Lapin

« Lapin » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Lapin
Jeune lapereau
Jeune lapereau
Nom(s) commun(s) Lapin
Classification ordre des lagomorphes
Répartition Océanie, Europe, Afrique du Nord
Milieu de vie Prairie
Taille En moyenne 42 cm
Poids 1,2 à 2,5 kg
Longévité En moyenne 2 ans, 9 ans maximum
Régime alimentaire Herbivore
Statut UICN NT IUCN 3 1.svg Quasi menacé
voir modèle • modifier

Le lapin est un petit mammifère herbivore, reconnaissable à ses longues oreilles et à sa petite queue touffue. Il en existe de nombreuses espèces sauvages, et une espèce domestique : le lapin domestique.

Les lapins appartiennent à l'ordre des lagomorphes.

Description[modifier | modifier le wikicode]

La ruse du chat botté

Le lapin a de grandes oreilles très sensibles. Il a une vue à 360° et ses pattes sont bien adaptées à la course. Son nez remue en permanence, pour renifler l’air et identifier les odeurs. Son museau est doté de longues moustaches, qui sont des organes tactiles très sensibles. Sa queue est courte et touffue.

Les lapins ont quatre incisives à la mâchoire supérieure, ce qui montre que, contrairement à ce que beaucoup pensent, les lapins ne sont pas des rongeurs. En effet, les rongeurs ont seulement deux incisives à la mâchoire supérieure, alors que les lapins en ont quatre, dont deux plus courtes et cachées par celles de devant.

Les lapereaux naissent nus et aveugles et restent dans le nid tapissé du poil de leur mère, qui les allaite pendant plusieurs semaines1.

Les lapins vivent en groupe. Si l'un d'eux repère un danger, il tape rapidement le sol du pied pour alerter les autres membres de sa colonie.

Leurs prédateurs sont les serpents et les félins ainsi que les rapaces nocturnes ou diurnes.

Alimentation et digestion[modifier | modifier le wikicode]

Alimentation

Une des particularités du lapin est de manger certains de ses excréments, les cæcotrophes (wp) (on prononce / sékotrof /) : en effet, il ne digère pas ses aliments entièrement et doit les redigérer afin d'en extraire tous les nutriments. Il ne faut donc pas empêcher un lapin de manger ses crottes à moitié digérées : c'est tout à fait normal pour lui et nécessaire à sa vie. Son système digestif s'apparente finalement à celui de la vache, à la différence que celle-ci rumine, possède quatre estomacs et n'est donc pas obligée de remanger ses déjections2.

Espèces[modifier | modifier le wikicode]

Deux lapins domestiques

Parmi les espèces de lapin, il y a : le lapin aquatique, le lapin des volcans et le lapin à queue blanche en Amérique du Nord, le lapin de Sumatra et le lapin de l'Assam en Asie, le lapin de garenne en Europe, etc.

Tous les lapins domestiques (dont les races de lapins nains) descendent du lapin de garenne domestiqué.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire les articles : lapin de garenne et Lapin domestique.

Une invasion de lapins en Australie[modifier | modifier le wikicode]

En 1859, douze couples de lapins britanniques furent introduits dans le sud de l'Australie pour la chasse. En l'absence de prédateurs naturels, cinquante ans plus tard, on en comptait 600 millions...

Cette ressource alimentaire inespérée fut très appréciée par la population locale pendant les périodes de dépressions économiques ou de guerre3.

Les peaux de lapin furent également commercialisées pour en faire des chapeaux.

Mais cette invasion devint vite une véritable nuisance : la voracité du lapin a augmenté et il s'est adapté au milieu local, il sait traverser une rivière à la nage et grimpe sur les arbres pour dévorer l'écorce ou les feuilles, provoquant leur mort.

Le lapin devient un fléau pour les agriculteurs australiens qui le rangent parmi les animaux nuisibles « dont il faut poursuivre l’extermination jusqu’à complète extinction ». De nouveaux prédateurs sont introduits, martre, fouine, putois, belette, sans succès car ils s'attaquent plutôt aux animaux des fermes.

La myxomatose[modifier | modifier le wikicode]

Le virus de la myxomatose a été mis au point et diffusé dans le cadre de la lutte biologique contre les lapins4.

Lapins célèbres de fiction[modifier | modifier le wikicode]

Le chasseur maladroit, Benjamin Rabier

Beaucoup de lapins sont devenus des vedettes du cinéma ou de la littérature.

  • Le héros le plus célèbre de Beatrix Potter est Peter Rabbit, 1902.

Bugs Bunny[modifier | modifier le wikicode]

Bugs Bunny est un lapin de dessins animés créé par Tex Avery. Il est si célèbre qu'il a droit à une étoile à Hollywood, à côté de celles de Charlie Chaplin, Kermit la grenouille et de beaucoup d'autres vedettes du cinéma américain. Bugs Bunny est une star mondiale.

Bugs Bunny est très malin, et parvient à tourner en ridicule Elmer, le chasseur. Plus tard, Bugs Bunny sera accompagné de son frère ennemi, Daffy Duck, le canard, mais aussi de plusieurs nouveaux personnages, comme Sam le pirate, le martien (Marvin), et la créature velue (Taz, le diable de Tasmanie).

Le lapin blanc pressé[modifier | modifier le wikicode]

Le lapin d'Alice

C'est le lapin blanc qu'Alice suit dans son terrier, parvenant ainsi au Pays des merveilles. Il dit sans cesse qu'il est en retard, mais on ne sait pas vraiment pourquoi au début de l'histoire.

Le lapin de Pâques[modifier | modifier le wikicode]

Selon la tradition, il distribue des œufs en chocolat, la veille du matin de Pâques.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Images de lapins Vikidia possède une catégorie d’images de lapins.
Article mis en lumière la semaine du 26 novembre 2007.
Mouse.svg Portail des mammifères —  Tous les articles sur les mammifères.