la cabane  • le Livre d'or
20150413Rumex acetosa3.jpg Actualités, astuces, statistiques et une interview, lisez la Gazette été 2018 de Vikidia ! DessinInterview.png

Cuisine britannique

« Cuisine britannique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le banquet de Guillaume le Conquérant, détail de la Tapisserie de Bayeux (XIe siècle). Les Normands, en leur temps, ont apporté des nouveautés dans la cuisine britannique.
Le texte latin explique la scène : Prandium (déjeuner) : et hic (et ici) episcopus (l'évêque) benedicit (bénit) cibu(m) et potu(m) (la nourriture et la boisson).

La cuisine britannique (celle des îles Britanniques : Grande-Bretagne et Irlande) est un cas particulier en Europe : elle n'en finit pas de surprendre les continentaux auprès desquels, disons-le, elle n'a jamais eu très bonne réputation. Pourtant, elle mérite d'être découverte, pour les saveurs liées à son histoire.

Du Moyen Âge, la cuisine britannique a gardé les céréales, les légumes et les fruits qui sont à la base d'une nourriture simple et saine. Puis elle a hérité, avec la conquête normande de 1066, d'habitudes continentales ; mais, plus encore, elle a subi l'influence des pays visités ou colonisés, particulièrement de l'Inde et de la Chine.

Les repas[modifier | modifier le wikicode]

Petit déjeuner[modifier | modifier le wikicode]

Petit déjeuner anglais : tomates revenues à la poêle, œufs brouillés, haricots à la tomate, saucisse, bacon, champignons, pommes de terre à l'huile

Le petit déjeuner anglais (english breakfast) est très substantiel et copieux.

Pour le petit déjeuner anglais, on trouve sur la table :

  • à disposition, du lait, du café très léger, des jus de fruits, des céréales diverses dans des bocaux, des toasts grillés (tranches de pain de mie).

En famille, on aime bien, le matin, les céréales du type corn flakes (blé éclaté en pétales), mais aussi un bon bol de porridge, qui est une bouillie de flocons d'avoine écrasés, bien épaisse. C'est fade, mais ça tient bien au ventre, en prévision d'une longue journée.

Déjeuner[modifier | modifier le wikicode]

En Angleterre, il est essentiel de se nourrir abondamment le matin, étant donné que le déjeuner (lunch) est souvent réduit à un ou deux sandwiches de pain de mie, avec des crudités (concombre...) et diverses préparations étalées entre les deux tranches de pain coupées en deux en diagonale, le tout glissé dans la poche en partant au travail.

Mais souvent, on a faim et on achète quelque chose à manger au coin de la rue :

  • Fish and chips : un filet de poisson frit, avec de grosses pommes de terre frites, un peu molles et huileuses, le tout dans une assiette en carton. Autrefois, le fish and chips était vendu dans un cornet de papier journal, qui avait l'avantage d'absorber l'huile, mais c'est aujourd'hui interdit, pour des raisons d'hygiène. Tout se perd...

Souvent aussi, entre les deux demi-journées de travail, les Britanniques prennent le temps de s'asseoir dans une pâtisserie pour prendre un café et un bon gâteau, ou une crème, du type custard, ou un peu de jelly (gelée sucrée très colorée).

Dîner[modifier | modifier le wikicode]

  • Le rôti du dimanche

Pour le dîner, les Anglais ne mangent jamais (ou presque) un rosbif sans légumes et encore moins sans Yorkshire pudding ! C’est l’accompagnement idéal pour la viande et les Anglais en raffolent. Il s’agit de petits pains faits avec de la sauge, du romarin et du gras de bœuf, un vrai régal ! Habituellement, ce rôti est copieusement arrosé de gravy (sauce à la viande).

  • Irish stew

Plat traditionnel irlandais, c'est un ragoût de morceaux d'agneau (parfois de bœuf) bouillis avec des pommes de terre, des oignons et des carottes ; la sauce est souvent faite avec de la bière Guiness.

  • Poulet tikka massala

Voilà un plat typique de la cuisine indienne détourné par les Britanniques ! Il y a eu des sondages : c'est le plat qu'ils citent en premier quand on leur demande ce qu'ils aiment le plus. On trouve donc ce chicken tikka masala partout : sur la table familiale aussi bien qu'au pub ou dans les restaurants indiens. C'est un plat facile à faire, pas cher et tout à fait délicieux, que chacun peut adapter à sa manière.

Aliments courants en Grande-Bretagne[modifier | modifier le wikicode]

Légumes[modifier | modifier le wikicode]

  • Le panais (parsnip) : un légume oublié (mais pas en Angleterre), qui a refait depuis peu son apparition sur les marchés continentaux. Il est botaniquement proche de la carotte : on le fait cuire à la vapeur, puis il peut agrémenter un plat de viande.

Fruits[modifier | modifier le wikicode]

  • La groseille à maquereau (gooseberry) : connu, mais plutôt rare en France, ce fruit acidulé se trouve couramment sur les marchés britanniques. Il peut accompagner les plats de poisson, d'où son nom en français.

Fromages[modifier | modifier le wikicode]

Les plus populaires sont le chester, le cheddar, des fromages à pâte cuite, et le stilton, un bleu à pâte orangée qui peut aussi être servi jeune et frais, avec des myrtilles ou des canneberges. Le fromage est presque toujours accompagné de crackers.

Les sauces et condiments[modifier | modifier le wikicode]

  • Le gravy : on l'obtient en réduisant et en épaississant le jus de viande. Mais les Britanniques adorent en mettre des quantités sur leur rôti du dimanche... Alors, depuis longtemps, ils se facilitent la vie en achetant du gravy en granulés, qu'il suffit de dissoudre dans un peu d'eau chaude. On peut donc en avoir des litres (enfin, des pintes...) en quelques minutes...
  • La sauce à la menthe (mint sauce) : des feuilles de menthe finement hachées dans du vinaigre blanc, avec un peu de sucre. Cette sauce froide accompagne le traditionnel gigot d'agneau ;
  • La Worcester sauce ou Worcestershire sauce : c'est un condiment liquide, fait de mélasse, vinaigre, anchois, échalote, pulpe de tamarin, ail et quelques autres épices. On la trouve toute faite sous différentes marques ;
  • La Marmite (aliment) (wp) : une pâte à tartiner à base de levure de bière, très riche en vitamine B1. On aime ou on n'aime pas...

Boissons[modifier | modifier le wikicode]

Le lait frais est livré tous les matins par le milkman. On boit du café léger le matin, du thé à cinq heures, de la bière au pub le soir, et du vin, parfois, quand on en a les moyens.

La Guiness est une bière brune irlandaise, produite à Dublin. Les Écossais produisent le whisky. On trouve couramment du cidre (cider) dans le Sud de l'Angleterre.

Portail du Royaume-Uni —  Tout sur l'Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l'Irlande du Nord !
Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.