Braye-en-Laonnois (Aisne) Canal de l'Oise à l'Aisne, écluse nr 10 de Moulin-Brulé.JPG
Céret -Rue Pierre Brune 2.jpg

la cabane • le Livre d'or
Bonnes vacances ! Ramenez des photos de villages avec L'été des villes Wikipédia ! On pourra s'en servir aussi sur Vikidia

Thésée

« Thésée » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Thésée tuant le Minotaure

Thésée (en grec ancien : Θησεύς / Thêseús) est un héros de la Grèce antique, cousin, admirateur et ami d'Héraclès.

Après de nombreuses aventures, succédant à son père, il devient roi d'Athènes.

Naissance d'un héros[modifier | modifier le wikicode]

Thésée est le fils d'Égée, roi d'Athènes et d'Éthra ou Æthra (en grec ancien : Αἴθρα / Aíthra), fille du roi de Trézène.

La naissance de Thésée est curieuse. Égée ne pouvait pas avoir d'enfant. Il va consulter l'oracle de Delphes. Comme toujours, la réponse d'Apollon est difficile à comprendre : « Garde fermée ton outre à vin jusqu'à ce que tu atteignes le plus haut point de la ville d'Athènes, sinon tu y mourras un jour de douleur ».

Sur le chemin du retour, Égée s'arrête à Corinthe. Il y rencontre la magicienne Médée. En échange de la promesse qu'Égée l'accueillera si elle a des ennuis, elle lui promet de lui donner un fils grâce à ses pouvoirs magiques.

Continuant son chemin, Égée arrive à Trézène et y est accueilli par le roi. Il lui raconte ce qu'il vient de vivre. Le roi, qui espère avoir un petit-fils qui aura un grand destin, enivre Égée (l'outre de vin) et le fait coucher avec sa fille Aethra. À son départ, Égée dit à Aethrea que si elle accouche d'un fils, elle devra le garder avec elle. Puis, lorsqu'il sera adolescent, elle devra l'envoyer à Athènes. Égée pourra alors reconnaître son fils, grâce à l'épée (qui a appartenu à Cécrops, le premier roi d'Athènes) et aux sandales qu'il va cacher sous un énorme rocher. Thésée, sur les conseils de sa mère, devra déplacer le rocher et prendre les objets cachés par son père.

Lorsque Thésée naît, son grand-père le fait passer pour un fils de Poséidon.

Lorsque Thésée a 16 ans, sa mère le conduit au rocher où Égée avait enterré son épée et ses sandales et lui révèle qui est son père.

De Trézène à Athènes : les premières épreuves[modifier | modifier le wikicode]

Thésée se met en route pour Athènes. En chemin, il accomplit ses premiers exploits, en combattant des monstres, des brigands, des voleurs. À Épidaure, fils d'Héphaïstos, qui frappait tous les passants avec une massue de bronze. Près de Corinthe, il tue Sinis qui capturait les voyageurs et les écartelait.

À Cromyon, Thésée tue une laie qui attaquait les gens. Plus loin, il tue Sciron qui se faisait laver les pieds par les passants qu'il jetait ensuite dans la mer d'un coup de pied. À Éleusis, il tue Cerccyon, fils de Poséidon, qui faisait des combats à mort avec les voyageurs. Vers Mégare, il tue Procuste qui mettait les voyageurs sur un lit trop grand ou trop petit, puis coupait ou rallongeait ses victimes.

Médée : le poison[modifier | modifier le wikicode]

Thésée arrive à Athènes, où l'attend une adversaire redoutable : la magicienne Médée, qui est la compagne d'Égée. Médée devine que Thésée est le fils d'Égée, alors elle dit à Égée qu'il faut l'empoisonner. Thésée est donc invité à un banquet au palais. Au cours du repas, Médée fait apporter la coupe de poison. À ce moment, Thésée sort son épée et Égée, la reconnaissant, identifie son fils et le prend dans ses bras. Pour finir, il renverse la coupe de poison. Il chasse Médée d'Athènes et Thésée doit affronter ses 50 cousins, les Palentides, qui voulaient le royaume d'Athènes. Certains sont tués, d'autres prennent la fuite.

La grande aventure de Thésée[modifier | modifier le wikicode]

Thésée tuant le Minotaure en présence d'Athéna, céramique grecque à figures rouges attribuée au peintre Aison, provenance inconnue, Vème siècle avant J.-C., musée archéologique de Madrid, Espagne.

Thésée et le Minotaure[modifier | modifier le wikicode]

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Thésée et le Minotaure.

Peu après, il apprend que lors d'une guerre avec le royaume de Crète que les Athéniens avaient perdue, Minos (le roi de Crète) avait ordonné que chaque année on lui livre sept jeunes hommes et sept jeunes filles pour le Minotaure. Alors, Thésée dit à son père qu'il voulait aller en Crète pour défier le Minotaure.

Thésée prend place dans le bateau et emporte avec lui une voile blanche qu'il hissera s'il réussit à tuer le monstre. Dans le cas contraire, son équipage est chargé de hisser une voile noire.

