Cacherout

« Cacherout » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Abattage rituel, selon une peinture du XVIe siècle.

Cacheroute ou casher est le nom donné par les juifs aux lois concernant leur alimentation et la préparation de celle-ci. Certaines nourritures sont admises d'autres sont prohibées. Ces recommandations sont tirées de la Bible.

Généralités[modifier | modifier le wikicode]

La viande ne peut être consommée avec les laitages dans le même repas. Les fruits les légumes peuvent être consommés aussi bien avec la viande qu'avec les produits laitiers.

Les adeptes stricts de la cacheroute, pendant la préparation des repas, séparent les ustensiles destinés aux plats casher et les ustensiles destinés aux autres produits. Ils attendent également un « certain temps » entre l'absorption des plats cashers et celle des autres plats.

Certains animaux peuvent être consommés mais d'autres sont interdits. Ceux qui sont autorisés doivent avoir été tués par un sacrificateur autorisé employant les méthodes de l'abattage casher.

Nourriture et boisson casher[modifier | modifier le wikicode]

La viande[modifier | modifier le wikicode]

Les animaux ruminants ayant le sabot fendu peuvent être consommés. C'est le cas du bœuf, de la vache, du veau et du mouton. Par contre le porc est interdit car il ne rumine pas, le chameau est également prohibé car il n'a pas le sabot fendu.

Les animaux carnivores ne peuvent être consommés, sont ainsi éliminés les oiseaux de proie. Certains oiseaux, comme l'autruche sont interdits.

Les poissons[modifier | modifier le wikicode]

Les poissons qui sont autorisés doivent avoir des nageoires et des écailles. L'anguille, qui n'a pas d'écailles, est interdite. Il en est de même pour la crevette, le homard, la langouste. Les coquillages marins tels la moule, l'huitre ne sont pas autorisés.

Autres aliments[modifier | modifier le wikicode]

  • Le vin peut être consommé mais seulement s'il a été préparé avec des méthodes reconnues casher.

Préparation de la nourriture[modifier | modifier le wikicode]

  • Les animaux doivent être abattus selon une méthode spéciale pratiquée par un sacrificateur ayant une formation spéciale à base religieuse. Le sang ne doit pas être consommé. Les animaux abattus sont donc égorgés et saignés pour en faire sortir le sang.
  • La chair d'un animal malade ne doit pas être consommée.
  • Les plats cuisinés industriels doivent avoir été fabriqués selon les indications casher et être repérés par un label qui est décerné par un inspecteur agréé par un rabbin.
  • La nourriture ne peut être cuite pendant le sabbat

Notons que la nourriture hallal, consommée par les musulmans, est préparée selon des conditions semblables.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Adaptation de l'article de Simple English sur le sujet

Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.
Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...