Tokelau

« Tokelau » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Les Tokelau sont un archipel de Polynésie, dans le Pacifique Sud. Les trois îles qui le composent constituent un territoire associé à la Nouvelle-Zélande. Tokelau signifie « Vent du Nord » en Polynésien.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Fakaofo, Nukunonu et Atafu sont les trois îles constituant cet archipel, situé entre Hawaï et la Nouvelle-Zélande. Leur superficie totale est d'environ 10 km², ce qui en fait le plus petit État du monde (à part le Vatican et Monaco).

Population[modifier | modifier le wikicode]

En décembre 2013, la population était estimée à 1383 habitants, presque tous tokelauiens (d'origine polynésienne). À l'heure actuelle, en raison de la surpopulation, beaucoup d'habitants quittent l'archipel et la majorité de la population vit hors de Tokelau.

Les langues officielles sont le tokelauien et l'anglais.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Les premiers peuplements de l'île datent probablement d'environ 1000 ans, constitués de Polynésiens venus en canoë des îles environnantes.

Vers 1850 arrivent les premiers missionnaires catholiques et protestants : le christianisme est peu à peu adopté par tous les habitants.

Vers 1860, les Péruviens emmènent environ 250 hommes, c'est-à-dire la majorité de la population active, au Pérou, pour y travailler dans les mines. Peu d'entre eux pourront revenir à Tokelau, les autres étant morts de maladies.

En 1877, les trois îles passent sous protectorat britannique. Cette domination est officialisée en 1889 lorsque l'archipel reçoit le nom de Union Islands. Les îles sont annexées en 1916 puis le contrôle administratif est transféré à la Nouvelle-Zélande en 1925.

En 1948, Tokelau retrouve son nom quand la loi de Tokelau officialise la souveraineté néo-zélandaise. Cependant, l'archipel a toujours conservé une relative autonomie en ce qui concerne ses lois, sa culture et sa langue. Cette autonomie est même de plus en plus importante.

Faune[modifier | modifier le wikicode]

Il y a très peu de faune sauvage sur Tokelau, des lézards et des oiseaux qui y transitent lors de leur migration.

Particularité de l'archipel[modifier | modifier le wikicode]

Depuis novembre 2012, Tokelau est le premier territoire au monde approvisionné exclusivement en électricité solaire.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...