Enfers

« Enfers » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Enfer (homonymie).
Hadès, Perséphone et Cerbère, les maitres et gardien des Enfers grecs

Les Enfers (avec une majuscule et au pluriel) étaient, pour les Anciens, le lieu de séjour souterrain des âmes après la mort.

Enfers grecs et romains[modifier | modifier le wikicode]

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Enfers des Grecs.

Dans la mythologie grecque, les Enfers sont le royaume d'Hadès (Pluton dans la mythologie romaine). Ils sont composés de régions différentes où vont les âmes en fonction de leur vie sur Terre : par exemple, les champs Élysées, où vont les âmes des héros et des justes, ou le Tartare, où vont entre autres les traitres ou les assassins.

Enfers étrusques[modifier | modifier le wikicode]

La vision des Enfers, dans la mythologie étrusque, fut influencée par celle de la mythologie grecque. Les Enfers ont aussi un roi (nommé Aïta), mais sont plus sinistres que ceux des Grecs en raison des nombreuses scènes d'horreur qui s'y déroulent et de la présence de monstres.

Vikilien pour compléter sur les visions de l'au-delà[modifier | modifier le wikicode]

  • Enfer : la vision chrétienne

Source[modifier | modifier le wikicode]

  • Sur les Enfers étrusques : « Étrusques ». Encyclopédie Larousse en ligne. Page consultée le 19 mars 2009.
Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.
Portail de l'Antiquité —  Tous les articles sur l'Antiquité.