la cabane  • le Livre d'or
20150413Rumex acetosa3.jpg Actualités, astuces, statistiques et une interview, lisez la Gazette été 2018 de Vikidia ! DessinInterview.png

Écosse

« Écosse » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Écosse
Situation de l'Écosse au sein du Royaume-Uni et de l'Europe.
Situation de l'Écosse au sein du Royaume-Uni et de l'Europe.
Administration
Drapeau de l'Écosse
Drapeau de l'Écosse
Nom local (en) Scotland
(gd) Alba
Devise (en) In My Defens God Me Defend
« Pour ma défense, que Dieu me défende »
Pays Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue(s) Anglais, gaélique écossais et scots
Statut politique Nation constitutive du Royaume-Uni
Capitale Édimbourg
Site internet (en) https://www.scotland.org/
Monnaie Livre sterling
Démographie
Population 5 404 700 hab. (2016)
Superficie 77 933 km²
Densité 67,5 hab./km²
Tourisme
voir modèle • modifier

L'Écosse (en anglais : Scotland) est l'une des trois parties de la Grande-Bretagne et des quatre parties du Royaume-Uni, située en Europe. L'Écosse compte plus de 5 millions d'habitants.

Sa capitale est Édimbourg mais la plus grande ville est Glasgow. Certaines rumeurs disent que les châteaux d'Écosse sont hantés.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Topographie de l'Écosse

Topographie[modifier | modifier le wikicode]

La faille du Great Glen

L'Écosse constitue le nord de l'île de Grande-Bretagne. Elle est bordée par la mer du Nord à l'est et l'océan Atlantique à l'ouest. La superficie du pays est d'environ 78 772 km², pour une densité de population de 65 habitants au km².

L'Écosse compte environ 800 îles, dont les plus grandes sont l'île de Skye et l'île de Mull, sur la façade atlantique. Certaines îles sont regroupées en archipels, comme les Shetlands, au Nord, les Orcades, encore plus au nord, et les Hébrides, au Nord-Ouest. Les côtes sont très découpées avec des falaises, des rochers, mais aussi des plages de sable.

Les Highlands forment le nord de l'Écosse : ce sont des montagnes très anciennes, inhabitées, rabotées par d'anciens glaciers qui forment des fjords, ici appelés firths. Les roches les plus communes sont des gneiss et des grès. On trouve aussi des mines de fer et de charbon, à l'origine de l'industrie du pays. Les points culminants des Highlands sont le Ben Nevis (1 344 m) et le Cairngorm (1 245 m). Des volcans anciens ont laissé des roches caractéristiques comme des orgues basaltiques sur l'île de Staffa et des dykes (intrusions de magma) dans la région d'Édimbourg.

Les lochs sont des lacs d'eau douce qui occupent le fond d'anciennes vallées glaciaires, les glens. Les lochs les plus célèbres sont le Loch Ness (habité, si l'on en croit la légende, par le fameux monstre du Loch Ness), le Loch Awe, le Loch Lomond et le Loch Tay. La région des Highlands est traversée par une faille rectiligne, le Great Glen, longue d'une centaine de kilomètres.

Les Lowlands forment le sud du pays : ce sont des plaines où sont regroupées les villes et la quasi-totalité de la population.

Climat[modifier | modifier le wikicode]

Le climat écossais est un climat océanique : les températures sont douces toute l'année et il pleut beaucoup. La situation du pays au nord de l'Europe rend les journées d'été très longues et celles d'hiver très courtes.

Faune[modifier | modifier le wikicode]

Bec-croisé d'Écosse

Les chats sauvages, les phoques gris, les phoques communs et les grands dauphins peuplent les côtes et les étendues désertes.

Parmi les oiseaux, le tétras lyre et le lagopède d'Écosse vivent dans le pays, ainsi que le fou de Bassan, l'aigle royal, la pygargue à queue blanche, le balbuzard pêcheur et le bec-croisé d'Écosse, seule espèce d'oiseaux endémique de Grande-Bretagne.

Les midges sont de minuscules insectes ailés. Le soir, ils piquent les campeurs qui les confondent avec des moustiques.

Les espèces marines écossaises dépassent les 40 000. Des récifs coralliens ont été découverts en 1988. Des saumons atlantiques vivent dans les rivières écossaises.

Flore[modifier | modifier le wikicode]

Les mousses, les lichens, les fougères et les champignons sont présents partout. Parmi les arbres figurent le hêtre, le sorbier, le charme, l'if.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Histoire de l'Écosse.

Préhistoire[modifier | modifier le wikicode]

Le site néolithique le plus connu est celui de Skara Brae, dans les îles Orcades, tout au nord de l'Écosse. Ce village côtier, qui remonte à 5 000 ans environ, a été progressivement dégagé par la mer. Les vestiges montrent des murs, des portes, des pièces d'habitation, dont certaines ont été reconstituées.

