Histoire du judaïsme

« Histoire du judaïsme » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

L'histoire du Judaïsme commence environ vers l'an -1000 av. J.-C., avec les premiers Hébreux.

Les Hébreux[modifier | modifier le wikicode]

Les Hébreux sont devenus le premier peuple monothéiste de l'histoire. Ils créent en -1000 un petit royaume au Proche-Orient. Ils sont d’abord dirigés par David (l'étoile de David vient en effet de là), puis par Salomon. Jérusalem en est la capitale. À la mort de Salomon, le royaume est divisé en deux parties (Israël au nord et Judée au Sud). Au VIIIe siècle avant J.C., les Hébreux sont attaqués par les Assyriens. Ces derniers prennent d'abord Israël. Puis viennent les Babyloniens qui attaquent le royaume de Juda. Les Hébreux ne sont plus indépendants, et sont désormais appelés les Juifs. Et puis les Perses, les Grecs et les Romains font à leur tour des invasions.

L'ancien Testament (la Bible)[modifier | modifier le wikicode]

AttentionÀ ne pas confondre avec la Torah ! La Torah, elle, contient les paroles et les actes de Moïse.

Article à lire Article à lire : Bible

Lorsque les Hébreux commencent à être envahis, ils craignent de perdre leur tradition orale, et leur religion. Ils commencent donc à écrire la Bible hébraïque (l'Ancien Testament) au VIIIe siècle avant J.C., au moment de l'invasion des Assyriens, qui rassemblera leurs connaissances. La Bible raconte l'histoire des premiers Hébreux, jusqu'au retour de Babylone. Il y a des faits réels et des croyances. Il y a aussi des règles religieuses et morales que Dieu a demandé aux Hébreux de suivre. Au départ, la Bible est écrite en hébreux, mais est recopiée en 280 avant J.C. en grec, à Alexandrie, pour les Juifs qui étaient installés en Grèce.

Les croyances des Hébreux et des juifs modernes[modifier | modifier le wikicode]

Ils croient en un Dieu qu'ils ne peuvent ni représenter, ni nommer. Selon la Bible (dans l'Ancien Testament, le Nouveau Testament étant celui du Christianisme), Dieu aurait fait une alliance avec les Hébreux. Il leur aurait promis une terre promise en échange de leur fidélité. Avec les nombreux invasions qui leur font perdre leur indépendance, les Hébreux pensent qu'ils ont été infidèles à Dieu, ce qui est la cause de leurs soucis.

Des règles à respecter[modifier | modifier le wikicode]

Les Juifs doivent respecter des règles, inscrites dans la Torah :

  • Tout le monde doit prier ;
  • On ne travaille plus le jour de Sabbat, pour se consacrer à Dieu ;
  • On participe aux fêtes religieuses qui rappellent des évènements de la Bible ;
  • On ne mange pas de porc, l'alcool est autorisé.

Moïse[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Moïse

Moïse est un prophète, c'est-à-dire une personne qui transmet la parole de Dieu. Moïse qui est né avec les Hébreux en esclavage, est menacé de mort par le Pharaon, qui a décidé d'éliminer tous les petits garçons du camp. Il est sauvé par sa mère, qui le dépose dans une corbeille dans le Nil. Il est recueilli par la fille de Pharaon, et a le statut de Prince égyptien. Il s'enfuit ensuite dans le désert pour avoir tué un égyptien, et épouse Ciporra, et a deux fils. Puis un jour, au moment où il amène son troupeau sur le Mont Horeb, Dieu lui parle depuis un buisson qui brûle sans se consumer. Dieu confie une mission à Moïse : sauver les Hébreux et les conduire sur la terre promise. Pour cela, Moïse doit convaincre le Pharaon de les laisser repartir. Mais Pharaon résiste, et Dieu provoque dix plaies pour que Pharaon cède : l'eau du Nil qui se change en sang, des invasions de moustiques, des épidémies de pestes, la grêle, des ténèbres etc.. Le Pharaon cède finalement et les laisse repartir. Mais le Pharaon les prend dans un piège : il leur court après par surprise. Au point d'être rattrapés au bord de la mer Rouge, Moïse, avec l'aide de Dieu, ouvre la mer, pour qu'ils puissent la traverser. La mer se referme sur les égyptiens, et les Hébreux peuvent aller sur la terre promise.

Le Torah retrace les paroles et les actes de Moïse.

Article à lire Article à lire : Torah

Juif et Chrétiens[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Histoire du christianisme

Le christianisme et le judaïsme ont un point en commun : la première partie de la Bible. Le Premier Testament est identique pour les deux religions. C'est la deuxième partie, le Second Testament, qui n'existe que dans la religion chrétienne. Cela s'explique par plusieurs choses : il faut d'abord savoir que les Juifs ont eu une promesse de Dieu, selon laquelle un Messie sera leur guide et leur sauveur. Après Jésus Christ, les Juifs se sont divisés en deux : ceux qui pensent que Jésus est le Messie, et ceux qui pensent qu'il n'est juste qu'un prophète. Ceux qui pensent que Jésus est le Messie sont les premiers chrétiens. Ceux qui pensent que Jésus n'est qu'un prophète sont les Juifs modernes, qui d'ailleurs, attendent toujours leur Messie. La religion chrétienne est donc à la base un groupe de juifs, qui ont pensé que Jésus est le Messie.

Source[modifier | modifier le wikicode]

  • Fouletier, Histoire-géographie-éducation civique 6ème, édition Magnard, 2013, (ISBN 978-2-210-16740-7)

[consulté en 2015]

  • Magazine Okapi, n°992 (15 décembre 2014), édition Bayard

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...