Patagonie

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Carte de la Patagonie selon les limites du XIXe siècle. Elle ne comprend cependant pas l'île de Chiloé (à gauche entre les 40e et 45e parallèles) ni la partie chilienne orangée plus au nord dont une partie correspond à l'Araucanie

La Patagonie est une région géographique du Sud de l'Amérique du Sud, peu peuplée et en grande partie aride, située en Argentine et au Chili. Elle borde deux océans : l'Atlantique et le Pacifique.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Une région naturelle. Ses limites[modifier | modifier le wikicode]

La Patagonie se définit avant tout comme étant la partie la plus australe de l'Amérique du Sud, cette sorte de triangle bordé par deux océans et dont la pointe va en se rétrécissant jusqu'à la Terre de Feu. Aussi les limites issues de la politique ne lui sont pas applicables. Cette région naturelle est limitée au nord par le rio Negro puis par son affluent le rio Limay. Au nord de ces cours d'eau, et plus particulièrement du rio Negro, s'achève le plateau traversant, celui qui joint les Andes à l'Atlantique. Au-delà commencent les plaines, les pampas : la Patagonie, région de steppes, a pris fin. En territoire chilien, la limite passe ensuite par le lac Nahuel Huapi puis redescend au pied du cerro Tronador, avant de finir sur le seno de Reloncavi, une baie donnant sur l'océan Pacifique et marquant le début de la Patagonie chilienne. Au sud, la région ne finit qu'au cap Horn et à l'extrémité est de l'île des États.

Superficie et population[modifier | modifier le wikicode]

La Patagonie (chilienne et argentine) couvre environ 931 100 km ². Dans les quatre provinces argentines vivent 1 622 797 habitants. Il faut y ajouter la population de la Patagonie chilienne et le total final s'élève à 1 916 629 habitants soit une densité de 2.06 habitants/km2.

Les Andes australes[modifier | modifier le wikicode]

La Patagonie est composée à l'ouest des montagnes de la cordillère des Andes dont de nombreux sommets (des volcans, mais aussi des massifs granitiques) ont plus de 3000 mètres d'altitude. Le sommet de la Patagonie est le mont San Valentin, au Chili. Il s'élève dans les Andes australes à 4 058 m d'altitude. À 136 km au sud-est, on trouve un autre sommet notable, le mont San Lorenzo (3 706 m). Ces montagnes abritent de nombreux glaciers et lacs. La végétation est composée de conifères, de hêtres, d'arbres à feuilles caduques ou persistantes et de sous-bois.

À l'est[modifier | modifier le wikicode]

La barrière montagneuse de la cordillère des Andes arrêtant les nuages venus de l'ouest, la vaste région de plateaux s'étendant à l'est est peu arrosée. Ces plateaux (la meseta) s'échelonnent par paliers jusqu'aux Andes ; les plus éloignés de la côte se trouvent à 800 m d'altitude et certaines parties très érodées dépassent les 1 000 m. Le climat y est sec et venteux avec pour toute végétation une steppe (arbustes secs et herbes vivaces). Parmi les espèces dominantes figurent le jarilla ou jarillo, un arbuste dont la fleur (en octobre et novembre) présente cinq pétales jaunes. Environ la moitié de la surface est nue et rocailleuse, cette nature de sol augmentant l'infiltration d'eau.

Les côtes[modifier | modifier le wikicode]

Dans le Nord et depuis la côte atlantique se détache la péninsule Valdès, célèbre pour sa flore très représentative et sa faune d'animaux marins tels qu'éléphants de mer, otaries à crinière et orques. À proximité se trouve le port de pêche de Puerto Madryn. D'autres suivent le long le la côte : ce sont par exemple Comodoro Rivadavia, exportateur de pétrole, Puerto Santa Cruz, Rio Gallegos et Rio Grande. La côte atlantique borde parfois la mer de hautes falaises ou est tout au moins surmontée d'importants escarpements.

Ushuaia[modifier | modifier le wikicode]

En Terre de Feu, édifiée sur les bords du canal Beagle se trouve la ville d'Ushuaia. Elle est la ville de plus de 50 000 habitants la plus au sud du monde. Cette cité se blottit entre mer et montagne : derrière la ville s'élèvent les monts Martial, un massif des Andes fuégiennes. C'est le seul port d'Argentine débouchant sur l'océan Pacifique.

Le Fitz Roy

Le Sud du Chili[modifier | modifier le wikicode]

Le Sud-Ouest et le Sud du Chili s'ouvrent sur l'océan Pacifique par une multitude de fjords, baies et canaux maritimes. À cela s'ajoute un grand nombre d'îles ; celles situées au sud du détroit de Magellan forment la Terre de Feu. Si les sommets sont moins hauts que ceux des Andes centrales, ils peuvent réserver de bonnes surprises. C'est le cas du Fitz Roy avec ses trois principaux pics dont le plus haut atteint 3 405 m d'altitude. D'importants glaciers se trouvent dans cette région ainsi que la troisième calotte glaciaire du monde en termes de superficie. Il s'agit du champ de glace Sud (en espagnol : Campo de Hielo Sur). Ce dernier mesure 350 km de long dans une direction nord-sud et sa surface atteint 16 800 km2. À l'extrêmité sud de la Patagonie se trouve le cap Horn, sur l'île de même nom.

Une terre d'élevage[modifier | modifier le wikicode]

Comme la végétation steppique est rare, la Patagonie est une terre d'élevage extensif des moutons (en particulier les mérinos réputés pour la qualité de leur laine 1). Il faut en effet près d'un hectare pour nourrir une bête. Les troupeaux de plusieurs milliers de têtes sont gardés par les gauchos. Les exploitations agricoles, appelées estancias, sont souvent gigantesques et certaines dépassent les 70 000 hectares.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Chaque mouton fournit de 4 à 5 kilos de laine chaque année.
Portail de l'Amérique - Tous les articles sur l'Amérique.

46°30′S 68°45′W / -46.5, -68.75