Antiquité[modifier | modifier le wikicode]

Du temps des Romains, l'Écosse, qui portait le nom de Calédonie, était habitée par les Pictes, peuple guerrier dont les incursions étaient redoutées. Au IIe siècle, les Romains finirent par les isoler de la Britannia romaine par le mur d'Hadrien, puis par celui d'Antonin, plus au nord.

Moyen Âge[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. N'hésite pas à l'améliorer  !


Temps modernes[modifier | modifier le wikicode]

La bataille de Culloden, le 16 avril 1746, qui se solde par la fuite du prince Bonnie Charles, marque l'échec des royalistes en Écosse et la fin de l'espoir de restauration des Stuarts sur les trônes d'Écosse et d'Angleterre. Il s'ensuit, au moins pour un temps, l'interdiction des clans, des tartans et même de la cornemuse.

Administration territoriale[modifier | modifier le wikicode]

Villes[modifier | modifier le wikicode]

Édimbourg, sur la rive droite de l'estuaire du Forth, est la capitale administrative et financière, mais Glasgow, à l'embouchure de la Clyde, est la ville la plus peuplée et le centre industriel de l'Écosse. Aberdeen, Dundee et Inverness sont des ports sur la mer du Nord. L'Écosse compte aussi quelques villes importantes à l'intérieur des terres, comme Stirling et Perth.

Politique[modifier | modifier le wikicode]

Carte des résultats sur le référendum d'indépendance de 2014 :     55.0-57.5% Yes      52.5-55.0% Yes      50.0-52.5% Yes      50.0-52.5% No      52.5-55.0% No      55.0-57.5% No      57.5-60.0% No      60.0-62.5% No      62.5-65.0% No      65.0-67.5% No

Édimbourg est la capitale politique et économique du pays. L'Écosse est sous l'autorité de la reine Élisabeth II, du Premier ministre du Royaume-Uni, Theresa May, et du Premier ministre écossais, Nicola Sturgeon depuis 2014. Le Parlement écossais détient le pouvoir législatif.

En septembre 2014, un référendum au sujet de l'indépendance de l'Écosse eu lieu : 55,3% des votants ont voté contre et 44,7% ont voté pour.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Référendum sur l'indépendance de l’Écosse.

Symboles nationaux[modifier | modifier le wikicode]

Le savais-tu.png
Le savais-tu ?
Pourquoi le chardon est-il le symbole de l'Écosse ?
Au XIIIe siècle, certaines parties côtières de l'Écosse dépendaient du Royaume de Norvège. À la fin de l'été 1263, le roi Haakon de Norvège entreprit d'envahir l'Écosse par surprise. Pendant l'invasion, les Norvégiens attaquent en pleine nuit pour surprendre les Écossais. Afin de se déplacer plus discrètement dans l'obscurité, les Norvégiens retirent leurs chaussures. Mais ils pénètrent dans un terrain couvert de chardons. L'un des Norvégiens mit son pied sur l'un d'entre eux, ce qui le blessa et le fit crier de douleur. Le bruit alerta les Écossais qui purent ainsi remporter la bataille de Largs.

La chanson The Flower of Scotland, composée en 1974, est jouée dans toutes les rencontres officielles de l'équipe d'Écosse de rugby à XV.

Économie[modifier | modifier le wikicode]

La monnaie utilisée en Écosse est celle du Royaume-Uni, la livre sterling, mais l'Écosse imprime ses propres billets de banque, différents de ceux de la Banque d'Angleterre. L'élevage de moutons, ainsi que la culture de céréales sont bénéfiques à l'économie du pays. Elle est aussi favorisée par le tourisme. Enfin, l'Écosse est un important exportateur de gaz naturel et de pétrole qui sont extraits grâce à des forages dans le sous-sol de la mer du Nord.

Transports[modifier | modifier le wikicode]

Routes, chemins de fer

Le réseau routier et ferroviaire relie entre elles les différentes villes écossaises et, vers le sud, aux grands centres industriels de l'Angleterre, jusqu'à Londres.

Le point le plus intéressant est, au nord d'Édimbourg, la traversée du Forth, par un pont métallique ferroviaire de 1903 et un pont autoroutier suspendu beaucoup plus récent.

Dans le nord de l'Écosse, on trouve encore de nos jours des routes à voie unique où les voitures ne peuvent se croiser que sur des zones prévues à cet effet, rendues visibles de loin grâce à des panneaux spéciaux.

Canaux

Le canal Calédonien traverse les Highlands d'est en ouest. Il a été creusé par Thomas Telford au début du XIXe siècle, puis élargi à des gabarits plus modernes.

Langues[modifier | modifier le wikicode]

En bleu, l'écossais; en jaune, le scots et l'anglais; en orange, le norne (disparu)

Les langues de l'Écosse sont l'anglais, le scots et le gaélique.

