Lettres de créance

« Lettres de créance » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Les lettres de créance sont un document diplomatique officiel. Il s'agit de la lettre officielle par laquelle un chef d'État ou un chef de gouvernement annonce à un autre chef d'État ou de gouvernement qu'il vient de nommer un nouvel ambassadeur dans le pays d'accueil. La réception de cette lettre officialise l'entrée en fonction de l'ambassadeur.

L'ambassadeur non officiellement accrédité ne peuvent pas demander d'audience au chef de l'État ou du gouvernement, ni aux présidents des assemblées. Il ne peut donner d'interviews liées à leur fonction. Ils peuvent en revanche prendre leurs fonctions au sein de leur ambassade. Aujourd'hui il n'a pas pratiquement pas de refus des lettres de créance, car les gouvernements se sont mis d'accord avant l'envoi de l'ambassadeur. Les lettres de créance sont généralement rédigées en français, langue officielle de la diplomatie internationale, sauf si les deux pays ont la même langue officielle (cas des pays anglophones ou hispanophones). Le contenu et la forme de la lettre doivent observer le protocole épistolaire et les règles de la correspondance diplomatique.

Les souverains s'écrivent entre eux au singulier tandis qu'ils emploient avec les autres chefs d'État (non monarchistes) le pluriel de majesté.

En France, les réceptions de lettres de créance sont regroupées en deux ou trois cérémonies annuelles regroupant de nombreux ambassadeurs 1. La remlise des lettres de créance des ambassadeurs des « grandes puissances est individuelle.

  1. réception de plusieurs ambassadeurs pour la remise de leurs lettres de créance par le président de la République française en 2018 ; sur le site officiel légifrance. [1]
Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.