Génie militaire

« Génie militaire » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Symbole du génie sur les cartes militaires

Le génie, dans le domaine militaire, désigne des formations très techniques (comme pour le génie civil) qui aident les forces armées dans la défense, le mouvement ou l'attaque des unités de combat. Il est constitué de soldats spécialistes dans les travaux, parfois désignés sapeurs, ingénieurs, pionniers, etc., qui sont formés pour construire, réparer, détruire les infrastructures militaires lors d'un conflit : par exemple, ce sont eux essentiellement qui mettent en place (ou endommagent) des fortifications, champs de mines, tranchées et tunnels («sapes»), camouflages, construisent des ponts pour le déplacement des armées («pontonniers»), ouvrent des routes, etc. S'ils sont plutôt destinés à aider les troupes combattantes de première ligne, certains hommes du génie, parfois désignés «pionniers d'assaut» ou «sapeurs de combat», peuvent participer directement au combat en utilisant des engins spéciaux, également «techniques», comme des charges explosives ou des lance-flammes, voire des chars blindés anti-mines ou lance-flammes.

Toute division comporte quelques unités du génie (compagnies, bataillons, voire régiments), pour la rendre autonome dans ses déplacements ou combats.

La devise du génie dans l'Armée française le caractérise : «Parfois détruire, souvent construire, toujours servir.»1
Portail de l'histoire militaire —  Tous les articles sur l'histoire militaire, les batailles, les chefs de guerre...