Histoire de la Corée

« Histoire de la Corée » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


L'histoire de la Corée est l'histoire que la Corée a traversé depuis sa naissance jusqu'à maintenant.

Pour débuter, divisons l'histoire[modifier | modifier le wikicode]

L'histoire de la Corée est composée de 7 étapes.

Gojoseon (de -2333 à-57)[modifier | modifier le wikicode]

En -2333, le royaume de Gojoseon est créé par le mythe de Dangun, fils d'un dieu et d'une femme ourse. Ce royaume est géant, il occupe la péninsule coréenne et la Mandchourie chinoise.

Les 3 royaumes (-57 à 918)[modifier | modifier le wikicode]

En -57, un royaume se crée au sud-est de la péninsule coréenne, et se nomme Silla. C'est un petit royaume. Il est très riche économiquement. En -37, un autre royaume apparaît cette fois sous le nom de Goguryeo. Il occupe le nord de la péninsule et la Mandchourie. C'est un pays gigantesque. En -18, un petit royaume, plus petit que Silla, apparaît sous le nom de Baekje. Il n'est pas très fort ni très riche économiquement. Il y aussi plein de petites Confédérations d'État, comme Gaya le plus grande de toutes. Gaya ne tiendra pas longtemps, annexé rapidement par Silla et Baekje. Plein de petites guerres existent entre les 3 royaumes, et un jour, Silla réussit à unifier les 3 royaumes, mais ce nouveau royaume se disloquera encore en 3 parties, avec Goguryeo, Baekje et Silla. Des guerres existent toujours. Pendant ces guerres, Silla annexe des terres de Baekje et de Goguryeo, Baekje en annexe avais du côté de Goguryeo, mais Goguryeo reste quand même le plus grand royaume des 3, et largement. En 660, Baekje est annexé par Silla pour de bon. En 668, c'est Goguryeo qui aura une partie de ses terres annexées par Silla et le reste par les Chinois, plus particulièrement Balhae. Balhae occupera le nord de Goguryeo, en gros toute la Manchourie. En 918, Silla changera de nom.

Goryeo (918-1392)[modifier | modifier le wikicode]

En 918, Silla prend le nom de Goryeo. Goryeo est créé par Wang Kun. La dynastie Goryeo donne son nom au pays. Goryeo donnera le nom de Corée en Occident. C'est pour ça que nous appelons le pays "Corée". En 1392, Goryeo disparaît.

Joseon (1392-1910)[modifier | modifier le wikicode]

En 1392, Goryeo disparaît et la dynastie Joseon prend sa place. La dynastie Joseon donne son nom au pays également. Joseon est créé par le roi Yi Seonggye, nommé Taejo. En 1443, Sejong le Grand crée le Hangeul, l'alphabet coréen (가나다라마바사아자 etc...). Le roi suivant interdira le Hangeul car les gens n'arrêtaient pas de se plaindre auprès du roi grâce à l'invention du Hangeul. Il reviendra en 1945, lors de la libération de la Corée. En 1592, les Japonais tentent de coloniser la Corée, qui est la première étape de la colonisation de la Chine. Mais les Japonais seront repoussés grâce aux Chinois, mais surtout grâce aux bateaux-tortues créés par Yi Soon Sin un Coréen. Dans les années 1800, la France et les États-Unis tentent eux aussi de coloniser la Corée, mais sans succès pour les deux. À la fin des années 1800, la dernière reine de Corée, qui était du côté de la Chine et non du Japon, est torturée, violée, puis assassinée par les Japonais. En 1905, suite à la victoire du Japon face à la Russie dans la Guerre russo-japonaise, le Japon force la Corée de signer un contrat disant que la Corée devient un protectorat japonais. Les Japonais débarquent sur Dokdo, île coréenne, puis colonisent la Corée entière.

Le pire moment de la vie coréenne, la colonisation en 1905 puis l'annexion en 1910 (1910-1945)[modifier | modifier le wikicode]

En 1910, après 5 ans de colonisation japonaise, la dynastie Joseon est terminée et le Japon annexe la Corée. An Jung-geun, un "héros national coréen", tue un Japonais pour libérer son pays. Il sera mis sous peine de mort. En 1919, le gouvernement coréen en exil, situé à Shanghai et dirigé par Rhee Syngman, fait une grande manifestation. Il y aura des millions de morts Coréens. Les Japonais relâchent la pression sur les Coréens, mais en 1930, Tokyo renforce son autorité sur la Corée. Le 15 août 1945, la Corée est libérée de l'emprise japonaise mais ne retrouve pas son indépendance pour autant.

Colonisations soviétique et américaine (1945-1948)[modifier | modifier le wikicode]

En 1945, la Corée est coupée en deux. Le Nord est occupé par l'Union Soviétique et le Sud, par les États-Unis. Un peu avant les indépendances des deux Corées, des élections sont faites de chaque côté. Au Nord, Kim Jong-il est élu, au Sud, c'est Rhee Syngman qui est élu. Les deux Corées seront libérées en 1948.

La Corée du Nord et la Corée du Sud (1948- )[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !

Le 15 août 1948, la Corée du Sud proclame son indépendance. Le 9 septembre 1948, la Corée du Nord déclare également son indépendance.

Portail de la Corée —  Tous les articles concernant la Corée.