Haut-Karabagh

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
République d'Artsakh
(hy) Արցախի Հանրապետություն
(ru) Республика Арцах
(az) Dağlıq Qarabağ Respublikası
Flag of Artsakh.svg National Emblem of the Republic of Artsakh.png
Drapeau Blason
Devise
Hymne national Ազատ ու Անկախ Արցախ (Azat ou ankakh Artsakh, « Artsakh libre et indépendant »)
Localisation
Republic of Artsakh (orthographic projection).svg
Géographie
Capitale Stepanartek
Plus grande ville Stepanaterk
Superficie 11 430 km2
Rang Classé 156e
Pays frontaliers Arménie Arménie
Azerbaïdjan Azerbaïdjan
Fuseau horaire UTC+4
Démographie
Population 148 917 habitants
Rang Classé 182e
Densité 13 habitants/km2
Gentilé Artsakhtsi ou Artsakhiote
Langue(s) officielle(s) arménien, russe (officielles), azéri (Parlé mais non reconnu)
Politique et fonctionnement
Formation Indépendance de l'URSS
Date 2 septembre 1991
Type de gouvernement République à régime présidentiel
Président Arayik Haroutiounian
Ministre d'État Artak Beglaryan
Monnaie Dram arménien, Dram de l'Artsakh
Domaine Internet .nkr .am
Indicatif téléphonique +374 47
voir modèle • modifier

Le Haut-Karabagh, ou Artsakh pour les Arméniens (en arménien Արցախ), était une république autoproclamée du Caucase, disparue en 2023. Peuplé d'Arméniens à grande majorité, il a déclaré son indépendance de l'Azerbaïdjan le 2 septembre 1991 ; celle-ci n'était pas reconnue par la communauté internationale. Sa superficie est d'environ 11 500 km2 et sa population s'élève à 145 000 habitants. Sa capitale est Stepanakert.

Le drapeau du Haut-Karabagh

Pendant la période soviétique, cette terre historiquement arménienne est intégrée à la République socialiste soviétique d'Azerbaïdjan en tant que région autonome. Depuis la fin de l'URSS, le Haut-Karabagh lutte pour son indépendance ou son rattachement à l'Arménie. Il a un gouvernement et revendique le nom de « République du Haut-Karabagh » ou « République d'Artsakh ». La guerre du Haut-Karabagh a eu lieu entre février 1988 et mai 1994. Lorsque l'Azerbaïdjan a déclaré son indépendance et a supprimé les pouvoirs exercés par le gouvernement de l'enclave, la majorité arménienne a voté sa séparation de l'Azerbaïdjan. En 1994, vers la fin de la guerre, les Arméniens, qui avaient pourtant une armée bien plus petite que celle de l'Azerbaïdjan, contrôlent non seulement l'enclave montagneuse, mais aussi 9 % du territoire azerbaïdjanais (14 % avec le Haut-Karabagh). La guerre a cessé depuis une trêve négociée par la Russie le 12 mai 1994, mais l'Azerbaïdjan viole encore fréquemment le cessez-le-feu.

Pays d’Europe
Union européenne
Candidats à l’Union européenne
AELE
Autres pays
États non reconnus par la communauté internationale
Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.
Portail des pays —  Tout sur les pays, les organisations internationales...