Scots et anglais[modifier | modifier le wikicode]

La plupart des Écossais parlent (pour 98 % d'entre eux) un anglais plus au moins teinté de scots, une variante régionale de l'anglais.

Le scots est une langue germanique, proche du vieil anglais, mais distincte de l'anglais moderne.

Le scottish english est une variété régionale de l'anglais parlé en Écosse, teintée de vocabulaire et de grammaire empruntés au scots. C'est aussi une langue écrite usuelle en Écosse.

Gaélique[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Écossais

L'écossais ou gaélique d'Écosse est une autre langue officielle, complètement différente de l'anglais ou du scots : c'est une langue celtique, apparentée au gaélique d'Irlande. Le gaélique d'Écosse est surtout parlé dans les Highlands et les îles, mais la langue s'est répandue jusqu'au Canada, principalement en Nouvelle-Écosse.

Le gaélique écossais comptait, en 2006, 58 750 locuteurs.

Culture[modifier | modifier le wikicode]

Un joueur de cornemuse écossaise.

Traditions[modifier | modifier le wikicode]

Kilts, tartans...

Hogmanay[modifier | modifier le wikicode]

Hogmanay est une fête typiquement écossaise correspondant à peu près au nouvel an en France. Elle débute le 31 décembre, et se termine le 1er janvier, rassemblant au total 500 000 personnes annuellement.

Une procession durant la fête, à Édimbourg.

Musique[modifier | modifier le wikicode]

La cornemuse est un instrument de musique écossais.

Littérature[modifier | modifier le wikicode]

La littérature écossaise reste marquée par le poète Robert Burns, actif vers 1780, qui puise son inspiration dans le folklore national, et le romancier Walter Scott, l'un des fondateurs du roman historique, auteur du célèbre roman médiéval Ivanhoé (1819).

Châteaux célèbres[modifier | modifier le wikicode]

Eilean Donan Castle

Ce château du XIIIe siècle, devenu l'emblème des Highlands, a servi de décor à de nombreux films. Il est situé sur un îlot relié à la terre ferme par un pont très romantique, mais assez récent.

Eilean Donan Castle
Castle Sinclair at Girnigoe

Un château des XVIe et XVIIe siècles, sur la côte rocheuse de l'extrême nord de l'Écosse, récemment restauré.

En 1577, le seigneur de lieu y aurait emprisonné son propre fils, le laissant mourir de soif en ne le nourrissant que de viande salée.

Castle Sinclair at Girnigoe

Cuisine[modifier | modifier le wikicode]

La cuisine écossaise a beaucoup de traits communs avec la cuisine britannique en général, mais elle a ses propres plats traditionnels, comme le haggis, qui ressemble à un mélange d'andouillette et de boudin inséré dans une panse de brebis. Le short bread est un biscuit au beurre très réputé. L'Écosse produit de multiples variétés de whiskys et de bières.

Sports[modifier | modifier le wikicode]

Match entre le Celtic et les Rangers, au Celtic Park de Glasgow.

Football[modifier | modifier le wikicode]

Comme dans le reste du Royaume-Uni, le football est un sport populaire. Les clubs du Celtic Glasgow et des Glasgow Rangers s'affrontent chaque année, dans le match entre les deux meilleures équipes d'Écosse. L'équipe nationale est l'une des plus anciennes au monde, créée peu après celle de l'Angleterre.

Golf[modifier | modifier le wikicode]

Le golf est un sport qui fut inventé, et dont les règles furent établies, en Écosse. Dans le monde, le golf est un sport qui est considéré comme réservé à la haute société. En Écosse, le golf est un sport joué par toutes les catégories de la société.

Curling[modifier | modifier le wikicode]

Le champion de curling Jordan Pinder

Le curling est un sport dont l'origine est souvent attribuée à l'Écosse, bien que celle-ci soit contestée. Le but du curling est d'amener une pierre lourde sur une cible tout en la faisant glisser sur de la glace. Le siège de la fédération internationale de curling est situé en Écosse.

Rugby à XV[modifier | modifier le wikicode]

L'équipe d'Écosse de rugby à XV participe chaque année au Tournoi des six nations. Il s'agit d'une des meilleures équipes du monde dont le meilleur résultat en coupe du monde est une quatrième place en 1991. L'Écosse joue au stade de Murrayfield à Édimbourg.

Images sur l'Écosse Vikidia possède une catégorie d’images sur l'Écosse.
Article mis en lumière la semaine du 11 juin 2018.
Portail du Royaume-Uni —  Tout sur l'Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l'Irlande du Nord !
Portail du monde celtique —  Tous les articles sur la culture celtique.

55° 57′ N 3° 12′ W / 55.95, -3.2

SA Cet article a été proposé comme Super article mais n'a pas été élu. Voir sa page de vote.