Cap Horn

« Cap Horn » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Passage du cap Horn
Carte de la Patagonie, au XVIIIe siècle.

Le cap Horn est un cap situé à l’extrémité sud de l’archipel chilien de la Terre de Feu. C'est le point le plus austral de l’Amérique du Sud.

Le cap Horn a été découvert en 1578 par le navigateur britannique Francis Drake. Jusque-là, le seul passage connu d'un océan à l'autre était le détroit de Magellan, au nord de la Terre de Feu.

Du temps de la navigation à voiles, le cap Horn était un point de passage obligé des routes commerciales entre l’Europe et l’Asie. Le franchissement du cap Horn a toujours été redouté des marins : autour du cap, les tempêtes sont très fortes, avec présence possible d’icebergs et de vagues énormes dites « vagues scélérates ». On l'appelait le « cap dur », ou le « cap des tempêtes ». C'est un des trois caps notables pour les marins dans l'hémisphère Sud.

Depuis le début du XXe siècle, les cargos, grâce au canal de Panama, ne sont plus obligés d’emprunter la route du cap Horn. Il continue cependant à être fréquenté par la navigation locale et les bateaux de croisière spécialisés.

Des courses à la voile, comme le Vendée Globe, passent par le cap Horn, de même que les navigateurs qui cherchent à battre le record de vitesse du tour du monde à la voile.

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Cap Horn de Wikipédia.

55°58′47″S 67°17′21″O / -55.97972, -67.28917

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...