la production d'énergie hydraulique, autrefois par les moulins à eau et aujourd'hui par les centrales hydroélectriques plus puissantes ;
  • pour les loisirs, etc.
Images sur les cours d'eau Vikidia possède une catégorie d’images sur les cours d'eau.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Cours d'eau de Wikipédia.
Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...
Terra- edge blur.png Science de la Terre et de l'Univers —  Tous les articles sur la science de la Terre et de l'Univers.