Le roi Minos a une fille, Ariane, qui, dès qu'elle voit Thésée, en tombe amoureuse. Avant son entrée dans le labyrinthe, Ariane lui donne un glaive pour tuer le monstre et une pelote de fil afin de lui permettre de retrouver la sortie en cas de victoire. Dans le labyrinthe, Thésée tue le Minotaure grâce à son glaive et, grâce au fil d'Ariane, il rejoint la sortie et libère les Athéniens qui devaient être sacrifiés avec lui.

Devant la colère de Minos, le héros prend la fuite avec ses compatriotes et la fille du roi, Ariane, qu'il avait accepté d'épouser.

Sur la route du retour, ils font une halte à Naxos. Ariane s'étant endormie, Thésée doit repartir sans elle pour ne pas perdre tout l'équipage du bateau pris dans une tempête. Alors que la traversée s'achève, Thésée, marqué par l'abandon forcé d'Ariane, oublie de hisser la voile blanche. Égée qui, face à la mer, guettait le retour de son fils, est saisi par le désespoir à la vue de la voile noire et se jette du haut de la falaise. Depuis ce temps, cette mer s'appelle la mer Égée. Thésée, héritier du trône, devient alors roi d'Athènes.

Les autres aventures du héros[modifier | modifier le wikicode]

Un jour, Thésée et Hercule entreprennent un voyage au pays des Amazones. Thésée ramène l'Amazone Antiope dont il était tombé amoureux. Alors les Amazones ravagent Athènes et sa région, l'Attique. Avec Antiope, Thésée a un fils, Hippolyte.

Thésée épouse Phèdre. Hippolyte est devenu un très beau jeune homme, fort et courageux comme son père. Il ne s'intéresse qu'à la chasse, adorant Artémis, la déesse de la chasse, qui déteste Aphrodite, la déesse de l'amour : un jour, Aphrodite rend Phèdre amoureuse d'Hippolyte. Lorsque Phèdre lui avoue son amour, Hippolyte la rejette, et elle se venge en l'accusant de vouloir la séduire, alors il se fait chasser de la ville. Thésée dit à Poséidon de le punir, et il fait venir un taureau qui effraye ses chevaux : son char est renversé et Hippolyte est tué. Apprenant sa mort, Phèdre met fin à ses jours.

L'amitié[modifier | modifier le wikicode]

Thésée se lie d'amitié avec Pirithoos, un héros de Thessalie (une région du centre de la Grèce). Ensemble, ils combattent les Centaures, qui voulent enlever l'épouse de Pirithoos, lors de son mariage. Ensemble, il se rendent à Sparte. Dans un temple ils voient une fillette qui danse, alors ils l'enlèvent et s'enfuient. Cette fillette s'appelle Hélène. C'est la fille de Zeus et Léda, la reine de Sparte. Thésée et Pirithoos concluent un accord : Thésée garde Hélène, et pourra en faire sa femme lorsqu'elle sera en âge de se marier, et en échange Thésée aidera Pirithoos à enlever Perséphone, la femme du dieu des Enfers. Thésée va trouver sa mère en lui confiant Hélène. Puis ils descendent aux enfers, où règne Hadès. Les deux héros s'assoient sur des rochers. Une fois assis, ils ne peuvent se relever. Ils sont ainsi prisonniers d'Hadès, jusqu'au moment où Hercule arrive pour accomplir ses 12 travaux. Hercule arrive à délivrer Thésée, mais pas Pirithoos.

La guerre de Troie[modifier | modifier le wikicode]

Pendant que Thésée était dans les Enfers, les frères d'Hélène, Castor et Pollux ont envahi Athènes. Ils ont retrouvé Hélène et l'ont emmenée à Sparte. Plus tard, Hélène épouse Ménélas le roi de Sparte, et est enlevée par Pâris un prince de Troie. C'est ce qui déclenche la guerre de Troie, à laquelle participèrent Achille, Ulysse et deux fils de Thésée.

Le gouvernement[modifier | modifier le wikicode]

À Athènes, les frères d'Hélène instaurent un nouveau gouvernement et un nouveau roi. Ayant perdu son trône, Thésée va se réfugier sur l'île de Skiros, chez le roi Lycomède. C'est sur cette île que meurt Thésée.

La mort de Thésée et sa découverte[modifier | modifier le wikicode]

Au Ve siècle av. J.-C., après le temps des héros, les soldats athéniens dirent, lors d'une bataille, qu'ils avaient vu le fantôme de Thésée qui les avait guidés vers la victoire. Cimon (un chef militaire), se rendit sur l'île de Skiros et vit un aigle qui grattait la terre sur une colline : Cimon fit creuser le sol et découvrit une tombe contenant le corps d'un guerrier avec ses armes. Il rapporta à Athènes les ossements qui étaient ceux de Thésée. Les Athéniens construisirent un tombeau pour y placer les restes de Thésée, et ils lui firent des sacrifices, des prières comme à un dieu.

Ses réalisations[modifier | modifier le wikicode]

À cette époque, Athènes était une cité-état démocratique dont les dirigeants étaient élus par le peuple. Ils considéraient que c'était Thésée qui avait fait cela. C'est Thésée également qui avait instauré la fête des Panathénées, en l'honneur d'Athéna.

Portail des légendes - Les mythes depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.
Portail de la Grèce - Tous les articles sur la Grèce ancienne et d'aujourd'hui !