Santorin

« Santorin » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

L'île de Santorin (ou Θήρα / Théra en grec moderne) occupe le site d'un ancien volcan de la mer Égée. Elle est située en Grèce, dans la partie sud de l'archipel des Cyclades et au nord de la Crète.

Santorin : vue aérienne

Géographie, volcanisme[modifier | modifier le wikicode]

Vue satellite de Santorin

L'île a pris son apparence actuelle après l'effondrement du volcan lors de l'éruption minoenne, événement majeur survenu vers 1600 av. J.-C., resté dans les mémoires et probablement à l'origine du mythe de l'Atlantide raconté par Platon. Sa puissance était de 40 000 bombes atomiques et c'est la pire catastrophe naturelle de l'antiquité.

L'énorme baie marine, au centre du volcan, est appelée caldeira par les géologues. Un nouveau volcan, en activité, émet des vapeurs sulfureuses au centre de la caldeira.

Deux îles sont disposées en couronne autour de la caldeira. La plus importante, appelée Santorin ou Théra, possède un petit aéroport sur la côte est.

Au bord de la caldeira

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Une colonie minoenne existait sur l'île et opérait en tant que lien commercial et économique majeur entre la Crète et les autres puissances maritimes.

La civilisation minoenne a été totalement balayée, sur la côte nord de la Crète, par le tsunami provoqué par le séisme, la gigantesque et dramatique éruption et l'effondrement du volcan vers -1628.

D'après l'historien grec Hérodote, l'île a ensuite été habitée, à l'époque archaïque, par des Phéniciens, puis par des Doriens. Elle a ensuite été occupée par différentes puissances méditerranéennes : la ligue de Délos, l'Égypte des Ptolémées, les Romains, les Byzantins, puis les Vénitiens de 1204 à 1579, et les Turcs jusqu'en 1821. L'île a été rattachée à la Grèce par le traité de Londres de 1840.

En 1956, l'île a été touchée par un tremblement de terre qui a fait une cinquantaine de victimes et détruit plus de 2 000 habitations.

Archéologie et tourisme[modifier | modifier le wikicode]

En 1970, la cité minoenne d'Akrotiri (nom moderne) a été découverte sous une épaisse couche de pierre ponce et de cendres volcaniques, au sud de l'île. La cité a été abandonnée par ses habitants juste avant la grande éruption. Les fouilles ont révélé, outre les vestiges des maisons riches et en assez bon état (murs, fenêtres, escaliers), d'importantes quantités de céramique et d'objets quotidiens, et surtout, un grand nombre de fresques aux sujets variées, touchant aux occupations de la vie de tous les jours, aux jeux et aux scènes de mystères, rappelant les représentations artistiques connues dans les civilisations de la Crète et de Mycènes.

Le tourisme est une source importante de revenus pour l'île. Les touristes viennent admirer le splendide paysage, les ruines minoennes et le volcan, discret, mais toujours menaçant.

Fresque de la maison ouest des fouilles d'Akrotiri, vers 1600 av. J.-C., montrant la cité minoenne et divers navires de guerre et de commerce. (la procession des bateaux)
Images sur l'île de Santorin Vikidia possède une catégorie d’images sur l'île de Santorin.

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Parthenon from south.jpg

Langue et civilisation - Grec ancienAlphabet grecMonnaie grecque antiqueMystères d'Éleusis
Littérature et philosophie - SocratePlatonAristoteThéâtre grecEschyleSophocleEuripideAristophaneHérodoteThucydideÉsopeHéracliteCynisme (Diogène de SinopeAntisthène) • Stoïcisme (ÉpictèteCicéronSénèque) • Jacqueline de Romilly
Mythologie - Dieux grecsEnceladeŒdipeAtlantide
Art et archéologie - Temple grecCéramique grecqueParthénonAgora d'AthènesDelphesCorintheOlympieTemple d'Apollon à BassaeThéâtre d'ÉpidaureDélosMycènesTiryntheSantorinSyracuseHeinrich Schliemann
Lieux - ThessaloniqueColone


Portail de la Grèce —  Tous les articles sur la Grèce, de l'antiquité à aujourd'hui.

36° 23′ 17″ N 25° 27′ 35″ E / 36.387986, 25.459785