Histoire de l'Islam

« Histoire de l'Islam » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Lammens - L'Islam - croyances et institutions (3e éd. rev. et augm.).pdf

L'Histoire de l'Islam peut être étudiée à travers différentes sources : le Coran, les Hadiths, la Sira, les sources écrites musulmanes et non musulmanes (byzantines, perses, etc.), et l'archéologie. Toutes ces sources ne sont pas également fiables et les historiens doivent distinguer les événements qui ont vraiment eu lieu des récits plus légendaires.

L'islam, en tant que religion, commence en 610 quand, d'après la croyance des musulmans, l'archange Gabriel apparaît pendant que le prophète Mahomet se trouvait dans la grotte de « Hirâ » où il passait beaucoup de temps en méditation. L'ange lui transmet les premiers versets du Coran qui étaient « Lis au nom de ton seigneur qui a créé. ».

L'islam est l’une des trois grandes religions monothéistes, avec le judaïsme et le christianisme.

L’idée d’un dieu unique était inhabituelle pour les Arabes de l’époque. De nombreux habitants de La Mecque, où est né Mahomet, s’opposèrent à la nouvelle religion à cause de ce monothéisme. Fuyant leur hostilité, Mahomet partit pour la ville voisine de Médine, accompagné de quelques disciples. Son voyage, appelé Hégire, débuta le 16 juillet 622, date qui marque le début de l’histoire de l’islam. Chef de guerre, il reprend la ville de La Mecque en 630, détruit selon la tradition toutes les idoles des autres religions polythéistes qui étaient adorées dans la ville, et fait de La Mecque une ville sainte.

Après la mort de Mahomet, en 632, des Califes se succèdent à la tête de l'État musulman, qui s'étend par des conquêtes. Progressivement toute la péninsule arabique est conquise, puis tout le Moyen-Orient et le nord de l'Afrique.

Les Califes font mettre à l'écrit le Coran dans les siècles qui suivent la Révélation. Politiquement, l'islam finit par se diviser en deux branches principales, à la suite d'un conflit dans la succession califale : les sunnites, et les chiites. D'autres minorités existent aussi, comme les Ibadites ou les Soufistes. Ces trois courants existent encore aujourd'hui, les sunnites représentant environ 80 % des musulmans sur Terre, essentiellement dans le monde arabe, le Maghreb, l'Europe et surtout l'Asie du Sud-Est. Les chiites représentent environ 20 % des musulmans, et sont surtout présents en Iran, et en Irak. Les autres courants musulmans sont très minoritaires.

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de l'Islam —  Tous les articles concernant l'Islam.