Royaume de Juda

« Royaume de Juda » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Carte des différents royaumes du Proche-Orient, à la fin du IXe siècle av. J.-C.

Le royaume de Juda est un des deux royaumes que les Hébreux formèrent après la mort de Salomon vers 931 av. J.-C..

À la mort de Salomon, les douze tribus d'Israël se séparèrent. Deux tribus, tribu de Benjamin et tribu de Juda installées dans le sud formèrent le royaume de Juda.

Le royaume de Juda était installé dans un environnement difficile (région montagneuse de climat très sec). Sa population était moins nombreuse que celle du royaume d'Israël formé par les dix autres tribus installées dans le nord.

Mais le royaume de Juda avait pour capitale Jérusalem où se trouvait le Temple, le principal lieu du culte juif. De ce fait il affirme être le seul défenseur de la « vraie religion juive » contrairement au royaume d'Israël accusé d'être aux mains de rois hérétiques.

Le royaume de Juda disparait au moment de la conquête et de la destruction de Jérusalem par le roi Nabuchodonosor II de Babylone en 587 av. J.-C.. La population est en grande partie déportée à Babylone.

Rois du royaume de Juda[modifier | modifier le wikicode]

Nom Nom en hébreu Nom en arabe Date et temps du règne Notes
Roboam Rehav.ām ben Selōmōh 17 années (931-914 av. J.-C.) Mort naturelle.
Abijam 'Avîyam ben Rehav.ām 3 années (914-911 av. J.-C.) ?
Asa ‘Āsā ben 'Avîyām 41 années (911-862 av. J.-C.) Mort d'une maladie de pieds.
Josaphat Yėhōsāfãt ben 'Āsā 25 années (862-837 av. J.-C.) Josaphat, justement à cause de ses alliances avec les rois d'Israël, ‘‘le roi aux mauvaises alliances’’.
Joram Yėhōram ben Yėhōsāfãt 8 années (837-829 av. J.-C.) Mort d'une ‘‘maladie d'entrailles’’. Il est surnommé ‘‘le roi qui ne fut pas regretté’’.
Achazia Āhazyāhū ben Yėhōram Il fut mal conseillé par sa mère. Il meurt mortellement blessé (ou assassiné).
Athalie Atālyāh bat Omri 6 années Tuée dans le palais royal
Joas Yô'ās ben Āhazyāhū Assassiné par ses propres serviteurs
Amasias Āmatsyah ben Yô'ās Amasias était désobéissant aux prophètes, et il s'est détourné de Dieu.
Azarias 'Āzaryâ ben Āmatsyah Frappé par la lèpre envoyée par le Seigneur, il reste chez lui jusque à sa mort tandis que le pouvoir était confié à son fils.
Jotham Yôtām ben 'Āzaryâ
Achaz Āhâz ben Yôtām
Ézéchias Hizqîyâ ben Āhāz
Manassé Menassēh ben Hizqîyâ 55 années (770-638)
Amon Āmōn ben Menassēh 2 années (638-640) N'a régné que deux années. Il fut tué par ses serviteurs pour avoir expulsé quelqu'un du palais.
Josias Yō'siyyahū ben Āmōn 31 années (640-609) Mort à la bataille de Megiddo.
Joachaz Yêhō'āhãz ben Yō'siyyahū 3 mois
Joaqim Yêhôyâqîm ben Yō'siyyahū
Joakin Yêhoyâkhin ben Yêhôyâqîm 3 mois et 10 jours (594)
Sédécias Sidqîyâ ben Yō'siyyahū 12 années (594-586) Avec lui, le royaume est terminé : il n'y aura plus de roi après lui. Nabuchodonosor tue ses fils et lui crève les yeux.
Portail de l'Antiquité —  Tous les articles sur l'Antiquité.