Kim Jong-il

« Kim Jong-il » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Kim Jong-il en 2011

Kim Jong-il, né le 16 février 1941 ou 1942 et mort le 17 décembre 2011, était un homme d'état communiste de Corée du Nord qui dirigea le pays de 1997 jusqu'à sa mort. Il était le fils de Kim Il-sung, qui dirigea la Corée du Nord de 1948 à 1994.

Il devint secrétaire général du Parti du Travail de Corée en 1997 et donc, de fait, dictateur de la Corée du Nord. Pendant son règne, il a tenté de relancer le dialogue avec la Corée du Sud mais il a également renforcé l'armée de son pays et continué le programme nucléaire nord-coréen, dont le but était d'obtenir des armes nucléaires. Pendant son règne, des ONG estiment qu'entre 200 000 et 2 000 000 de personnes sont mortes de malnutrition.

Kim Jong-il meurt le 17 décembre 2011, d'une crise cardiaque dans un train selon la presse nord-coréenne. C'est son plus jeune fils, Kim Jong-un, qui lui succède.

Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.