Cuisine chinoise

« Cuisine chinoise » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Images sur la cuisine chinoise Vikidia possède une catégorie d’images sur la cuisine chinoise.
Du canard laqué avec du porc et du riz, une spécialité chinoise.

La cuisine chinoise est parmi les plus réputées au monde. Elle est bien connue, grâce aux restaurants chinois établis un peu partout.

Comme dans tous les pays, la cuisine de Chine change selon les régions. Il faut faire attention au goût, à l'arôme, à la couleur et à la consistance, cela depuis très longtemps.

Préparation des repas[modifier | modifier le wikicode]

À la place de nos assiettes et de nos fourchettes, la table des Chinois est composée de baguettes, d'un bol et d'une cuillère. Chaque personne se sert dans les différents plats avec ses baguettes.

Les enfants mangent avec une cuillère le temps d'apprendre à manger avec des baguettes. Celles-ci peuvent être en bambou, en ivoire, en métal ou en plastique. Les aliments sont cuits dans un wok, une sorte de poêle en métal au fond arrondi. Les Chinois utilisent beaucoup d'herbes aromatiques pour parfumer leurs plats.

Symbolisation des aliments[modifier | modifier le wikicode]

Les plats chinois symbolisent différentes choses. Selon eux, certains apportent la chance et la richesse, la longévité... Ainsi, quelques aliments ont une place importante lors de certains évènements, comme le mariage ou les anniversaires.

Les différents repas[modifier | modifier le wikicode]

En Chine, le petit déjeuner se compose essentiellement d'aliment salés, alors que le déjeuner est composé principalement de féculents et de légumes, de viandes et de poissons, complété par des céréales. Le dîner est pris vers 18 heures. Le type de féculents consommés varie selon les régions.

Les aliments[modifier | modifier le wikicode]

La cuisine chinoise met ensemble différentes saveurs ce qui donne parfois des plats particuliers comme les nouilles au lait de coco. Un bon repas doit contenir des aliments croustillants, glissants, croquants, fondants et secs.

En Chine, il est correct de montrer qu'on aime le repas en faisant du bruit.

Certains aliments (comme les sucreries) et certaines boissons (comme le thé) sont consommés uniquement en dehors des repas.

Quelques spécialités[modifier | modifier le wikicode]

Canard laqué[modifier | modifier le wikicode]

Le secret est de souffler entre la peau et la chair du canard, et d'y insuffler un mélange de miel avant cuisson !

Œufs de cent ans[modifier | modifier le wikicode]

L'œuf de cent ans est un œuf de cane conservé dans un mélange de boue riche en chaux, de paille de riz et de sel pendant quelques semaines. Le jaune d'œuf devient vert foncé et crémeux, et le blanc devient brun foncé et translucide comme une gelée. Les œufs de cent ans n'ont évidemment pas cent ans ! On retire la coquille, comme celle d'un œuf dur, puis on sert l’œuf coupé en tranches, en hors-d’œuvre, accompagné de crudités.

« Nids d'hirondelles »[modifier | modifier le wikicode]

En réalité, il s'agit des nids de différentes espèces de martinets, récoltés sur les plafonds de grottes, principalement en Chine et au Viêt Nam. C'est un mets très recherché et très cher, dont on fait un délicieux potage, censé retarder le vieillissement.

Article mis en lumière la semaine du 13 octobre 2014.
Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.
Portail de la Chine — Tous les articles sur la Chine.