la cabaneparticiper

Livre d'or
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !
Livre d'or

Conte

« Conte » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Illustration du Petit Chaperon rouge, par Gustave Doré

Un conte est une histoire qui se transmet de bouche à oreille, ou depuis quelques siècles, grâce aux livres. On reconnaît facilement un conte grâce à ses ingrédients : l'intervention du merveilleux, les formules de début ou de fin (il était une fois, ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants), la présence d'un héros qui a une série d'épreuves à affronter, le temps qui s'arrête ou s'accélère (la princesse dormit pendant 100 ans)…

Les contes peuvent être de longueur variable selon ce que le conteur en fait.

Le mot « conte » peut désigner aussi l'activité de raconter oralement une histoire.

Le conte, hier et aujourd'hui[modifier]

Avant d’être écrits, les contes se transmettaient de bouche à oreille, partout dans le monde, grâce à des générations de conteurs. On en trouve déjà trace au troisième millénaire avant J.-C.

Dans nos régions le conte est encore très vivant. Il y a des contes qui remontent au Moyen Âge et qui vivent encore aujourd'hui par la bouche de conteurs ou de personnes âgées. Comme les contes voyagent beaucoup, on peut retrouver la même version de l'un d'eux dans plusieurs pays, avec des modifications plus ou moins importantes.

Fonction du conte[modifier]

Les contes servent à divertir mais ils ont aussi un rôle d'explication du monde. Ils nous apprennent beaucoup sur notre vie et celle de nos ancêtres. Ils nous parlent des relations humaines, de nos forces ou de nos faiblesses, de nos peurs ou de nos joies, de nos espoirs... Ils parlent aussi du milieu naturel (faune, flore, environnement géographique...), ils expliquent les règles de vie et de conduite d'une société… Le savoir qu'ils apportent se transmet de génération en génération. Dans certaines sociétés africaines, on n'apprend rien à un enfant avant de lui avoir dit un conte ou posé une devinette. Selon ses réactions, on juge s'il a le niveau d'intelligence suffisant pour recevoir un enseignement.

À qui s'adressent les contes ?[modifier]

La petite fille aux allumettes, d'après le conte d'Andersen. Gravure de Bertall.

À l'origine, les contes concernaient les adultes, ce qui n'empêchait pas les enfants d'en faire leurs délices. En France, c'est au XVIIe siècle que la littérature de jeunesse s'empare peu à peu du conte. Avec son style simple, le conte est facilement compréhensible pour les enfants.

Structure du conte[modifier]

Le conte suit la plupart du temps la trame narrative suivante :

  • situation initiale ;
  • un élément perturbateur ;
  • des péripéties ;
  • un dénouement et une situation finale.
Le ou les personnages principaux rencontrent des adjuvants ( dont le rôle est d'aider le héros ) et des opposants ( qui l'empêchent d'avancer dans sa quête ).

Collecteurs et écrivains célèbres de contes[modifier]

Les livres de contes, rédigés par des écrivains, regroupent le plus souvent des histoires qu'ils ont recueillies (on dit aussi "collecté"), qu'ils ont peut-être arrangées mais qui existaient avant qu'ils ne les écrivent.


Recueils célèbres et anonymes de contes[modifier]

Certains recueils d'histoires ont traversé l'Histoire et le monde sans que l'on sache exactement qui en est l'auteur.

C'est notamment le cas de :

Contes célèbres[modifier]

Sources[modifier]

Encyclopédie de l'Agora [1]

Gustave Doré est l'un des plus célèbres illustrateurs de contes classiques du XIXe siècle. Récitoire, contes et légendes [2]

Voir aussi[modifier]

Lien externe[modifier]

  • Conte-moi la francophonie. Des contes collectés dans différents pays (Mali, Mauritanie, Sénégal, Haïti), enregistrés en français et en langue locale, accompagnés d'une fiche pédagogique.
Portail de la littérature- Les écrivains, les poètes, les romans, les bandes dessinées