Visite d'État

« Visite d'État » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La visite d'État (appelée aussi voyage d’État) est la visite officielle qu'un chef d'État étranger rend à un autre pays. Elle est considérée comme la plus haute forme de relations diplomatiques entre deux pays. Cette visite est préparée longtemps à l'avance et donne lieu a de nombreuses manifestations protocolaires, comme des cérémonies commémoratives (dépôts de gerbes de fleurs...) , des visites de lieux mémoriels, des réceptions officielles diverses ...

Dans les pays où le chef de l'État n' a qu'un rôle représentatif et n'a pas ou peu de pouvoirs politiques (comme le Royaume-Uni ou la République italienne), il ne peut refuser ou accepter cette visite qu'avec l'accord du gouvernement (le premier ministre, le chancelier ou le président du conseil). Généralement le programme de la visite d'État est consacré à des réceptions, des visites...

Si le chef de l'État recevant ou en visite dispose de pouvoirs politiques importants (comme aux États-Unis, en France ou en Russie) il peut y avoir des conversations diplomatiques importantes et des accords traitant de divers sujets peuvent être conclus avec l'autorité qui dispose du pouvoir politique réel (chancelier en Allemagne, Président du conseil ou du gouvernement en Italie ou en Espagne, Premier ministre au Royaume-Uni ...) (les négociations ont eu lieu bien avant, il n'y a plus que les signatures à apposer).

Il existe un autre type de contacts directs entre dirigeants politiques de tous niveaux, il s'agit du voyage officiel, bien moins protocolaire et plus fréquent.

Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.