Cuisine belge

« Cuisine belge » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Bière belge : ici, une kriek « Mort subite ».

Voici un peu de bonne cuisine traditionnelle belge, celle qu'on trouve dans toutes les familles, en Belgique !

Évidemment, on pense tout de suite aux moules-frites et à la bière belge, que personne ne songerait à renier, mais on peut tout de même aller chercher un peu plus loin...

Moules-frites


Carbonade flamande[modifier | modifier le wikicode]

Carbonade flamande accompagnée d'oignons et de stoemp

La carbonade (ou carbonnade) flamande, (en flamand : stoofvlees) est une sorte de bœuf bourguignon, mais cuit dans la bière au lieu du vin.

C'est simple : on coupe le bœuf en morceaux (on peut le faire aussi avec du porc ou du cheval), on les fait dorer avec des oignons et on recouvre de bière (de préférence une bière brune belge). Il entre parfois dans la recette du pain d'épices et un peu de cassonade.

Servi avec du stoemp, ce sera parfait.


Stoemp[modifier | modifier le wikicode]

Stoemp : assiette bruxelloise de morue (à gauche) et de stoemp (à droite)

Le stoemp (prononcer « chtoump ») est un plat populaire, paysan, simple.

Il est composé d'une purée de pommes de terre et de légumes, aromatisée de thym et laurier, le tout souvent moulé dans un petit pot.

Le stoemp accompagne traditionnellement les boudins poêlés, le lard rôti, les œufs sur le plat, la morue, et aussi l'entrecôte de cheval.


Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Stoemp.

Boulet à la liégeoise[modifier | modifier le wikicode]

Boulet à la liégeoise

Ce sont des boulettes de viande hachée mélangée avec de la mie de pain, des échalotes et du persil, arrosés d'une sauce aigre-douce à l'oignon contenant du sirop de Liège, de la cassonade et des feuilles de sauge. On donne à cette sauce le nom de sauce lapin, bien qu'elle ne contienne pas du tout de lapin.

Les boulets ou boulettes sont servis dans les friteries belges, accompagnés de salade et de frites.


Waterzooï[modifier | modifier le wikicode]

Waterzooï

Le mot veut dire « eau qui bout », en flamand.

C'est un plat de poulet ou de poisson, avec des légumes coupés en julienne. On commence par faire dorer le tout, un peu dans du beurre, puis on ajoute de l'eau qui forme un bouillon. Il y a des épices. On retire les ingrédients solides, et on les sert dans le bouillon lié à la crème.

Autant de familles, autant de waterzooïs, probablement ! Mais on retrouve toujours le poulet ou le poisson, avec les légumes et l'indispensable bouillon !


  • Une recette plus précise : Waterzooï, sur Wikibooks

Gaufres[modifier | modifier le wikicode]

Gaufres de Bruxelles et de Liège, dans une pâtisserie belge.

Il faut un gaufrier électrique : sinon, le résultat est beaucoup trop aléatoire, à moins d'être spécialiste !

Dans un saladier, on met d'abord la farine (type 55) que l'on tamise soi-même dans une passoire. On y fait un puits dans lequel on met un ou plusieurs œufs. On ajoute le lait en tournant avec un fouet, un peu de sucre, de sel, le beurre fondu et la levure chimique. On peut parfumer avec du sucre vanillé.

On dispose de la pâte (pas trop..) sur les plaques du gaufrier bien chaud. On le referme, on compte jusqu'à dix et on retourne l'appareil pour bien répartir la pâte. La cuisson dure de trois à cinq minutes.

Et ça marche !


Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Gaufre.
Article mis en lumière la semaine du 19 mai 2014.
Portail Belgique —  Accédez au portail sur la Belgique.
Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.