Minotaure

« Minotaure » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un buste en pierre représentant le Minotaure

Le Minotaure est un monstre de la mythologie grecque, mi-homme mi-taureau. Il possède un corps d'homme et une tête de taureau. Fils de la reine de Crête Pasiphaé, elle lui donne le nom d'Astérion ou Astérios qui veut dire "étoilé" en ancien grec. Des jeunes athéniens lui sont envoyés en pâture dans le labyrinthe tous les ans, sept ou neuf selon les versions. Il représente la figure du monstre dans la mythologie grecque.

Le Mythe[modifier | modifier le wikicode]

D'après la légende, Minos, roi de Crète et mari de Pasiphaé, demanda à Poséidon de protéger son île des raz de marée. Poséidon offrit un magnifique taureau blanc destiné à être sacrifié en son honneur. Mais Minos refusa de le tuer et en sacrifia un autre. Poséidon énervé se vengea et il fit naître un amour impossible entre Pasiphaé et le taureau blanc. Pasiphaé demanda à Dédale de lui fabriquer une vache pour approcher le magnifique taureau blanc et elle mit au monde le monstrueux Minotaure1, mi-homme mi-taureau. Minos demanda à l'architecte Dédale de lui fabriquer un Labyrinthe pour enfermer la monstrueuse bête. Il y resta pendant beaucoup de temps.

Tous les neuf ans, pour expier le meurtre d'Androgée, fils de Minos, par Égée roi d'Athènes, sept filles et sept garçons athéniens étaient conduits dans le Labyrinthe pour servir de nourriture au Minotaure.

Thésée, un héros grec, se proposa pour être envoyé comme tribut en Crète pour tuer le Minotaure. Il y parvint mais les versions divergent sur la façon : certaines donnent un glaive à Thésée, dans d'autres, il le tue à mains nues ou utilise une des cornes du minotaure. Thésée réussit à quitter le Labyrinthe grâce à Ariane, la fille de Minos, qui lui avait donné une pelote, surnommée plus tard le fil d'Ariane. Lire Ariane et le Minotaure
Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Thésée et le Minotaure.

Statuts au sein de la famille royale crétoise[modifier | modifier le wikicode]

Avec Pasiphaé[modifier | modifier le wikicode]

Etant techniquement un bâtard de la reine, il n'est pas reconnu comme prince de Crête.

Son âge par rapport à ses demi-frères, Androgée, Deucalion et Glaucus et ses demi-sœurs, Ariane, Phèdre et Acalle n'est pas révélé dans les sources principales de mythologie grecque.

Néanmoins, Pasiphaé était la sœur de Circée et comme elle, une sorcière et la Bibliothèque du Pseudo-Apollodore nous révèle qu'elle avait placé un sort de fidélité sur son mari, le roi Minos afin qu'il ne la trompe pas.

Le nom qu'elle a donné au minotaure ainsi que certaines représentations antiques qui la montre avec le monstre, bébé, dans ses bras dépeignent une mère aimante malgré tout.

Donc, à moins que Minos n'ait été un mari infidèle depuis le début, ce faisant justifiant l'emploi d'un tel sort, il est fort possible que ce soit la naissance du minotaure qui ait renversé leur mariage.

Néanmoins, Minos fut quand même capable de tromper sa femme avec une autre : Procris.

Ce qui semble indiqué que le sort de Pasiphaé n'a pas été assez puissant pour le garder et que le minotaure selon toute vraisemblance puisse avoir été le plus jeune de ses enfants.

Avec Ariane[modifier | modifier le wikicode]

Ariane ne semblait pas s'intéresser aux liens familiaux entre elle et le minotaure ni, au vue de sa trahison, à ses liens avec la famille royale.

Considérant son comportement, les dieux demandèrent à Thésée de l'abandonner sur l'île de Naxos et la marièrent à Dyonisos, un dieu fêtard et irresponsable.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • Thésée et le Minotaure, Nicolas Cauchy, 2006, (les légendes de la Mythologie).
  • Le super héros du mois, Arkéo Junior (n°226), 02/2015, p. 8
  • La mythologie en BD, Emilié Harel, Casterman, 2015, (La mythologie en BD).
  • Encyclopédie Atlas de la Mythologie, Thésée combat le Minotaure, Edition Atlas, 2003.
  • Thésée, Yvan Pommaux, Ecole des loisirs, 2010, Comment naissent les légendes.
  • Minotaure, sur mythologica.fr, page consultée le 9 mai 2010

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Minotaure signifie en grec "taureau de Minos".
Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.