Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Théâtre d'Épidaure

« Théâtre d'Épidaure » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Théâtre d'Épidaure
Représentation moderne au théâtre d'Épidaure

Le sanctuaire d'Asclépios à Épidaure est un grand sanctuaire de la Grèce antique, situé en Argolide, dans le Péloponnèse.

Dans l'Antiquité, c'était un lieu où les pèlerins accouraient de toute la Grèce pour se faire soigner : on y trouvait un temple dédié à Asclépios, dieu de la médecine. Les pélerins pensaient pouvoir être soignés grâce à l'incubation : c'est-à-dire qu'il croyaient qu'en dormant près du temple d'Asclépios, ils seraient soignés si le dieu les visitaient dans leurs rêves.

Sur ce site, les Grecs organisaient aussi des épreuves sportives et théâtrales en l'honneur des dieux. C'est pour accueillir des concours en l'honneur d'Asclépios que fut construit le théâtre d'Épidaure. Il est le mieux conservé de tous les théâtres de la Grèce antique. Il a été édifié au IVe siècle av. J.-C. ou au début du IIIe siècle av. J.-C..

Architecture du théâtre[modifier | modifier le wikicode]

Le théâtre d'Épidaure est creusé dans une colline qui domine le sanctuaire. Il est en forme d'hémicycle : plus précisément, il a la forme d'une portion de cône.

Le koilon, où prennent place les spectateurs, est constitué de gradins de marbre blanc, délimités en deux zones par un promenoir semi-circulaire appelé diazoma. Des escaliers séparent les gradins en secteurs ; l'accès se fait par des portiques monumentaux situés de chaque côté de la scène.

De la scène antique, où évoluaient les acteurs, il ne reste que les fondations. Elle est précédée d'une orchestra circulaire, destinée aux évolutions du chœur ; une dalle ronde, au milieu du cercle, est censée être le vestige d'un autel du dieu Dionysos.

L'acoustique de ces théâtres grecs est justement réputée. On peut vérifier que des propos chuchotés sur la scène ou le craquement d'une allumette (les anciens Grecs n'avaient pas d'allumettes !) peuvent être entendus jusqu'aux rangs supérieurs des gradins.

Des festivals de théâtre antique, chant, musique et danse ont lieu chaque année à Épidaure, attirant des foules de touristes épris d'émotions culturelles.


Parthenon from south.jpg

Langue et civilisation - Grec ancienAlphabet grecMonnaie grecque antiqueMystères d'Éleusis
Littérature et philosophie - SocratePlatonAristoteThéâtre grecEschyleSophocleEuripideAristophaneHérodoteThucydideÉsopeHéracliteCynisme (Diogène de SinopeAntisthène) • Stoïcisme (ÉpictèteCicéronSénèque) • Jacqueline de Romilly
Mythologie - Dieux grecsEnceladeŒdipeAtlantide
Art et archéologie - Temple grecCéramique grecqueParthénonAgora d'AthènesDelphesCorintheOlympieTemple d'Apollon à BassaeThéâtre d'ÉpidaureDélosMycènesTiryntheSantorinSyracuseHeinrich Schliemann
Lieux - ThessaloniqueColone


Portail de la Grèce —  Tous les articles sur la Grèce, de l'antiquité à aujourd'hui.
Portail du théâtre —  Tous les articles sur le théâtre et les arts de la scène.
Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.